Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 débarquement sur l'île

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: débarquement sur l'île   Mar 3 Oct - 19:16

La traversée s'écoula sous un ciel nu d'étoiles, ourlé de gris chaotique et de rose chair. Le vent était favorable au mince voilier, et deux seules heures furent necessaires pour qu'une longue bande brune ne se détache à l'horizon.

" Voici la fameuse île de la folie... " se contenta de murmurer Gwenda, dans un calme sourire.

Elle était accoudée à la proue, avec accalmie, laissant la brise salée jouer avec sa chevelure.

" Je repartirai sitôt que vous aurez accosté, lui annonça le marin à la bare. Hors de question que je m'attarde dans cet endroit, vous vous débrouillerez pour rentrer. Cela dit, votre far aux pruneaux était un délice! "

Gwenda eut un bref haussement de sourcils pour seule répartie, et laissa son regard vagabonder au delà de l'onde frémissante. A première vue, le port était semblable à tous ceux qu'elle avait connu. Un petit débarcadère de pierre blanche se détachant dans la lueur irréelle du soir tombant.
Le voilier n'avait pas touché terre que déjà le marin ordonnait la descente de Milotiro et Gwenda. Il ne s'attarda guère plus d'une seconde, sitôt que les deux jeunes femmes eurent gagné le ponton il mit les voiles vers le continent.
Gwenda adressa à Milotiro un large sourire complice.

" Alors trouvons-le, ce fameux tricorne ! "

Elle s'engagea le long de l'embarcadère battu par les vagues paresseuses. Un homme, arborant un large chapeau, s'écarta pour lui laisser le passage. Alors qu'elle le dépassait en le remerciant d'un bref hochement de tête, l'inconnu retira sa coiffe, dévoilant un poulet entièrement plumé reposant sur son crâne chauve.

" Bienvenue, bienvenue ! Aboya t'il. Dis bonjour, Bebert ! "

Le volatile émit un gloussement sonore. Gwenda, le jugeant moins aliéné que d'autres à venir, l'interrogea :

" Savez vous où nous pourrions trouver un tricorne à bulles, par le plus grand des hasards? "
- Non.

La réponse avait le mérite d'être claire. Mais l'inconnu semblait ne pas vouloir en rester là.

- Enfin si. Je sais. C'est par là... - il croisa les bras pour indiquer deux directions opposées, puis, à la vue de la mine surprise de Gwenda, il s'enflamma - Par làààà, je vous dit que c'est vraiii !

Un filet de bave translucide accompagna ses dires. Il s'éloigna d'un pas rapide, après avoir traité Gwenda de " communiste malpropre ", et manqua de bousculer Milotiro au passage.

" Decidemment, je sens que notre quête sera longue... " soupira Gwenda.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milotiro

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Pour l'instant, le chateau
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Ven 13 Oct - 17:57

Milotiro commencait à ne guère apprécier cette île et ces habitants dès l'instant où elle était en vue depuis le bateau. Son impression s'était vue confirmer par l'étrange homme avec le poulet sur la tête qui l'avait bousculée. De plus son attitude était tout ce qu'il y a de plus illogique au monde, décidemment cet endroit ne laissait rien présager de bon pour la suite. Missy frissona, elle était venue sur cette île pour aller chercher un objet qui ne correspondait à rien de ce qu'elle connaissait.

« Gwenda, selon toi, doit-on suivre les dires de cet homme et se séparer en allant dans les deux directions? »

Cependant, en disant cela Milotiro fit une moue dubitative qui montrait qu'elle désapprouvait cette option.

« Je pense qu'on aurait aussi bien pût demander à son poulet la direction à suivre, il nous aurait certainement donné une réponse moins idiote...»

Milotiro sourit puis fit mine de réfléchir, Una lui manquait et elle n'avait pas vraiment le coeur à rire des pitreries des habitants de cette île étrange. Elle s'en remettait complètement à sa compagne Gwenda qui avait sans l'ombre d'un doute beaucoup plus d'expérience de la vie et des gens qu'elle. Elle se disait que du peu de contrées qu'elle avait pu voir ces derniers temps celle-ci semblait être la plus exotique. Certes elle avait lu quelques livres à propos d'un île remplie de fous mais jamais elle n'avait imaginé des hommes avec des poulets sur leur tête ou des offres de « tricornes à bulles ».

« Dis au fait Gwenda c'est quoi un communiste malpropre? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégalo
Roi des fous
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Sam 14 Oct - 15:04

Tendis que Gwenda et Milotiro conversaient, un garde arriva.

Il était vêtu de deux pancartes qui le tenait en sandwich.

Sur ces pancartes, il y était inscrit le symbole d’un sept de trèfle. Ce qui lui conférait le statut de responsable de l’immigration. C’est donc de droit sur cette île qu’il demanda aux deux personnes leurs intentions.

« Aillez ! Aillez ! Nouveaux arrivant. Il faut ailler le pain ! »

Il déroula un parchemin qui était enroulé sur son bras. Il ensuivit quelque déclaration puis il les questionna.

« Un ! Je représente la corporation de régulation de l’immigration.
Deux ! Je parle au nom de mon île.
Trois ! La souris saute au-dessus de la barrière sans que le chat puisse boire son verre de lait.
Vingt-cinq ! Dix.
Quelle est la raison de votre venue ? Si raison il y a ! »

Il attendit leur réponse tout en enroulant le parchemin au tour de son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milotiro

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Pour l'instant, le chateau
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Sam 14 Oct - 15:42

L'arrivée de l'autochtone et son discours firent sourire Milotiro qui commençait à prendre la tournure de l'aventure comme un jeu. Elle ne prit pas au sérieux les dires du garde et lui répondit tout en louchant sur ses habits.

"La raison à ses raisons que la raison ignore..."

*Je ne pensais pas pouvoir placer cette citation dans une discussion un jour! Allez, une bonne chose de faite avant de mourir.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégalo
Roi des fous
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Dim 15 Oct - 23:08

Sur cette île on avait l’habitude de passer du coq à l’âne, mais cette fois ce fut de la pelote au kangourou !
Une fois que le message du kangourou fut fini, Mégalo se décida à partir pour l’île des illusions.

Mégalo sortait du palais de justice accompagné par un homme à l’allure ténébreuse et dégageant une aura de mort. C’était Rion Ruomuh son conseillé, qui lui déconseilla de s’y rendre. Il prétexta :
« - Mon roi, n’y allez pas ! Vous savez, on dit que les autres sont différents !
- Différent comme une lampe de chevet ? Répondit le roi tout en s’imaginant les gens de cette île en forme de lampe de chevet.
- Non, non ! On dit qu’ils ne sont pas fous ! »

De suite, mégalo se mit à exposer de rire !
« Pas fous !! Mais que dis-tu ! Il faudrait être fou pour ne pas être fou !
Ha! Ha! Non, sérieusement pas fou, ce n’est pas concevable! Tu dis des bêtises! »

Ils arrivèrent au port. Mégalo se planta droit sur les quais et déclara :
« Qu’on prépare mon navire ! »

Rion lui répliqua :
« Mégalo, ton navire est déjà prêt et il se trouve en face de toi. »
C’était un magnifique trimaran car quel autre navire pouvait mieux correspondre à ce roi que celui qui portait le nom de trimaran.

Le capitaine le salua d’une main sur la hanche et de l’autre repliée en forme d’autruche, tout ceci pour représenter une théière et lui dit : « Capitaine du trimaran, fou du volant, navire coulé fou rire assuré. »
L’homme était vêtu d’une chemise de capitaine, d’une veste de capitaine, d’un pantalon de capitaine, de chaussures de capitaine, de gants de capitaine, d’une barbe de capitaine et d’un tricorne à bulles.

Au loin, Mégalo qui n’avait rien écouté des propos du capitaine, aperçu un de ses gardes, un sept de pique, converser avec deux personnes qui n’étaient pas d’ici.
Il s’approcha discrètement en imitant la feint du crabe. Soit l’art de se déplacer latéralement.

Il s’expliquait dans sa tête comme s’il s’adressait à un auditoire :
* L’approche du crabe est la plus discrète, c’est là où l’on montre la plus petite surface des son corps. C’est très discret, car vous pouvez sourire en même temps aux gens qui passe devant vous. *

Il arriva près des trois interlocuteurs, presque entre le sept de pique et Milotiro. Mégalo à cet instant, illustrai parfaitement l’expression : « s’immiscer dans une conversation ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégalo
Roi des fous
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Dim 22 Oct - 23:30

Le roi des fous, qui s’était interposé dans la conversation, acquiesçait d’un air des plus sérieux à droite puis à gauche, comme si celui-ci montrait son accord avec ce que disaient les deux personnes. Mais c’était une attitude des plus incongrues, car depuis sa ‘discrète’ arrivée, le discutions s’étêtait interrompue.

Le roi pensait que grâce à son pourvoir de télépathie gastrique, il pouvait participer à ce dont discutaient télépathiquement ces personnes.

Son ‘pouvoir’ consistait à être capable de connaître ce dont il avait faim.

Il percevait dans son esprit :
* Hum … des fraises, une aubergine, des cailloux…*

Soudainement que Mégalo comprit :
« Mais bien sur vous avez faim ! »

Mégalo s’adressa à Rion :
« Occupe-toi de tout ça ! »

Le roi était assez pressé d’aller trouver sa potion qui lui serait certainement des plus utile.
C’est pour cela qu’il courut vers son navire et qu’avec empressement il se dirigea vers la barre.

Alors que le capitaine lui faisait à nouveau ses salutations, Mégalo vira littéralement le capitaine de la barre et le jeta sur le port en lui disant :
« Dégage de là toi ! Vas paître l’écume sur les rochers ! Tu crois que tu peux faire ton malin avec tout ton attirail de capitaine et ton tricorne a bulles ?? Ha !Ha ! »

C’est ce moment que choisit le roi des fous pour sortir son magnifique bicorne à fumée (ancêtre du tricorne à bulles) pour le déposer devant son visage.

Dans un rire étouffé par de bicorne, mégalo prononça ces paroles :
« Ha ! Ha ! Admirez un véritable capitaine qui navigue à l’instinct. »

Mais ce qui était réellement admirable, c’était les matelots qui avaient gardé courage et ne s’étaient pas jetés par-dessus bord, voyant que mégalo dirigeait le trimaran doit dans un navire.

C’est ainsi qu’il s’en alla vers l’île des saisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milotiro

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Pour l'instant, le chateau
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Mar 28 Nov - 16:49

Missy avait suivit la conversation et les mouvements de Mégalo en essayant de se retenir de rire.Elle se mordait la langue, serrait les dents, et tenait la bouche close à s'en étouffer. Mais peine perdue, au bout d'un moment la jeune fille explosa de rire et se plia en deux sous la douleur qui lui fouillait les entrailles.

*Jamais, plus jamais je me retiendrais de rire dorénavant...*

Elle reprenait doucement son souffle et finallement releva le torse et fixa le dénommé Rion:

"Escusez moi, mais je suis venu ici pour rechercher un...un quoi déjà?..."

Elle fouilla quelques secondes dans sa besace et en ressortit la lettre d'invitation qu'elle tendit à l'homme aprés l'avoir relu une derniere fois.

"Oui, une tricorne à bulle.Je suis venu chercher un tricorne à bulle.Et d'ailleurs, j'aimerais ben savoir à quoi ça ressemble, un tricorne à bulle. D'aiileurs c'est jolie comme nom, tricorne à bulles..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégalo
Roi des fous
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Jeu 7 Déc - 3:08

Alors que Mégalo lui ordonnait de s’occuper de cette affaire, Rion laisse échapper un petit soupir d’agacement. Il appréciait guère lorsque son roi lui laissait la responsabilité de gérer des affaire dans lesquelles il avait fourré son nez.

« Phuuu… Je suis dans ce rôle de médiateur ce que la roue est à la mandragore. »

Rion arriva devant les deux inconnues. L’une d’elles prit la parole et lui exposa la raison de sa venue. Ensuite Rion prit la lettre que lui tendit le jeune fille.
« C’est étonnant ! Les courriers nous demandent de donner une chose qui ne nous appartient pas! Bof, de toute façons la législation sur les tricornes indique clairement qu’il ne sont propriété que d’eux même. »

Tendis que Rion exprimait ses pensées sur les loi en vigueur, il s’aperçut lentement qu’il y avait une faute grammaticale dans la lettre.
Cette faute allait-elle rendre obsolète la demande d’attribution du tricorne ?
Milotiro et Gwenda auraient-elles fait tout ce chemin pour rien ?
Brandon restera-t-il avec Pamela ou partira-t-il rejoindre sa sœur sur l’île des illusions ?
Vous saurez tout cela en lisant la suite (si vous en avez le courage…)

« Une coquille ! On dit de la tricorne à bulle car l’universalité est une quantité objective des jugements. Enfin tout ça pour rien par-ce que le nom tricorne est invariable. On peut donc dire ce qu’on veut. »
L’homme se plaignit lourdement de la complexité du système conjugale.
« Que les relation grammaticales sont lourdes ! Finalement on définit la grammaire comme une réalité post-octogénaire qui ne se suffisant à se faire chier elle-même, rend la communication inter familiale impossible. »

Marquant un temps d’arrêt, Rion tourna ses yeux de gauche a droite pour ensuite exprimer ses excuses.
« …Je vous prie de m’excuser j’ai confondu le terme Grammaire avec grand-mère. Quelle erreur ! La grammaire sert à savoir où placer les mots donnés par le maître de classe. Par contre on ne sait pas où mettre la grand-mère pleine de maux pour avoir de la place. »

Apres ce petit monologue, avec un sourire mesquin, il se présenta.
« Je suis Rion Ruomuh, conseillé, ami et colocataire du regrettable roi. Ma particularité est aussi mon nom. »

Il reprit alors une discutions qui intéresserai plus son interlocutrice .
« Revenons a vous. Ce que vous désirez c’est un tricorne à bulle, n’est-ce pas ? Vous savez il sont taille unique. Peut être vous siéra-t-il trop grand! Quoi qu’il vaut mieux un large chapeau qu’un serre-tête ! »

Il eut un rire lent et saccadé
« Ha! Ha! Ha ! Ca me rappelle que c’est avec un tricorne à bulle qu’est décédé mon voisin… »
Il laissa un certain temps de pause à fin que ses interlocuteurs puissent au mieux, mal interpréter ses propos.

Finalement Rion invita les deux étrangères à séjourner quelque temps sur l’île en attendant qu’il puisse satisfaire la demande de Milotiro.
«Avant de pouvoir vous céder un tricorne, vous comprendrez bien qu’il faut que je remplisse quelque formalités. Pour patienter je vous propose de courir sur la piste d’éther a ne pas confondre avec la piste de terre ! Ha. Ha. Ha. Mais si au contraire vous désirez vous détendre dans une de nos tavernes sur le port, ce sera cordialement que je vous y accompagnerai. »

Rion Fit mine de réfléchir en posant ses doigts sur ses lèvres puis s’exprima avec un ton d’une grande platitude.
« Ha ! Mais maintenant que j’y penses, il n’y a pas de taverne ici sur le port. Ha … Que c’est bête. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milotiro

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Pour l'instant, le chateau
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Jeu 7 Déc - 22:25

Milotiro n'avait pour ainsi dire quasiment rien compris à la conversation du nouveau venu.Elle ouvrait des grands yeux abasourdis pendant le monologue du colocataire du roi avant d'exploser de rire: elle commençait à adorer cette ile et ses gens, et plus grave, commençait aussi à etre atteinte par leur folie.

Mais elle se rappela alors une dure réalité qui lui étraigna le coeur:

"Escusez moi, mais pourriez faire au plus vite? Il y a que j'ai quelqu'un de trés cher que je voudrais revoir rapidement..."

Au moment ou elle prononçait ces dernieres paroles, un gémissement s'échappa de la sacoche de la jeune fille.Elle plongea rapidement une main à l'intérieur et en ressortit un chiot endormi, absolument mignon avec ses yeux qui avaient l'air de dire "pourquoi moi?" et une autre main sortait un biberon.

"Pfff...Et dire que j'allais t'oublier toi...Mais tu aurais certainement couiner jusqu'à ce que je te nourrisse, n'est ce pas?"

Milotiro se mit alors à nourrir le jeune chien en le dorlotant tout en chatonnant une vieille chanson paillarde

"La vieille sorciere et morte sur le bucher
Sa fille vient de se faire enfler par tout le village
Mais bientot le pretre est arriver
En nous disant: Est ce bien sage?...
Nous lui avons proposé:
Viens avec nous, viens participer!
Et alors il nous a répondu
Oh oui alors, sa fait vingt ans que je n'en peux plus!..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégalo
Roi des fous
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Lun 11 Déc - 0:26

La sonorité douce et mélodieuse des paroles de la chanson interpella Rion.
« Ho très joli chantonade !! Nous devrions peut être en faire un méli-mélo (une loi du jour) ?»

Puis Rion affirma à son interlocutrice qu’il sera à présent prompt.
« Oui. Je ferais court. »

Il expliqua aussi la raison qui le dirigeait à agir de la sorte.
« Précédemment, j’ai été contraint de m’étaler sur un sujet inintéressant, car Mégalo, notre roi, me l’avait conseillé. Il disait que si j’accostais les gens en racontant mes histoires, ils s’enfuiraient. »

Apres que Rion reprit son souffle, il continua à parler. Il restait toujours droit et n’avait pas bougé depuis qu’il parlait.
« Enfin toujours est-il qu’il vous faut de la "Tricornus Bullibis". Bon ! Je vais alors accomplir les formalités nécessaires. »

Commençant à avancer dans le port, Rion fit signe à la jeune fille de le suivre.
Puis Rion s’arrêta devant le capitaine du trimaran qui était resté assis parterre.
Alors Rion prit le couvre chef du marin et annonça :
« Voilà j’ai terminé les formalités. J’ai de la tricorne à bulles »

Il se retourna vers Milotiro et lui tendit l’objet qu’elle recherchait.

Puis il finit par revenir sur ce qu’il avait dit précédemment pour rassurer la jeune femme.
« N’ayez pas d’inquiétudes quant au danger du tricorne. Je vais vous préciser l’histoire que je vous ai contée à propos de mon voisin.
Il ne venait q’une fois par an sur l’île et c’était pou s’éclater. Effectivement, il tenu parole !
Il était venu chez pour me montrer une invention c’était une machine qui servait à se déplacer plus vite. Il dénomma cet engin la vite-ure. Puis il en démontra son efficacité en faisant des circuits. Et à chaque fois qu’il repassait devant nous, il disait "sans une main" puis "sans deux mains", encore "sans les pieds" et finalement "avec le tricorne sur la figure". Puis il finit par s’éparpiller sur quelques murs des voisins. »

Rion sourit puis s’adressa à Milotiro.
« Vous voyez, il n’y a rien à craindre d’un tricorne. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Mer 13 Déc - 16:14

Gwenda avait suivi le déroulement des évènements avec une moue incrédule. Petit à petit, elle commençait à voir les lieux sous un angle presque plaisant. La chanson que Milotiro entonna en guise de berceuse pour son chiot ne lui étant pas inconnue, elle en entama l’air en agitant la tête.

« C’est une bien mauvaise éducation que tu donnes à ton chiot ! Lança t’elle dans un sourire. Il va finir sa vie dans les bar(berousse… ? ) à brailler des chants paillards ! »

Rion annonça dans l’instant que les formalités seraient courtes. Gwenda s’apprêta à proposer à Milotiro quelque occupation en attendant que l’accord soit réalisé, mais déjà l’homme revenait et tendait le fameux tricorne à sa nouvelle propriétaire.

* Si tout était aussi aisé et rapide par chez nous ! * Songea Gwenda, stupéfaite.

Rion leur conta le destin tragique de son voisin qui alla bêtement recrépir un mur avec ses intestins, faute au tricorne étalé sur ses yeux.

« Votre histoire me rassure, lui dit-elle. Si je résume la situation, tant qu’on ne fonce pas dans les murs avec le tricorne sur un coin du museau, il n’y aura nul souci ! Mais dites, savez-vous qui a bien pu envoyer l’invitation à Milotiro, au juste ? A moins qu’elle n’ait de la famille ici… »

La jeune femme se tourna vers l’intéressée pour lui adresser un sourire complice marquant la plaisanterie. Elle cherchait à dérider Milotiro, qu’elle sentait pressée de regagner le château et d’ainsi retrouver Una.

« J’aime votre île, annonça t’elle poliment à Rion. Je reviendrai pour les vacances. Sauf si vous n’avez pas de petits fours. Vous aimez les petits fours ? »

Cet interlude lui rappela que l’heure du goûter approchait, et elle extirpa de son sac un beignet aux pommes grand comme sa calotte crânienne.

« Je ne vous propose pas, vous ne devez sans doute pas avoir faim. » Fit-elle en approuvant ses propres dires, et envoyant des miettes partout.

* Celui à ma framboise était meilleur. C’est tout de même un monde ! *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milotiro

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Pour l'instant, le chateau
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Mer 13 Déc - 21:17

Aprés sa chanson, Milotiro suivit l'homme du regard pendant que le chiot se rendormait, ivre de plaisir, dans les bras de sa maitresse. La jeune fille appréciait l'atmosphere de l'ile, meme si elle ne s'y voyait pas vivre. Mais peut etre une semaine ou deux, avec Una bien sur... En tout cas, l'ile des fous était trés reposante, même si elle na'vait visitée (et encore!) que les docks. Gwenda lui fit alors une remarque sur son chien, Milotiro lui répondit d'un air hautain:

"Je lui donne l'éducation que je n'ai pas eu..."

Milotiro prit ensuite avec un sourire le chapeau tendu, puis écouta la merveilleuse histoire de la vite'ure, du tricorne à bulle, et du mur... Que de génie dans cet homme!Dommage qu'il se soit reconvertit en peintre pour batiments... La compagne de mademoiselle Missy fit alors un sous entendue plaisant, même si celui ci partait d'une plaisanterie:

"Eh, c'est peut etre vrai!"

Elle reprit, en demanda au jeune homme:

"Auriez vous des De Clairvoyance parmis vos sujets cher ami?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégalo
Roi des fous
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Sam 16 Déc - 0:28

Le conseillé de Mégalo soupira.
« Ha ! Si mon ami étai encore en vie….
Je suis sur qu’en ce moment il gratterait la porte de son cercueil. »

L’homme rigola un peu. Puis il enchaîna avec nostalgie, il raconta :
« Je ne sais pas si vous voyez, mais je suis sur que lui de là haut il nous voit. »
Rion montra alors un grand poteau où était incrusté un oeil, apparemment celui de son ami.

Alors que Gwenda évaluait l’intérêt de l’île, Rion lui répondit :
« Ici nous aimons les petits fours autant que les enfants ! D’ailleurs la différence entre un petit four noir et un autre blanc, c’est dix minutes de cuisson au four. Tout comme les enfants. »

Rion répondit aussi à l’autre remarque de Gwenda.
« Non, non, ne proposez pas. Je préfère la nourriture chaude. J’attendrai que vous l’ayez ré… »

Rion stoppa ce qu’il disait lorsque Milotiro lui demanda si des De Clairvoyance séjournaient sur l’île.
Il réfléchit puis finit par dire :
« Hum… Nous avons bien deux ou trois malvoyants. D’ailleurs il est facile de les reconnaître lorsqu’ils se déplacent à cheval. Une main pour les rennes, l’autre sur la route comme on dit ! hahahaha…. Mais je ne pense pas qu’il y ait des personnes de votre famille. »

Il continua en haussant le épaules et présentant se paumes de main devant lui
« D’un autre coté, nous ne savons pas vraiment qui sont les gens de cette île. Nous sommes seulement liées par … par… le hasard. »

Rion semblait à présent gêné. Il montra de sa main la route du port.
« Ce n’est pas que votre présence me dérange. Mais comme vous l’avez si bien dit, une personne attend votre retour. Il serait bien dommage de la faire attendre plus long temps. »

Apres cette remarque il ajouta :
« De plus le point commun entre un cornichon et un corbillard, outre qu ‘ils commencent tous les deux par la syllabe « cor », est qu’ils accompagnent tous les deux la viande froide. Or je ne suis ni cornichon, ni corbillard. J’aimerai alors vous raccompagner avant que vous ne vous trépassiez. »

(désolé si ca n'a ni queue ni tête, j'ai un peu du mal en ce moment. Et ravi de vous revoir Mlle Gwenda!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Dim 17 Déc - 17:33

( Ravie également de vous retrouver sympa )

Rion cherchait très visiblement à mettre un terme au sujet lancé par Milotiro. Mal à l'aise, ce fut tout juste s'il ne les mit pas toutes d'eux à la mer à grands coups de pieds au derrière. Jugeant préférable de ne pas s'attarder, Gwenda hocha la tête avec entendement, posant une main sur l'épaule de Milotiro, afin lui faire signe de ne pas s'étendre sur la réaction de Rion. Qui sait ce que cela pourrait entrainer, et en savoir plus sur le sujet n'était pas là une priorité. Cependant, Gwenda demeurait songeuse.

" Vous avez raison, il est temps de partir. Mais nous reviendrons à l'occasion, souligna t'elle. Savez-vous comment nous pouvons rentrer? En bateau, oui, je suppose, ajouta la jeune femme, prenant certainement Rion de cours, mais connaitriez-vous quelqu'un suceptible de nous raccompagner à bon port?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégalo
Roi des fous
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Mer 10 Jan - 23:47

Rion réfléchit à la demande de Gwenda.
« Hum… vous êtes exigeante !
Il y a beaucoup de marin susceptible de partir en mer, mais très peu qui puisse vous mener jusqu'à bon port… »

Immédiatement après avoir cogiter, il répondit :
« Ha ! Mais si ! Il y a notre très cher capitaine qui se fera un plaisir de vous raccompagner ! »

Il se retourna vers le capitaine déchu de son tricorne. Et lui chuchota des choses à l’oreille « bushi bsuhi shiii… chuu… bouchi….choub… »
Tendis que le marin s’écriait : «Ha ! Ca non ! »
Rion répliqua de manière autoritaire « Si ! »
Le marin s’exclama « Non de non ! »
Rion leva sa main « Tu, tu, tu ! Dis oui sinon j’applique la méthode despotique ! »
« Bon d’accord mais c’est à contre cœur » lui répondit le marin.

Rion s’en retourna alors vers ses gentes dames pour leur faire savoir que leur navire était amarré.
« Ne vous souciez pas de la petite embrouille avec le capitaine, c’est juste qu’il est un peu grincheux lorsqu’il est question d’argent, c’est pour quoi je lui ai dis que vous voyagerez sans payer ! »

Rion finit sa phrase avec un grand sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Mer 17 Jan - 10:53

( J'espère pouvoir suivre le mouvement malgré mon accès extrêmement restreint au pc Crying or Very sad Dieu le père est au plafond ! )

Gwenda adressa à Rion un sourire de reconnaissance moqueuse.

" J'aime beaucoup les techniques par chez vous ! " fit-elle remarquer.

Elle esquissait déjà un pas vers le marin qui allait les conduire, visiblement pressée. Soudain, derrière elle retentirent des éclats de voix. Deux hommes se précipitaient vers Rion.

" Un gigot s'est échoué sur la plage au Nord ! " Lancèrent-ils d'une même voix.

- Hey, répliqua l'un des deux, c'était à moi de l'annoncer en premier !

- Tu plaisantes, on s'était mis d'accord !

- Bref, il y a des survivants, apparemment. Puis-je les inviter à dîner ? Il nous manque un dessert.

Ils parlaient en vérité de l'embarcation d'An Barry.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégalo
Roi des fous
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   Mer 17 Jan - 22:39

(« Ne craignez pas d’être lent, craignez seulement d’entre à l’arrêt ». Nous aussi espérons que tu resteras au goût du jour!!!)


Rion sourit en retour de celui de Gwenda.
« Oui nous aussi nous aimons notre patrie. »

Puis une discussion de fous s’immisça entre Rion et les deux étrangères à l’île.
Tournant très lentement le tête Rion feint de les ignorés.
* Ceci ne me concerne en rien… je n’ai pas du tout envie d’aller voir. Ha ! Quel supplice que d’être responsable et de ressentir culpabilité…Oui je plains ces gens !*

Finalement Rion réfléchit et eut un sourire qui en disait long sur ces projets machiavéliques.
Il un petit geste de la main pour saluer les deux dames.
« Je vous libère, car d’affaires plus pressantes m’attendent »

Puis il s’en alla vers le naufrage en lançant :
« Allons nous moquer de ceux qui auraient encore la tête dans le sable! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: débarquement sur l'île   

Revenir en haut Aller en bas
 
débarquement sur l'île
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 95 ans du débarquement américain en Haïti
» Morkava Mk1
» Débarquement à Seikan
» Débarquement et Wysiwyg...
» Rapport de bataille débarquement ORKS/TAU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: L’Archipel Néoutris :: L’Île des Fous-
Sauter vers: