Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anima et l'ancien temple

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Jeu 14 Aoû - 0:01

Après sa crise passagère de peur éxagérée, Anima décida de patiemment expliquer à Finbar en quoi consistait l’hypnose qu’elle allait utiliser. Ce dernier se trouva quelque peu rassuré par les termes scientifiques qu’elle employa. Certes il n’en connaissait pas la signification, mais il trouvait leur sonorité rassurante. Comme si tout ce qu’elle alait faire était parfaitement mesuré et dosé.
Une fois rassuré, il réalisa ce qu’il venait de dire, et se mit à rougir tout en riant de manière gêné. De nouveau il se frotta la tête avec sa main.

« Euh … vous avez du me trouver un peu stupide à l’instant là, non ? »

Esperant qu’elle n’allait pas trop se montrer cruelle avec lui, il lui lança un petit sourire plein d’espoire, lui demanadant de lui mentir poliment afin qu’il se sente un peu plus à l’aise.

« Bon..euh…ben commençons alors. »

Finbar ne savait pas trop ce qu’il devait faire, il se contenta donc de rester assis et de fermer les yeux. Même s’il se sentait un peu plus rassuré par le discours de la prêtresse, il ne tenait pas à visualiser à la scène.

Il laissa Anima opéré comme il le fallait. Il sentit son esprit vagabonder dans les méandres du temps, remonter le cour de sa vie en arrière si rapidement qu’en un instant il se retrouva plongé dans son enfance. Jusqu’au jour où sa grand-mère vint les voir. Il se trouvait assis sur une vieille table en bois, à coté d’une petite fille aux cheveux blond platine, habillée d’une robe blanche avec un tablier. Au moment où la vieille femme entra, il voulu se précipité dans ses bras, mais ne parvint qu’à se cogner contre la table, faisant tomber une cruche pleine d’eau, ainsi que lui-même. La vieille femme ne semblait guère apprécié cette scène et se mit à crirer. Après quelques minuttes de sermont, elle expliqua aux enfants la raison de sa présence. Elle voulait qu’ils fussent éduquer afin de devenir prêtre et prêtresse et disposer plus tard du même titre qu’elle. Elle s’assit près d’eux et leur expliqua que cette chansson qu’elle allait leur enseigner était le dernier témoignage des temples éxistant en ce monde et les secrets qu’ils renferment. Elle commença à chanter, mais les enfants se plaignir de ne rien comprendre. Une nouvelle fois, elle s’énerva, criant que cette noble langue ancienne était celle utilisée par les prêtres et prêtresses de l’île Sequatria. Elle les rassura en leur expliquant qu’elle leur enseignerait cette langue lorsqu’ils seraient devenu prêtre et prêtresse. Elle commença donc son chant, et les enfants chantèrent avec elle :

« Oulah eidc uzd ufjef jhfir oef dytf jkerf yf io gurbdf zisnf ziof uefghg uzfuirgs uefut usf …. »

Finbar se mit à chanter. On pouvait assurément dire que son ramage ne se rapportait guère à son plumage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Jeu 14 Aoû - 0:42

Finbar venait de se rendre compte que tout ce qu'il venait de dire n'avait servit à rien et il demanda à Anima si il avait parut stupide de s'affoler comme ça.

"Ne vous inquiétez pas, la plupart des gens qui ne connaisse pas l'hypnose réagissent comme vous. Les gens sont effrayés par ce qu'ils ne connaissent pas et c'est tout à fait normal... Et c'est tout à votre honneur de vous laisser faire aussi facilement..."

Ces dernières phrases semblaient avoir calmé Finbar, il ferma les yeux et laissa Anima démarrer. Elle plaça ses mains autour de sa tête. Une pression écrasa légèrement le cerveau à l'intérieur du crâne de Finbar, mais sans douleur, juste l'impression d'avoir la tête dans un étau. Il fit défiler les années, remonter les souvenirs un à un, laissant Finbar la guider. Lorsqu'ils arrivèrent au moment crucial, Anima regarda chaque secondes de cette scène essayant d'y trouver des indices. Une petite fille accompagnait Finbar, peut-être une future prêtresse. Ca y est la chanson, arrivait, tout doucement, elle le sentait. Mais lorsque les paroles furent prononcées, elles étaient incompréhensibles. Anima laissa les paroles se dérouler jusqu'à leur toute fin et d'un seul coup, les souvenirs revenaient vers le présent, beaucoup plus rapidement qu'au début. Soudain, Finbar put revoir la chambre de l'hôtel des plaisirs dans laquelle il était avec Anima. Cette dernière se tenait devant lui, stoïque.

"Vous auriez pu me dire que cette chanson était en langue incompréhensible. Je me suis fatiguée pour rien..."

Finbar ne lui apportait que des moitiés d'informations depuis le débuts, que des appâts mais sans jamais de récompense. Il était temps pour elle de s'en aller. Cet entretient ne menait à rien, et Asga devait avoir fini depuis longtemps de dire au revoir aux deux fous. Elle devait la chercher. Anima se leva doucement de sa chaise et se tourna vers Finbar tout en se dirigeant vers la porte.

"Merci pour cette discussion Finbar, mais j'ai des choses plus importantes à faire. Je n'ai pas besoin d'autres énigmes pour le moment. Je vous souhaites bon courage pour votre retour et merci d'avoir voulu m'aider."

Elle posa la main sur la porte, et attendit, pour écouter les dernière paroles de Finbar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asga
Le Libre Arbitre
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Jeu 14 Aoû - 17:08

Finbar fut rapidement rassuré par les paroles d’Anima. Il était tout à fait normal pour lui de ressentir de la peur face à cette nouvelle expérience peu banale. Il prit place correctement sur le lit, assis face à la prêtresse, qui plaça ses mains autour de la tête du jeune homme. Celui-ci commeça à revivre certaines scènes de son enfance, dont celle qui procurait un vif intérêt chez la jeune femme. Les paroles de la fameuse chanson furent prononcées, avec maladresse, et Anima put se rendre compte une nouvelle fois que le jeune homme avait omit de lui signaler un nouveau détail. Cette chanson était en langue étrangère, et comme il n’avait point suivit de formation de prêtre, il en ignorait la traduction éxacte.
Une fois le jeune homme revenu dans le temps actuel, Anima n’hésita pas lui signalerque cette chanson était incompréhenssible et qu’il aurait du la prévenir de ce fait. Et comme à son habitude, il réagit en ce mettant à rougir.

« Je suis désolé. J’avais cru comprendre que, comme vous recherchiez les temples, vous aviez certainement étudié tout ce qui les concernaient. Et par conséquent, j’ai supposé que vous connaissiez cette langue. »

Finbar semblait réellement déçu.
Anima quant à elle, préféra quitter la pièce, en remerciant Finbar pour la conversation qu’ils avaient échangé. Mais à présent, elle devait partir, poursuivre son but.
Le jeune homme lui adressa un faible sourire, il semblait encore peiné de cette scène. Mais il se ravisa rapidement, et offrit à la jeune femme un sourire radieu.

« Je vous souhaite bonne chance dans votre quête Anima, et j’éspère que nous aurons l’occasion de nous revoir rapidement. »

Il lui adressa un grand signe de la main en guise d’au revoir, puis se leva pour fermer la porte derrière elle, une fois qu’elle fut sortit.
Ce fut à cet instant qu’Asga surgit dans le couloir en courant vers la jeune femme. Elle «était loin d’éprouver de la joie.

« Mais qu’est ce que tu fais là ! C’est pas bien, c’est dangereux ! »

Elle lui prit la main et commença à la trainer vers la sortie.

« Il faut vite partir avant que l’autre ne vienne ! »

Asga avait beau avoir l’apparence et la mentalité d’une fillette, elle avait néanmoins son caractère comme tous les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Ven 15 Aoû - 19:02

Finbar semblait réellement déçu du comportement d'Anima lorsqu'elle fit la remarque qu'il aurait du la prévenir que la chanson était incompréhensible. Il riposta en ayant pour excuse qu'il pensait qu'avec toutes ses études sur les temples, Anima aurait pu apprendre cette langue. Mais comme il l'avait dit sa grand-mère, c'était la langue des prêtresses et des prêtres. Bien qu'Anima fasse partie de cette caste, sa déesse Ankha, déesse de la mort, est inconnue du monde supérieur. Ayant vécu recluse, elle n'avait aucune notion de ce langage. Les anciens nécromans ayant effectué le pèlerinage n'avait pas eu le privilège de voir confier le secret de cette langue car ils ne pouvaient voyager en tant que Grand Prêtre ou Grande Prêtresse d'Ankha... Mais tout cela, Finbar ne pouvait le savoir. Elle se contenta de soupirer et de secouer la tête.

"Je suis désolée, je connais pas tout non plus..."

Anima avait le sentiment que cette conversation ne lui avait rien apporté. Et pourtant...Peut-être qu'un jour elle pourrait réussir à traduire cette chanson? Mais ce n'était pas son objectif principal pour le moment. Elle ne savait trop comment réagir socialement dans ce genre de situation et se réconforta à penser que si elle devait un jour voyager avec Finbar, alors elle le recroiserait certainement sur son chemin. Avant qu'elle ne sorte, Finbar lui souhaita bonne chance avec un chaleureux sourire et émit le souhait qu'ils se revoyaient rapidement.

"Nous ne voyagerons peut-être pas maintenant ensemble, mais qui sait, nos chemins se recroiseront peut-être plus vite que nous le croyons."

Elle lui offrit un frêle sourire et sortit de sa chambre.
A peine la porte se fut-elle fermée derrière elle, qu'Asga apparut de nulle part et se mit à courir vers elle en la grondant. Anima fit les gros yeux et ne comprit toujours pas l'inquiétude de la fillette.

"Je t'assure que tu te fais du soucis pour rien, il n'a même pas était capable de me donner la moindre information..."

Mais Asga semblait ne rien vouloir entendre et commença à la tirer vers la sortie. Anima se laissa faire sans broncher jusqu'à ce qu'elles arrivent près de la porte d'entrée. Là, Anima tira d'un coup pour dégager sa main et s'arrêta.

"De qui parles-tu ? Qui est "l'autre" ? Soupçonnerais-tu Dame Olda d'être aussi dangereuse? "
*Quoique celle-là me fait plus peur... Elle est bizarre...*

"Et puis, je ne peux pas partir comme ça! Il faut que je récupère mes vêtements sinon je serais obligée de payer ceux là, c'est dans le contrats des deux fo...gérants, d'ailleurs je n'ai pas réglé mon séjour..Et mon sac! Je l'avais oublié! Je dois récupéré mon sac avec mes flèches, mon arc et mes plantes! Je ne peux pas partir sans mes affaires ! Je suis sûre que tu peux me les récupérer... Si tu arrives à tout ravoir des gérants, on s'en va sur le champs! "


Anima resterait sur ses positions, elle ne pouvait partir sans ses vêtements et les offrandes de son peuple pour son départ dans le monde supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asga
Le Libre Arbitre
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Ven 15 Aoû - 20:36

Après avoir déclarées les habituelles paroles d’au revoir, Anima quitta la chambre de Finbar pour être rejoint par Asga. La fillette sembla plus que pressé de quitter les lieux afin d’éviter « l’autre ». Ce ne fut que lorsque la prêtresse lui annonça qu’elle l’avait vu, et qu’il ne s’était même pas montré en mesure de lui offrire des informations, que la déesse, pleine de surprise, se décida à lâcher temporairement le bras de la jeune femme.

« Ah ba c’est pas bien ça ! Tu n’écoute même pas ce que je te dis. »

Une grosse moue boudeuse apparue sur le visage de la jeune fille. Mais elle ne se laissa point découragé, et reprit le bras de la prêtresse pour la tirer vers la sortie. Cette fois, elle n’eut pas le temps d’agir, Anima s’était déjà libérée de l’emprisse des petits bras d’Asga. Elle la questionna en premier lieu, s’il ne sagissait pas de Madame Olda, la véritable personne dangereuse de l’hôtel. Une nouvelle fois, la fillette fut surprise. Elle se mit à réfléchir.

« Euh… je crois pas l’avoir vue elle. Je ne sais pas…. »

Puis, la jeune femme prétexta, ne pas pouvoir quitter les lieux tant qu’elle n’aurait pas payé sa note, ni récupéré ses affaires.

« Pour l’argent c’est bon. Je me suis arrangé avec mes amis. Il te laisse partir comme ça pour une fois, mais tu devras parler de l’hôtel quand tu rencontrera du monde. Mais pour tes affaires…euh tu les veux vraiment ? »

Sachant pertinement que la prêtresse refuserait de partir sans elles, elle soupira.

« Fais vite alors, il ne faut pas qu’il t’attrape ! »

La petite déesse attendit patiement que la prêtresse revint avec ses affaires, avant de pouvoir reprendre la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Ven 15 Aoû - 21:03

Asga semblait vraiment inquiète et Anima ne comprenait pas pourquoi. Une fois qu'elles seraient enfin parties de cet endroit, elle allait devoir lui donner tous les détails de ses soupçons et elle ne la lâcherait pas tant qu'elle n'aurait pas tout dit. Madame Olda quant à elle ne semblait faire nullement partie des préoccupation de la déesse. Pourtant elle faisait meilleur coupable que Finbar, d'après Anima.
La prêtresse regarda la fillette d'un air étonné voyant qu'elle s'était arrangée avec Blanc-bonnet et Bonnet-blanc pour le règlement de la chambre. La seule condition était qu'elle devrait parler de cet hôtel lorsqu'elle serait en voyage.

"C'est généreux de leur part... Je parlerai de leur hôtel, c'est promis."

Bien évidemment qu'elle allait en parler, mais peut-être pas de la meilleure façon qu'il soit.
Par contre Asga ne semblait pas apprécier le fait qu'Anima souhaitait absolument récupérer ses affaires. Mais elle ne partirait pas sans. Anima repartit en courant dans le couloir jusqu'à sa porte.

*Il est vraiment long ce couloir, on en voit pas le bout. C'est un supplice... Euh...Je crois que je suis allée trop loin je n'ai jamais vu ces signes...*

Elle fit demi-tour rapidement, et en effet, elle avait raté sa porte. Elle rentra rapidement, ouvrit le placard, mais rien évidemment. Son sac était au sol près du bureau avec son arc, son carquois, ses flèches et tout son matériel d'herboriste et d'écriture. Dessous était correctement pliée sa cape.

"Ma cape !! Je l'avais oublié !! Ca va pouvoir cacher cette satanée robe... Pourquoi ne puis-je pas récupérer la mienne! C'est incroyable!"

Anima repartit aussi vite qu'elle était arrivée et hésita quelques secondes dans le couloir sur le côté pour partir.

*hum...Gauche ou droite? Je ne sais plus...*

A droite au loin, un tout petit point semblait s'agiter. Asga lui faisait signe de se dépêcher. Anima partit en courant de nouveau et arriva auprès de la déesse en bougonnant.

"En tout cas, je suis déçu de tes amis, j'aimerai bien récupérer ma robe. Elle a été tissée par les miens, c'était un cadeau pour mon départ, j'y tenais beaucoup... Et je n'aime pas du tout ce déguisement, elle n'est pas du tout confortable pour voyager. Pourquoi ne puis-je pas la récupérer ?"

Anima avait enfilé sa cape, mit son sac à dos à bandoulière en travers sur ses épaules, et croisa les bras, une moue boudeuse sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asga
Le Libre Arbitre
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Ven 15 Aoû - 21:46

Après avoir réglé "l'affaire Finbar", ce fut celle de la note qui fut abordée. Anima n'aurait rien à payé à la condition qu'elle fasse de la publicité pour l'établissement de Blanc-bonnet et Bonnet-blanc. Bien entendu, on pouvait se douter qu'elle n'hésiterait pas à donner des critiques plus que mauvaise.
Elle rejoint, ensuite, rapidement sa chambre, où elle put récupérer ses affaires, y compris sa cape, dont elle avait fait l'acquisition sur l'île du Savoir, et qui lui permettrait de cacher sa nouvelle robe.
Une fois de retour auprès de la déesse, elle lui fit part de son embêtement vis à vis de sa robe qu'elle devait laissée. Elle lui demanda pourquoi elle devait abandonner ce vêtement qui avait une valeur affective à ses yeux. Asga se mit à bouder, non sans être un peu gênée.

"Ben.... je l'aime pas trop.... elle sent pas bon le sang."

La fillette commençait à entammer une longue phase de caprice. Anima n'avait pas agi correctement selon elle. Elle avait méprisé ses avertissement sur Finbar. Mais son caractère s'adoucit face à la beauté du paysage. Le ciel était clair, seul quelques nuages blancs ornaient l'étendu bleu. Le doux vent faisaient chanter les arbres, et les pierres paraissaient aussi merveilleuses que n'importe qu'elles pierres précieuses. Les animaux s'ébataient gaiement dans l'herbe. A la vue d'un petit lapin qui bondissait entre les ruines, Asga ne put empêcher ses yeux de pétiller de joie et un sourire de se dessiner sur son visage enfantin. Son humeur jovial était revenu.

"Alors on va où? On fait quoi?"

Elle semblait à présent toute prêtre à suivre la prêtresse, tout en faisant preuve de calme et de bonne humeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Ven 15 Aoû - 22:11

Anima était revenue rapidement à l'entrée de l'hôtel ou l'attendait Asga. La déesse lui fournissait une explication plus qu' étrange au fait qu'elle ne voulait pas lui rendre sa robe. Elle sentait, le sang. Anima ne sut quoi répondre et bégaya quelques secondes.

"Le...le sang..? Nannnn!! qu'est ce que... qu'est ce que tu racontes? J'ai eu quelques petits soucis en venant ici, mais j'avais lavé ma robe... Et puis...Comment peux-tu sentir une chose pareil?"

évidemment, une déesse peut sentir pleins de choses. C'était une question dans le vide. Mais Anima commençait à se rendre compte qu'elle allait devoir acheter une nouvelle robe à leur prochain arrêt. Sans qu'elle s'en rendit compte, elles étaient déjà dehors. Lorsqu'elle jeta un regard autour d'elle, elle se retourna vers l'hôtel des plaisirs.

*C'est bizarre, je ne pensais pas qu'il aurait été aussi simple de sortir d'ici. Ces deux fous sont restés sages pour une fois...*

Asga quand à elle semblait avoir oublié qu'Anima ne l'avait pas écouté. Son apparence de fillette jouerait encore contre elle dans le futur malgré qu'elle soit une déesse, et Anima s'y était laissé prendre. Cependant, la prêtresse, elle, n'avait pas oublié qu'Asga lui devait quelques explications. Une fois que la déesse eut terminé sa contemplation du lieu, elle lui demandait ce qu'elles allaient faire maintenant.
Anima s'arrêta et s'assit sur un rocher.

"Tout d'abord tu me dois des explication. Pourquoi soupçonnais-tu ce jeune homme ? Tu dois bien avoir des raisons? Qu'a-t-il fait pour que tu le penses dangereux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asga
Le Libre Arbitre
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Sam 16 Aoû - 0:25

Anima sembla être surprise par le fait qu'Asga parvenait à sentir le sang sur son ancienne robe. Elle lui demanda une explication, comment pouvait-elle sentir une telle odeure alors qu'elle l'avait soigneusement lavée? La réponse était tellement évidente, qu'Anima finit par la trouvée toute seule. Asga était une déesse, et il était pratiquement impossible de lui cacher quoi que ce soit.
Bien que la vue splendide, qui s'offrait à elle, avait réjoui de nouveau de la fillette, cela ne fut que de courte durée. Anima la ramena rapidement à la réalité, en lui posant toutes sortes de questions sur Finbar.
La moue boudeuse fut de retour rapidement. Asga croisa ses bras, et reprit son air d'enfant capricieux.

"C'est pas vrai! Je te dois pas d'explication! Et puis pourquoi tu me crois pas? Si ta déesse te dis quelque chose, tu crois hein? Et pourquoi pas moi? Moi aussi je suis une déesse, et je suis pas une menteuse!"

Asga était énervée à présent. Elle aurait facilement pu répondre aux questions d'Anima si elle avait eu un esprit plus mature, mais sa mentalité enfantine et son manque de vocabulaire l'en empêchait. Il était frustrant pour elle d'être l'une des divinités les plus importantes de ce monde et de ne pas parvenir à s'exprimer clairement. Elle aurait très bien plus répondre quelque chose comme "C'est pareil que pour le sang, je le sais, c'est tout", mais elle ne prononça aucune de ces paroles. Anima l'avait vexé, et elle ne tenait pas à lui fournir d'explication pour l'instant.
De manière résolu, elle s'assit sur une pierre, tournant le dos à Anima, tout en levant la tête sur le coté, afin de lui montrer clairement sa position: elle boudait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Sam 16 Aoû - 20:01

Anima fut surprise de la façon dont réagit la déesse au début, puis encore plus, lorsqu'elle réalisa qu'elle avait parlé de "sa" déesse. Elle préféra taire ce point pour éviter d'Asga n'en reparle, tout comme le sang sur son ancienne robe d'ailleurs. La fillette risquait de refaire ce genre de bourde certainement... Anima allait devoir s'y préparer. Tout en restant assise sur son rocher, Anima imita Asga.

"Je n'ai pas dit que tu étais une menteuse, j'ai dis que j'aimerai bien savoir pourquoi tu penses qu'il est dangereux. Tu m'as demandé de quitter l'hôtel sans mes vêtements, sans que je me repose et sans que je mange, sous prétexte que nous devions partir. Alors j'aimerai savoir pourquoi, c'est tout. Et juste pour cela, tu me dois des explications."

Anima s'attendait à ce que la petite reprenne un peu ses esprits et réponde à ses questions mais il était évident qu'un enfant ne réagissait pas comme un adulte, et cela, Anima ne l'avait pas prévu dans son pèlerinage. Elle avait surtout étudier le comportement des personnes plus vieilles que celle des enfants, pensant qu'elle n'en aurait nullement besoin. Ce fût une erreur et allait devoir s'en accommoder.
Asga s'assit alors sur une pierre non loin de la prêtresse, en lui tournant le dos. Ne sachant trop que faire, Anima décida de réagir comme elle.

"Très bien, si tu le prends comme ça, on ne bougera pas d'ici tant que tu ne m'auras pas répondu. Il voulait partir avec nous en quête, peut-être qu'il nous rejoindra si nous restons longtemps ici..."

Anima pivota légèrement sur son rocher pour elle aussi tourner le dos à la déesse. Elle attendait. Au loin se dessinait de nombreuses ruines ainsi qu'un chemin. Certainement celui qu'elles avaient pris pour quitter l'hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothundien

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 28
Localisation : Les ruines oubliées
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Dim 17 Aoû - 20:00

Lothi s’était laissé emporter par ses bottes des sept lieues, il avait parcouru des terres entières plus ou moins isolées sans relâche. C’est avec fascination qu’il s’amusait ainsi à courir de part les terres d’Asgampth. Totalement grisé par le pouvoir que lui conférait sa horde d’artefacts il avait la sensation d’être devenu aussi preste que le vent. Ce fut un hasard total si au grès de ses périples il revint dans les ruines oubliées. Le petit lutin sentit comme un pincement au cœur en contemplant ces terres désolées qui n’avaient pas bougé d’un poil. Les souvenirs de la quête de la coupe d’or se mirent à l’assaillir. Il se demandait ce qu’était devenu Opaline depuis la dernière fois qu’il l’avait vu.

« Peut être que je rencontrerais quelqu’un comme la dernière fois que je suis venu ! En plus maintenant je suis devenu très fort ! J’ai pleins d’objets magiques ! Il faudrait que je retourne à l’hôtel avec les gens marrants ! Oh oui ! En plus je me rappelle qu’il y avait une lutine dedans très mignonne et aussi pleins de coupes dorées que je pourrais voler ! »

En effet, depuis sa dernière aventure si le petit lutin n’avait pas mûri d’un poil il s’était surchargé de divers bibelots et l’ensemble était assez pittoresque. Avec son chapeau de feuilles mortes, son énorme amulette de lézard autour du cou, son gros sac, sa flûte enchantée qu’il avait glissé dans sa ceinture et ses bottes beaucoup trop grandes Lothundien ne ressemblait plus pour ainsi dire à aucun des êtres qui peuplaient ce monde.

« Ohhh mais j’y pense maintenant que je ne suis plus dans le palais des anges je vais pouvoir utiliser mon amulette comme je veux ! »

Alors qu’il ôtait son amulette et s’apprêtait à invoquer l’immense lézard, Lothi vit au loin la porte de la maison des fous dans laquelle séjournaient entre autres Bonnet Blanc, Blanc Bonnet et Lila, la jeune masseuse lutine. Aussitôt il oublia ce qu’il voulait faire et se dirigea vers l’entrée de l’exotique hôtel où il avait jadis subit tant d’épreuves. Se rapprochant il aperçut deux jeunes filles qui discutaient.

«Tiens des jeunes femelles humaines ! Peut être que ce sont les remplaçantes de Bonnet Blanc et de Blanc Bonnet ! Petite Fille et Fille Petite ! Hihi ce serait amusant ! »

Sans crainte aucune, le petit être s’avança de sa drôle de démarche vers les deux inconnues qui semblaient garder le porche du bâtiment. Il attendit là, posté, sans mot dire, attendant qu’elles lui posent des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asga
Le Libre Arbitre
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Dim 17 Aoû - 22:29

Asga se sentait de plus en plus énervée. Anima avait prononcé des paroles qui sonnaient bien durement à ses oreilles : « tu me dois ». Ce n’était pas sa nature divine qui l’incitait à agir comme cela, mais plus son coté immature et enfantin. En tant que fille unique, et toujours chouchouté par ses proches, elle n’avait jamais du quoi que ce soit à qui que se soit, c’était les autres qui lui devaient. Aussi ne prit-elle même pas la peine de répondre à la jeune femme. Elle resta muette, tenant ferme sa position, ne voulant rien céder.
Anima, qui n’avait guère l’habitude des enfants, et de leur caractère capricieux, décida d’agir de la même façon que la petite déesse. A son tour, elle s’assit, et promit de ne pas bouger tant qu’elle n’aurait d’explication. Et pour donner plus de poids à ses paroles, elle évoqua même le fait que Finbar pouvait à tout moment venir les rejoindre, car il se trouvait aussi désireux qu’elle de partir en quête.
Ceci n’eut qu’un effet sur la petite Asga, son coté enfantin boudeur grimpait à toute allure. Elle tourna rapidement la tête vers la prêtresse tout en lui tirant la langue.

« Et ben m’en fiche, il peut venir et tu connaîtras son secret et tu mourras ! Na ! »

Son « na » fut accompagner d’un geste respirant tout l’art du tirage de langue professionnel.
Ce fut à cet instant que l’attention de la fillette fut totalement détournée par l’arrivée d’un petit lutin.

« Ooooooh ! »

Le visage de la petite déesse sembla s’illuminer. Elle n’avait que très peu de fois rencontrée des êtres aussi petit dans sa vie. Intriguée, elle avança son doigt dans sa direction, au niveau de sa main.

« Coucou petit truc. Je m’appelle Jessia, et toi ? »

« Truc » n’était certainement pas le terme approprié, mais il fallait prendre en compte le fait qu’Asga possédait la mentalité d’une petite fille, et son vocabulaire. Elle avait juste assez de bon sens pour cacher son identité aux inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Lun 18 Aoû - 14:31

Anima est de nature plutôt calme, mais son périple semblait lui réserver des obstacles qu'elle n' avait pas imaginé. Se retrouver avec une déesse à la mentalité enfantine qu'elle ne comprenait allait lui causer problème.
Asga ne comprenait pas qu'Anima avait répondu à ses caprices en l'amenant avec elle et qu'elle pouvait annuler ce petit contrat quand bon lui semblait. Après tout, elle n'avait pas besoin d'une déesse capricieuse pour poursuivre son périple. Et pourtant, une déesse, quel qu'elle soit, alors que l'on recherche des informations sur les temples sacrés ne peut être qu'un atout pour ce genre de quête. Mais Anima ne sait décrypter le comportement des nouveaux personnages qu'elle rencontre et prend souvent des décisions impulsive qu'elle regrette rapidement.
Asga devenait de plus en plus horripilante et agaçait profondément Anima. Elle répondit encore à la négative lorsqu'elle lui demanda des explications et lui tira la langue.
La prêtresse poussa un "Aaahhhrr" de rage, ne réussissant plus à contenait la mauvaise humeur qu'Asga lui inspirait. Elle cherchait quelque chose à répondre lorsqu'elle entendit de nouveau la petite fille parler, mais pas à elle. Elle se présentait à quelqu'un d'autre.
Lorsqu'Anima se retourna elle aperçu quelque chose pour le moins étrange. Un être encore plus petit, beaucoup plus petit que Jessia, habillé de manière inhabituelle et d'humeur trop joyeuse pour elle. Asga avait complètement oublié leur conversation et donna son attention au nouveau venu. Anima n'apprécia guère et balança le fond de sa pensée sans se présenter devant la nouvelle petite personne qui ne l'intéressait pas du tout.

"Et bien je préfère mourir que de supporter les caprices ahurissants d'une gamine! J'ai des choses importantes à faire et je n'ai pas envie de jouer les nounous! Je t'ai dis que tu pouvais venir avec moi pour te faire plaisir pendant que je serai sur le continent de lumière mais maintenant je n'en ai plus envie! Tu n'as qu'à donner ton sale caractère à tes deux copains complètement fous, j'en ai marre qu'on me fasse tourner en bourrique, je serai mieux toute seule! Et puis regarde, t'as un jouet qui me semble aussi fou et insupportable que vous tous qui vient d'arriver! Tu n'as cas jouer avec lui, il ne te demandera peut-être rien d'important, lui."

A la fin de sa phrase Anima lui tira la langue en imitant une nouvelle fois Asga, alors qu'elle s'était relevé de son siège rocailleux. Elle rajusta sa cape, son sac et son arme. Elle était sérieuse et ne souhaitait nullement poursuivre sa route avec de tels gens. Sans un au revoir, ni se retourner, la nécroman s'éloigna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothundien

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 28
Localisation : Les ruines oubliées
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Lun 18 Aoû - 19:53

Le lutin n’avait pas prêté attention au qualificatif employé par Asga pour le désigner, il s’était au fil du temps habitué à ce que les humains lui donnent toutes sortes de noms si bien qu’il était devenu imperméable à ce genre de réflexions. Cependant il n’aimait pas qu’on l’ignore et s’il semblait que ces deux personnes étaient en train de se disputer il n’avait pas envie d’en faire les frais. De plus l’adolescente avec les crânes dans les cheveux employait un ton arrogant et n’avait pas daigné lui jeter un seul regard, ce qui bien sûr offensa au plus haut point l’ego de Lothundien. Il fit spontanément confiance à Asga qui respirait la naïveté et la gentillesse. Elle lui rappelait Opaline en quelque sorte. Peut être saurait elle le mener vers des chemins glorieux comme jadis l’avait fait son ancienne compagne de voyage la Prudence.

« Salut Jessia ! Moi c’est Lothundien et je suis un lutin mais tu peux m’appeler Lothi ! Pourquoi t’es toute seule dans ces ruines petite fille ? Tu t’es perdue ? Si tu veux je peux te donner des sucettes ! J’ai un sac magique qui fait apparaître toute la nourriture que tu veux ! »

Il sautilla joyeusement vers elle puis, soudain, fut frappé par une terrible idée comme seul lui savait en trouver. Il s’adressa à Asga en ces termes :

« Dis ça te dit de suivre la fille bizarre qui vient de te disputer ? On pourra l’espionner à distance ! »

Et lui voler quelques objets, pensa t’il sournoisement. Lothi commençait déjà à ruminer sa vengeance envers Anima car elle ne l’avait point admiré comme Asga. Il était habitué à ce que tous les êtres vivants s’extasient devant lui et lui chantent des louanges, cela ne pouvait en être autrement songeait-il. Et puis cette filature pourrait le ramener sur les sentiers mouvementés de la grande aventure qu’il désespérait de retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asga
Le Libre Arbitre
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Lun 18 Aoû - 20:31

L'énervement de la petite Asga fit place à la tristesse lorsqu'Anima se mit à lui crier dessus. Ces phrases blessèrent la fillette au plus profond d'elle-même, et elle se serait certainement mise à pleurer si la présence du petit lutin ne l'avait pas détourner des affreuses paroles de la prêtresse. Il se présenta gentiment à elle, lui proposa même de l'appeler par son surnom, et s'enquit de savoir ce qu'elle faisait ici, tout en lui proposant une sucette.
Rien ne pouvait lui faire plus plaisir qu'une sucrerie en cet instant de chagrin. Tout en applaudissant des mains joyeusement, elle s'écria:

"Oui! Une sucette! Youpi! merci Lothi!"

Elle tendit la main, tout en continuant de parler.

"Je suis ici pour voir mes amis, Blanc-bonnet et Bonnet-blanc. Et puis j'ai rencontré cette fille. Au début 'était ma copine, et maintent je lui fait la tête, elle a été trop méchante avec moi!"

Le petit lutin lui proposa alors une idée trsè amusante, suivre Anima et l'espionner. Asga se trouvait totalement transporté par cette suggestion. Elle se rapprocha de lui, et murmura.

"Oui. ça sera très amusant. Mais il faut faire attention et être très discrets."

Elle se leva de son rocher, et commença à avancer dans la même direction qu'Anima, tout en se cachant derrière les arbres et les ruines qui se trouvaient à sa disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothundien

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 28
Localisation : Les ruines oubliées
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Mar 19 Aoû - 14:30

Lothi hocha la tête quand il entendit parler de Bonnet-Blanc et Blanc-Bonnet et esquissa un sourire. L’hôtel existait donc encore et il était toujours tenu par eux. Fous comme ils étaient cela tenait presque du miracle qu’ils n’aient toujours pas eu l’idée de mettre le feu pour remplacer le chauffage de la maison.
Après avoir donné une sucette géante colorée de milliers de nuances à Asga, le lutin se mit à sautiller partout, heureux d’apprendre qu’elle se joignait avec lui dans son petit jeu. Il suivit la fillette dans ses cachettes pour finalement s’agripper à son dos.

« Allez hue dada ! On la rattrape et quand elle se trouvera un coin tranquille pour dormir on la réveillera en lui mettant de l’eau sur la tête et en chantant des chansons ! »

Lothundien se tenait fermement au dos de la fillette. Il la considérait désormais comme sa nouvelle amie, son caractère aussi joyeux et enfantin que lui l’avait immédiatement conquis. Il se voyait déjà parcourir le monde avec elle pour jouer les 400 coups à tous les paysans et autres badauds qui se présenteraient à eux.
Il sortit une pomme bien verte de son sac d’une main tout en se cramponnant au dos d’Asga de l’autre et croqua dedans à pleines dents, totalement content de lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Mer 20 Aoû - 12:52

Anima avait laissé Asga et le nouveau venu sans demander son reste. Elle avait prit le premier chemin qui s'étalait sous ses pieds. Après quelques minutes de marche, un léger détail, mais assez important lui revint à l'esprit.

"Comment ai-je pu oublier ça !!"

Anima était partie rapidement, sans réfléchir encore une fois et sur l'effet de l'impulsivité. Elle en avait oublié sa raison principale d'être venue dans ce lieu de fou. Elle n'avait pas obtenu la bénédiction de l'Ancien Temple du continent de lumière... Et pour réussir sa mission il ne devait lui en manquer aucune. Cela débutait mal.
Le paysage défilé lentement mais elle ne savait trop ou aller. De toute façon, elle ne reviendrait pas sur ses pas. Cela aurait voulu dire qu'elle donnait raison à Asga et aurait cédé à ses caprices. Autant rester butée.

"Ca veut dire qu'il faudra que je revienne ici, dans ce lieu de fou... Alors autant me changer les idées rapidement et quitter ce continent..."

Tout ce qui venait de se passer lui avait embrouillé l'esprit. Elle ne savait plus ou elle devait aller.

"J'aurai peut-être mieux fait d'accepter la présence de Finbar..."

De plus elle commençait à avoir faim. Elle s'arrêta quelques secondes, posant ses mains sur son ventre et regardant alentours. Mais ce lieu était tellement désert qu'elle ne ressentit aucun cadavre pouvant la nourrir. Il allait falloir attendre encore un peu. Elle secoua la tête comme pour chasser cette idée, et se remit à marcher en direction du nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asga
Le Libre Arbitre
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Jeu 21 Aoû - 19:57

Tout en continuant de déguster sa sucette, Asga se retrouva à filer Anima avec Lothi accroché à son dos. Ce dernier venait de lui soumettre une idée bien malicieuse, qui procura chez la fillette une grande source d'amusement. Tous deux allaient attendre que la prêtresse s'endorme, puis ils la reveilleraient au moyen de sceaux d'eau, et tous deux fêteraient leur victoire en chantant des chansons.

"Et en dansant!", complèta la jeune déesse. Pour elle, rien ne valait la danse quand il s'agissait de fêter quelque chose. Pas un moment, il ne vint à l'esprit la possibilité qu'ils ne trouvent aucun point d'eau sur leur route. Par contre, elle s'était demandé si Anima dormait.

*Elle est vraiment bizarre, elle ne mange pas la même chose que nous. Peut-être qu'elle ne dort jamais... *

Elle ne prit pas la peine d'informer le petit lutin de ses suppositions. Après tout, si elle le lui disait et qu'Anima dormait comme tout le monde, elle aurait gâché la perspective d'une bonne plaisanterie. Au lieu de cela, elle se mit à poser des questions pour le moins étrange.

"A ton avis, il est de quelle couleur son pyjama? Peut-être qu'il est rose. J'en ai vu une fois avec des canards jaunes. Elle en a peut être un comme ça! Et toi ton pyjama il est comment?"

L'attention de la fillette se portait tant tôt sur la prêtresse, tant tôt sur sa conversation avec Lothi, elle en oubliait des fois de regarder le chemin emprunté par la jeune femme qu'ils filaient. Elle parvenait toute fois à toujousr ratrappé son retard.
La dernière image qu'elle perçu fut la prêtresse se tenant le ventre.

"Tu crois qu'elle a faim, ou qu'elle veut aller au toilet?"

Tout en attendant la réponse de son coéquipier, elle continua de suivre Anima qui avait reprit la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothundien

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 28
Localisation : Les ruines oubliées
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   Ven 22 Aoû - 17:18

Lothundien, bien accroché au dos de sa nouvelle compagne trouvait la balade assez cocasse, poursuivre une fille à l’allure cadavérique accompagné par une enfant humaine n’était pas quelque chose d’ordinaire. La conversation d’Asga aurait sans doute irrité le plus imperturbable et patient des hommes de la terre mais le lutin concevait la discussion comme un vrai débat qui méritait réflexion.

« Oh oui ! Nous la réveillerons puis nous danserons et chanterons ! J’aime danser et chanter ! Avec manger et dormir ce sont mes activités préférées ! »

Certes, cette petite causerie n’était qu’une mise en bouche avant que ne débute le réel litige à propos de la couleur des pyjamas mais Lothi était déjà tout excité, décidément la fillette était un être très intéressant !

« Moi je la verrais bien avec un pyjama avec des rayures horizontales ! Comme on dit que les rayures verticales ça maigrit et qu’elle est toute maigre elle doit mettre des rayures verticales pour se grossir ! Et je pense que c'est des rayures jaunes sur un fond violet!»

Étonné de pouvoir faire preuve de tant de "logique", Lothi tapa dans les mains et congratula Asga avec toute la joie et la bonne humeur dont il savait faire preuve.

« Je crois qu’on est trop intelligents pour elle ! C’est sûr qu’elle ne nous a même pas vu ! Hihi ! Et sinon moi j’ai pas de pyjama je dors toujours tout habillé ou tout nu! »

Le lutin se mit à taper la cadence de la marche sur la tête de la petite déesse comme s’il était aux commandes d’un navire plein de rameurs, bien qu’il n’ait jamais vu de bateaux de sa vie, tout en chantant à tue tête la seule chanson qu’il connaissait !

"Quand je suis descendu de mon cheval,
Y avait des ogres partout dans la vallée
Face à moi, ils devenaient pâles
Tour à tour, leurs entrailles j'ai arrachées !

On a pillé, violé, pendu femmes et enfants
On leur a fait jaillir le sang, c'était marrant,
D'avoir comme mercenaire des hommes si puissants,
C'est notre bon seigneur Morgan qui sera content !


A la taverne la bière sentait la pisse,
L'aubergiste s'est ramené, s'est excusé,
On l'a pendu, brûlé, on était six,
C'était une bonne soirée, on s'est marré !

On a pillé, violé, pendu femmes et enfants
On leur a fait jaillir le sang, c'était marrant,
D'avoir comme mercenaire des hommes si puissants,
C'est notre bon seigneur Morgan qui sera content !

A la taverne la bière sentait la pisse,
L'aubergiste s'est ramené, s'est excusé,
On l'a pendu, brûlé, on était six,
C'était une bonne soirée, on s'est marré !

On a pillé, violé, pendu femmes et enfants
On leur a fait jaillir le sang, c'était marrant,
D'avoir comme mercenaire des hommes si puissants,
C'est notre bon seigneur Morgan qui sera content !

Je m'étais battu hier pour pas un sou,
Il voulait pas payer cet enfoiré,
Le sang a du couler, je suis pas fou,
Pour m' venger, j' l'ai attrapé et saigné !

On a pillé, violé, pendu femmes et enfants
On leur a fait jaillir le sang, c'était marrant,
D'avoir comme mercenaire des hommes si puissants,
C'est notre bon seigneur Morgan qui sera content !


Sur l' grand chemin on a croisé des gobelins,
On les a invités pour la soirée
J'ai bien dîné, soupé, y avait du vin
On les a fait cramer dans la cheminée !"


HRP: je suppose qu'on continue de poster là où est Anima maintenant^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anima et l'ancien temple   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anima et l'ancien temple
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Anima & Exanimis [OBTENUE]
» Anima
» Temple de Danava
» Anima [Mage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: Continent de lumière :: Les Ruines de l’Ancien Monde-
Sauter vers: