Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour de l'île des Fous

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Retour de l'île des Fous   Dim 17 Juin - 21:56

Rion avait permi à Gwenda et Milotiro de pouvoir quitter l'île sur une embarcation de marin sans avoir à débourses quoique se soit, au grand désarrois du capitaine du navire.

La traversée s'était effectuée sans encombre, mais elle fut plus longue que la première.
Gwenda s'était amusée des paroles sans queue ni tête des matelots sur le pont, laissant à nombreuses reprises son regard vagabonder sur l'horizon écumeux, à la recherche au loin de la silhouette de sa terre.

Mais son humeur tourna au maussade lorsqu'elle s'apperçut que son sac était vide de toute nourriture et friandise.
Le capitaine ne pouvant lui offrir ce qu'elle souhaitait, l'entendit soupirer tout en posant ses mains sur son ventre comme si elle n'avait pas manger depuis des jours et des jours.

Enfin, avec soulagement, au loin, le port des terres obscures se dessina.

"Enfin! Je crois que je vais faire une alte à l'auberge avant de repartir pour le château...L'heure du dinner est passée depuis bien longtemps, et je n'ai rien avalé..."

Après ces paroles, le bâteau accosta, laissant la gourmandise effleurer des ses pas veloutés le sol froid de son territoire.
Maintenant, une petite pause s'imposait.

(HJ: au fait, Milotiro est-elle toujours là ? )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Dim 17 Juin - 22:20

Après avoir chevauché durant de longues heures La Paresse arriva au port en compagnie de Sibylla. Il descendit de sa monture, prit le sac reposant sur celle-ci et commença à se diriger vers le bord du quai.

« Je vous conseille d’en faire au temps, les montures ne pourront nous suivre plus loin. »

Mais une fois qu’il se trouva près du quai, il aperçu un visage familier, celui de sa sœur Gwenda. Elle se trouvait en compagnie de la jeune dénommée Milotiro, qui avait été nommée nouvelle maîtresse d’Una.
Sans dire mot, la Paresse changea de direction afin de se rapprocher d’elle. Bien entendu, il avançait doucement, et éprouvait guère l’envi de crier son prénom afin de l’empêcher de se rendre dans un lieu loin de lui. Heureusement pour lui, elle n’était pas très loin.
Il marcha, jusqu’à ce qu’il arrive à sa hauteur.

« Gwenda… tu es de retour.. »

Il avait une étrange expression sur son visage. On aurait dit qu’il était presque heureux de rencontrer sa sœur.

« Nous partons avec Sibylla, Reine du Royaume Vampirique, sur l’une des îles oubliées afin de récupérer l’un des objets sacrés. Ce serait bien que tu nous accompagne. »

Il parlait lentement, faisant ressentir à chacun la fatigue qui l’accablait depuis des millénaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Dim 17 Juin - 22:36

Comme guidée par son instinct, à peine avait-elle posé les pieds au sol, que la Gourmandise se dirigeait droit vers l'auberge du port malfamé. C'était le seul endroit où elle pouvait manger, et la réputation du lieu ne l'empécherait pour le moins du monde.
Elle tourna son visage pâle en direction de Milotiro qui la suivait.

"Je vais devoir m'arréter à l'auberge quelques temps, pour me rassasier. Cette traversée m'a affamé! Si tu veux venir tu es le bienvenue. Sinon je pense qu'Una à dut rentrer au château maintenant. "

Sans attendre de réelle réponse, Gwenda continuer d'avancer, les yeux rivés cette fois sur la pancarte indiquant le lieu qu'elle recherchait.
Plus elle en approchait et plus son ventre la torturait. Alors qu'elle n'éait plus qu'à quelques mètres, elle entendit une vois familière non loin d'elle. Maol était lui aussi au port.

"Maol! Que fais-tu ici ? "

La Gourmandise offrit à son frère un large sourire sincère, heureuse de le revois, et surtout en dehors du château! Mais dans ses yeux se lisait un besoin qu'elle devait combler au plus vite. Etonnée de sa présence en ce lieu, elle s'enquit directement de la raison pour laquelle il était venu à sa rencontre. Maol lui répondit alors qu'il partait en quête avec la Reine des Vampires pour la recherche d'un des objets sacrés, et il lui demanda de l'accompagner.
Gwenda ne savait dire non à son frère Maol surtout quand celui-ci devait régler des affaires qui demandaient de l'énergie. Elle avait toujours peur qu'il se fatigue trop.

"Bien sur que je vais venir avec vous. Je n'ai rien à faire de toute façon. Mais Una n'est pas rentrée ? Et les deux autres, Orgar et Wanda ? "

Elle attendit que son frère lui réponde avant de poursuivre.

"Mais avant de partir, j'aimerai m'arréter à l'auberge, je n'ai pas mangé depuis des heures..."

Ses yeux se tournèrent avec envie en direction de la porte de l'auberge juste en face d'eux, espérant que Maol ne l'empêche pas d'y pénétrer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Lun 18 Juin - 0:48

Les yeux mis clos, l’air calme et endormi comme d’habitude, Maol prit son temps pour répondre. Sa sœur venait d’accepter de partir en quête avec eux, ce qui était une excellente chose pour lui. Gwenda faisait partit des rares personnes avec lesquelles il se sentait suffisamment proche pour pouvoir supporter sa présence sans se sentir trop fatigué, voir même exténué lorsqu’il s’agissait d’Orgar ou encore de Wanda.
La Gourmandise l’interrogea sur les agissements d’Una, d’Orgar et de Wanda, se demandant s’ils étaient présent au Château de l’Obscurité.
Dans un soupire, quelques mots peinèrent à sortir de sa bouche.

« Una est partit pour la forêt des ombres, quant à Orgar et Wanda, ils sont à la recherche de Griddvid. »

Après cela, Gwenda informa son frère, ainsi que Sibylla de son intention de combler le vide de son estomac à l’auberge. Maol fit un vague geste de tête, qui signifiait qu’il était d’accord. Il connaissait sa sœur. Pour qu’elle soit au mieux de sa forme, il ne lui fallait manquer de rien, et surtout, ne pas partir avec le ventre creux.
La Paresse se tourna vers la Reine des Vampires.

« J’ose espérer que vous ne voyez aucun inconvénient à cela. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla
La Reine Vampirique
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Localisation : Dans votre cou...
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Sam 23 Juin - 19:01

A son arrivée au port, Sibylla suivit l'exemple de Maol en laissant son cheval et en prenant le sac qui y était accroché. Sans dire un mot, elle le suivit. La situation était étrange pour elle, voilà longtemps qu'elle n'était allée aussi loin en dehors des frontières de son royaume.

Alors que la reine observait les lieux, Maol s'arrêta. Sibylla vit alors Gwenda, qu'elle n'avait pas remarqué avant, et qui était accompagnée.
Sibylla salua simplement les deux jeunes femmes.


"Bonjour..."

Gwenda manifesta son envie d'aller se restaurer avant de partir. La paresse demanda alors à Sibylla si elle n'y voyait aucun inconvéniant.

"Aucun problème. Nous aurons l'occasion de discuter plus précisément de ce qui nous attend".

En plus de cela, la reine svait parfaitement que le voyage risquait d'être terriblement pénible si la gourmandise ne se remplissait pas le ventre avant de repartir.


(HRP : désolée du retard, mes examens sont terminés maintenant, je vais être beaucoup plus présente!)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Sam 23 Juin - 20:50

(C'est pas grave, contente de te revoir ^^)

Sibylla s’était rendu auprès de Gwenda en compagnie de Maol. Une fois que La Paresse eut informé sa sœur de la destination qu’ils prenaient, la Reine Vampirique et lui, celle-ci accepta de les accompagner, à la condition qu’ils se rendent à l’auberge, auparavant, afin qu’elle puisse manger un petit quelque chose.
La Paresse, qui ne voyait aucun problème à cela, s’assura qu’il en était de même pour Sibylla. Celle-ci n’émit aucune objection et vit en cette situation l’occasion de pouvoir en apprendre davantage sur ce qui allaient les attendre.

Maol prit le chemin afin de se rendre à la première auberge qui croisait leur chemin. Naturellement en route, ils furent accostés par un certain nombre de revendeurs d’organes, que Maol ignora totalement, se concentrant sur le fait qu’il devait se déplacer, même si l’établissement n’était pas très loin d’eux.

L’auberge, baptisée « la côte cassée » était dans un état assez lamentable. On aurait dit qu’elle avait passée une bonne vingtaine d’années sous l’eau avant que quelqu’un n’ait eut l’idée saugrenue de l’en sortir et d’en faire une auberge. Les planches de bois qui servaient de murs à l’établissement étaient pratiquement pourries et ne semblaient tenir que grâce à la mousse, ou autre végétal étrange qui poussait dessus.
Dès que l’on entrait à l’intérieur de l’édifice, une odeur étrange venait assaillir l’odorat des trois « compagnons ». Il s’agissait d’un mélange de cette odeur maritime caractéristique des ports, de poissons pourris, et d’un fumé délicat de nourriture qui cuit.
Maol ne savait qu’en penser. Etait-il sage de tenter dans un tel endroit, ou était-il préférable de se rendre dans le suivant.
Il tourna son regard en direction de sa sœur et de la Reine Vampirique afin de s’assurer que l’état délabré de l’auberge ne les dérangeraient point. Personnellement, il n’y porta aucune importante, ses appartements étant eux-mêmes dans un état peu présentables.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Sam 23 Juin - 21:46

A l'arrivée de la Reine des Vampires, Gwenda lui offrit un faible sourire agrémenté d'un "Heureuse de vous revoir" en guise de politesse.
Sybilla répondit de manière affirmative à la question de Maol, à savoir, si cela ne la dérangeait point de faire une courte alte dans une auberge avant leur départ.
La Gourmandise satisfaite de cette réponse, aquiasca d'un bref hochement de tête.

"C'est en effet une excellente solution. Vous pourrez ainsi discuter de ce que nous allons faire, pendant que je me restaurerai quelques peu."

Mais en disant cela, Gwenda se rendit compte qu'elle ne savait pas trop non plus où ils allaient, et ce qu'ils allaient chercher.
Maol se dirigea le premier vers l'auberge, et malgrè le peu de distance qu'il y avait à parcourir, de nombreux revendeurs d'objets illicites vinrent les importuner. Maol n'y fit guère attention, trop concentré sur autre chose, et la gourmandise les repoussa énergiquement, agacée qu'on l'empêche ainsi d'arriver à l'auberge.
Gwenda regarda d'un air assez dégouté l'état de "la côte cassée". Elle ne semblait guère propice à bon repas. Mais une chose la fit de suite changer d'avis. L'odorat de la gourmandise était sans faille, et malgrès les odeurs de pourritures prenantes, Gwenda avait sentit celle de la bonne cuisine entrain de mijoter et de griller.
Lorsque le regard de la gourmandise croisa celui de son frère, un large sourire se dessinna sur son visage.

"Cela me convient très bien ! Installons-nous! "

Elle guida Maol et Sybilla jusqu'à une petite table carrée, vérifiant qu'il était bien possible de s'y asseoir et qu'ils ne risquaient pas de passer au travers des chaises.
Une fois installés, Gwenda fit des signes énergiques en direction de l'aubergiste pour qu'il vienne prendre sa commande.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Sam 30 Juin - 0:07

Malgré l’odeur nauséabonde de pourriture qui régnait dans le lieu, Gwenda n’émit aucune objection à prendre place dans l’auberge. Celle-ci regorgeait de monde, dont l’apparence s’harmonisait parfaitement avec le lieu. La grande majorité des clients étaient de vieux matelots, à qui il manquait un œil, voir une jambe ou un bras, vêtus de frusques.
Maol pensa à cet instant que si ce lieu avait été proposé à l’orgueil, il aurait trouvé cela intolérable, et aurait certainement tué sans aucune pitié les clients et menacer l’aubergiste de le démembré s’il ne rendait pas ce lieu rapidement assez honorable pour sa personne. Mais la Gourmandise ne semblait point penser la même chose.
Il s’assit en face d’elle, et sortit sa tasse fétiche, qu’il déposa. La table avait une apparence pittoresque. D’après ce que la Paresse pouvait en déduire, les bagarres devaient être fréquente en ce lieu, car la grande majorité du mobilier, tout comme la table à laquelle ils étaient assis avaient été réparés sommairement à plusieurs reprises. Des morceaux de bois avaient été rajoutés afin de combler les trous. Mais il ne porta guère d’importance à ce détail, tant qu’il pouvait poser sa tasse, tout lui allait.

L’aubergiste arriva. Il s’agissait d’un petit homme, dont le corps semblait être composé uniquement de bourrelets, vêtu de frusques grises, assortit à la couleur des maigres touffes de cheveux qui encadraient son crâne reluisant.

« Ouais, qu’est-ce’vous voulez ? »

Maol laissa sa sœur commander en premier. Il pensa que si elle ne faisait pas rapidement parvenir sa commande, peut-être cela la mettrait de mauvaise humeur. Puis, il tourna son regard vers Sibylla, qui devait peut-être, elle aussi, souhaiter commander quelque chose. Et pour finir, il demanda simplement du thé. L’aubergiste lui jeta un mauvais regard. Il aurait certainement osé répliquer qu’ils ne se trouvaient pas dans un salon de thé, mais la vue de deux allégories et de la Reine Vampirique ne pouvait que le forcer à se taire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla
La Reine Vampirique
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Localisation : Dans votre cou...
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Mar 3 Juil - 16:28

Bien que le confort sommaire de l'auberge ne soit pas du goût de Sibylla, celle-ci préféra n'émettre aucune objection. Il n'existait dans le port sûrement aucun lieu digne du luxe auquel était habituée la Reine, autant en finir au plus vite.

Elle suivit Gwenda et Maol jusqu'à une petite table en piteux état. Sibylla choisit la chaise à côté de la gourmandise qui semblait être la moins sale, et s'y s'assit sur le bord, tout en veillant à conserver tout la prestance possible.

L'aubergiste arriva bientôt, et les deux allégories prirent commande. Il attendit ensuite celle de la Reine.


"Je ne veux rien, merci."

Sa soif n'était pas assez forte pour boire un sang qui devait être ici d'une qualité plus que douteuse. Elle en avait de plus assez de se se rafraîchir autour d'un verre, et aspirait à trouver dans les heures qui suivraient un cou vigoureux dans lequel planter ses crocs.

L'aubergiste s'en alla préparer les commandes sans dire un mot, mécontent de la maigre recette que lui apporteraient ses nouveaux clients.


(HRP : est-ce-qu'on attend Milotiro?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Ven 13 Juil - 12:46

Sybilla et Maol suivirent Gwenda qui s'installa à une table tombant en morceaux, comme la plupart des choses de cet établissement.
Son frère sortit comme à son habitude sa tasse favorite, en attendant l'arrivée de l'aubergiste.
Le vieil homme bedonnant arriva quelques minutes après leur installation, pour leur demander ce qu'ils désiraient sur un ton un peu frustre. Ces dernière minutes avaient paru durer une éternité à la gourmandise. Les pires seraient certainement celles qu'elles attendraient pendant que sa commande se préparait.
Son regard se tourna alors vers l'aubergiste.

"J'ai vraiment très faim. Je souhaiterai un repas complet avec entrée, plat de résistance, fromage et dessert. Mettez ce que vous voulez, je mange de tout, mais je veux un repas de bonne qualité."

Toujours en regardant l'aubergiste, Gwenda avait insisté sur le dernier mot. Elle aimait beaucoup manger, entre autre, mais ne mangeait pas n'importe quoi. De la qualité de ce repas dépendrait s bonne humeur pour le reste du voyage.
Maol commanda du thè, ce qui n'étonna guère sa soeur, qui eut un léger sourire en voyant la tête de l'aubergiste, et la reine de prit rien, se contentant de rester assise.
Alors que l'aubergiste partit préparer ce qu'ils avaient commandé, Gwenda entamma la conversation.

"Alors, dites m'en plus sur cette quête, je vous accompagne sans vraiment en connaitre les raisons..."

[HJ : je ne pense pas que Milotiro revienne...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Mer 18 Juil - 1:55

L’air de la salle était totalement embrumé par les fumées de cigarettes, accompagnées de certaines substances odorantes qui parvenaient à masquer partiellement les parfums s’échappant de la cuisine. L’aubergiste, qui ne devait certainement pas avoir prit de bain depuis un long moment, malgré le fait qu’il résidait près d’une source d’eau abondante, apportait une odeur de transpiration à l’ambiance. Il écoutait les commandes étranges passées, tout en essuyant ses mains grâces sur son tablier, dont l’analyse aurait certainement put apporter à la science la connaissance de nouvelles espèces de bactéries. Son regard trahissait son état anxieux. Il n’avait guère l’habitude de recevoir dans plus que modeste établissement des personnes si hautement placées dans la société, et craignait les représailles si leurs désirs n’était pas correctement assouvis. Heureusement pour lui, seules deux commandes furent passées, bien que trouver du sang de haute qualité n’était nullement un problème dans un lieu comme celui-ci.
Il s’en repartit vers ses fourneaux, préférant parler le moins possible afin de faire oublier sa présence, juste au cas où.

Pendant que l’aubergiste s’attelait à la tache qui lui avait été confiée, Gwenda prit la parole, désirant en savoir d’avantage sur la quête qui les attendaient. Maol tourna son regard ensommeillé en direction de Sibylla. Il avait eu le faible espoir que celle-ci accepte de répondre à la Gourmandise. Mais étant donné qu’il avait reçu de nouvelles informations sur le lieu dans lequel ils devaient se rendre, prendre la parole était devenu son devoir, bien qu’il aurait vivement souhaité en faire le moins possible.

« Nous devons nous rendre sur l’une des îles oubliées afin de quérir l’un des sept objets divins. Selon mes sources, il s’agirait de la lanterne. Son pouvoir permet de chasser les hostilités de ceux qui nous recherchent du tord. Ce n’est certainement pas l’arme divine la plus recherchée, mais la savoir en notre possession est préférable. Elle se trouve sur Zoikos. Une île qui va nous poser bien des problèmes, car plus nous nous approcherons de son centre, et plus nous nous transformerons en animal. Et je doute que nous trouvions ce que nous cherchons sur le bord de la plage. J’ai demandé à ce que l’on mène des recherches sur ce lieu, et il n’existe aucun moyen d’échapper à ce sort. L’île se trouve être la demeure du Dieu Animal. Et nous ne pouvons lutter contre une Divinité. »

Son regard se dirigea vers les cuisines. Parler l’assoiffait, il aurait grandement souhaité pouvoir se désaltérer avant de poursuivre. Mais selon toute vraisemblance, la commande de sa sœur prenait du temps.

« Il existe plusieurs étapes. La première est l’apparition de signes caractéristiques d’un animal sur notre personne. Ce qui peut être un avantage, si ce en quoi nous mutons possède une vue ou une ouie développée. Ensuite, nous prenons l’apparence totale de l’animal, mais nous gardons la faculté de communiquer entre nous. L’étape suivante est la perte de cette faculté. Et ensuite… je l’ignore. Mais certain pensent que l’on devient totalement l’animal, et que nous perdons notre capacité à résonner comme un être « humain ». C’est pour cette raison, je suppose, que toute personne qui s’est aventuré un peu trop loin, n’est jamais revenu. »

Contrairement à toute personne normale, Maol annonçait cela avec un grand calme. On pouvait même presque ressentir de l’ennui, comme si tout cela était habituel pour lui.

(désolée pour le retard, mais je bossais !)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla
La Reine Vampirique
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Localisation : Dans votre cou...
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Ven 27 Juil - 17:53

Avide d'en savoir plus sur ce qui l'attendait, Sibylla avait écouté Maol avait beaucoup d'attention. Si le début du récit annonçait une quête facilement réalisable, la suite dissipa très vite cette impression. Même si elle commençait à s'habituer au ton moncorde de la paresse, la Reine fut surprise de l'entendre leur raconter les évènements qui les attendaient tous comme si il s'agissait d'une formalité.
Elle ne prit pas la parole tout de suite, laissant planer quelques secondes de silence.

Pour elle qui cherchait l'aventure après de longs mois d'ennuis, Sibylla était servie, et d'ailleurs plutôt exitée qu'appeurée. Cependant cette tranformation animale allait leur donner du fil à retordre.

La Reine se décida finalement à poursuive la conversation.


"Et bien... voilà un programme bien chargé.
Comme vous l'avez dit, avoir des caractéristiques animales peut s'avérer pratique, mais si nous perdons totalement nos facultés humaines, alors je ne vois pas comment nous pourrons récupérer la lanterne, à supposer que nous nous en préoccupions encore à l'état animal."

Sibylla marqua une pause, réfléchissant à ses propres paroles.

"A moins que ce soit justement la clé de la quête. Le seul être capable de découvrir l'objet divin est peut-être un animal. Qu'en pensez-vous?"

La Reine affichait un air concentré, regardant les deux avec ses yeux noirs. Elle était consciente du fait qu'ils trouveraient la plupart des réponses à leurs questions quand ils seraient sur place.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Mar 18 Mar - 12:58

Plus le temps avançait et plus les yeux de La Paresse semblaient se clore. Son visage se baissa lentement, alors que ses épaules se voutèrent davantage. La voix de la reine vampirique le ramena à lui. Elle tenait là un propos plus qu'intéressant. La clé de leur quête pouvait résider dans leur transformation en animal. Les yeux de Maol réaparurent derrière ses paupières, pendant que son visage sembla s'éveiller d'un long sommeil.

"Ah ouais... ce serait cool..."

Mais à cet instant sa faible capacité de concentration fut détornée par un détail mouvant du décor.

"Oh.... un rat."

L'animal venait de traverser la pièce sans que personne ne semble prendre garde à son apparition. Dans un tel lieu cela pouvait être plus que logique.

"Tu as toujours faim Gwenda? Tu risque de trouver quelques surprises dans ton plat."

Il tourna lentement la tête en direction de Sibylla.

"Je pense... à un truc. Le dieu des animaux n'aiment pas les humains. Il les perçoit comme une menace. La lanterne que nous devons trouver éloigne l'hostilité. ça a peut être un rapport avec le fait qu'on se transforme."

Maol avait conscience que ce qu'il venait de dire n'apportait rien de concret comme aide mais il n'avait pas très envi de réfléchir, il préferait laisser ses deux compagnes de voyages tenter de trouver les solutions elles-mêmes et en pofiter sans faire le moindre efforts.

"A votre avis, en quoi vous serez transformez? Moi... je pense être... un comcombre des mers. C'est pas fatigant comme vie..."

L'aubergiste revint les bras chargés de plats et déposa sur la table une grande assiette de crudités, accompagnées d'une seconde assiettes avec du poissons et une troisième avec de la viande (les deux avec accompagnement). Maol se pencha vers les plats tandis que l'aubergiste partait rechercher son thé, et il apperçu de petites formes ovales noirs dans les assiettes. Il releva la tête vers Gwenda et da sa voix ensommeillée lui dit:

"surprise...."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Mar 18 Mar - 17:57

Gwenda commencait à tapotter du pied sur le sol d'impatience... Maol et Sibylla discutait de théories intéressantes sur leur futur quête, sujet que Gwenda avait lancé. Mais en l'instant présent, son estomac criait trop famine pour qu'elle puisse réfléchir correctement à quoique se soit.
Il lui fallait un bon repas et ce, rapidement où cet établissement en patirait.
Dans cet état présent, en fait elle ne souciait guère de la quête, pensant qu'ils trouveraient plus de réponses à leur questions une fois sur place.
Ses yeux étaient fixés sur la porte où avait disparu le tavernier, priant chaque seconde de le voir sortir. Maol la sortit de son attente interminable en lui disant qu'elle risquait de trouver des surprises dans son assiette après avoir vu courir un rat dans la pièce.
Elle répondit d'une voix monotone et froide.

"Il vaudrait mieux pour cet établissement que rien ne se trouve dans MES plats..."

Son frère repartit ensuite en déductions à propos de leur quête, qui n'intéressaient guère la gourmandise.
Il demanda par la suite quel genre d'animal elles penseraient être transformées. Gwenda haussa les épaules tout en soupirant, puis reposa ses yeux fixes sur la porte de la cuisine.
La porte s'ouvrit enfin, ses yeux s'écarquillèrent à la vue des nombreux plats que le tavernier portait. Une lueure d'avidité brillait dans son regard, qui s'assombrit ensuite en voyant son frère inspecter ses plats. Elle se pencha, fit de même et réprima une montée de colère en voyant les "surprises" dont parlait Maol. lentement elle tourna la tête vers lui et avec un sourire crispé lui dit :

"tu auras certainement les mêmes surprises dans ton thè cher frère..."

Puis elle bondit, frappant la table de ses mains et envoyant voler les assiettes au sol. Sa voix s'éleva dans la pièce de sorte que le tavernier comprenne ce qu'il était entrain de se passer.

"Comment osez-vous ? Vous savez pertimment qui vou serviez, et quand je demande de la nourriture, j'EXIGE que se soit de la nourriture correcte! Votre sale établissement va payer pour l'affront que vous venez de me faire! Et maintenant à cause de vous je suis de très sale humeure pour partir en quête.."

Sans demander son reste elle se leva et se dirigea vers la porte de sortie en espérant que ses compagnons fassent de même. Elle s'occuperait de ce tavernier ignoble une fois dehors.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla
La Reine Vampirique
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Localisation : Dans votre cou...
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Mer 18 Juin - 0:56

Sibylla réfléchissait aux paroles de Maol concernant la quête lorsque l'aubergiste se décida enfin à servir les commandes des allégories. Malheureusement, il eut la mauvaise idée de les avoir agrémenter avec quelques...surprises. Le premier réflexe de la Reine fut de se féliciter intérieurement de ne rien avoir demandé. Mais elle oublia bien vite cette petite victoire personnelle devant le scandale naissant de Gwenda. Sibylla soupira bruyamment, regrettant d'avoir accepté d'entrer dans cette auberge.

La Gourmandise continua son cinéma en menaçant l'aubergiste et en se levant pour partir, tout au moins faire semblant. Sibylla ferma les yeux quelques instants pour essayer de calmer la colère qu'elle sentait monter, et regarda finalement Maol d'un air exaspéré, comme pour lui demander de résoudre lui-même le problème. Solution qu'elle abandonna en se rappelant que c'était la paresse en personne qui se trouvait devant elle.

Sibylla se leva alors à son tour.


"Ecoutez Gwenda, je n'ai pas l'intention de commencer cette quête l'année prochaine, je sais que vous avez très faim mais je doute qu'il existe un établissement qui puisse vous offrir de la cuisine de haute qualité dans ce port. Alors je ne sais pas, prenez votre mal en patiente, triez ce qu'il y a dans votre assiette, ou partons immédiatement et trouvons de quoi manger en route."

Sibylla s'était emportée plus qu'elle ne l'aurait souhaité. Elle qui essayait toujours de rester dans les bonnes grâces des allégories même au comble de l'hypocrisie avait plutôt raté son coup. Elle ajouta alors :


"Ou alors peut-être souhaitez-vous que je fasse comprendre à ce pauvre aubergiste qu'il n'est pas conseillé de contrarier une Reine vampirique qui n'a pas goûté un cou depuis fort longtemps en espérant qu'il sache subitement cuisiner un plat correct ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Mer 18 Juin - 16:40

Gwenda était décidée à faire périr ce satané chef cuisinier et toute cette bande de maraudeurs plus inutiles les uns que les autres après cet outrage. Rien ne viendrait empêcher tout ceci. Arrivée près de la porte, alors que tous les regards étaient tournés vers elle, certains effrayés, d'autres ne sachant que penser, Maol n'avait pas d'un pouce, du moins il était entrain de se préparer mentalement au fait qu'il allait lui aussi devoir partir sans son thè si Gwenda devait partir sans son repas.
La Reine vampirique ne bougea pas non plus, mais soupira d'un air exaspéré devant la gourmandise et lui adressa la parole.
L'expression de Gwenda changea du tout au tout. Elle n'était plus en colère, mais était devenue "mauvaise". L'ambiance devint lourde, pesante. Une ambiance que seuls ceux qui avaient connus un des dix réellement énervé pouvait connaître. C'était comme ci le néant absorbait lentement la petite pièce de bois pourrit où ils se trouvaient. Sa main se défit de la poignée, elle fixa Sybilla pendant qu'elle lui parlait sans sourciller. Une fois que celle-ci eut terminé, c'est d'une voix froide et menaçante qu'elle lui répondit.

"Je n'ai aucun ordre à recevoir d'une vampire. Même si ce peuple vous considère comme leur reine. N'oubliez plus jamais que c'est de moi que vous êtes nés, que c'est grâce à moi que vous êtes sur cette planète. Si j'ai décidé que nous ne commencerions pas cette quête avant que je n'ai mangé correctement, alors nous ne commencerons pas cette quête tant que je n'aurai pas eut ce repas. Pour ce qui est de l'aubergiste je n'ai pas besoin de votre aide pour lui faire comprendre ce genre de chose."

A cet instant précis un pic de terre dure sorti du sol et vint empaler l'aubergiste contre son bar.

"Oups...Il ne pourra plus rien cuisiner maintenant. Dans ce cas, c'est peut-être vous chère Reine qui devrez être mon repas? Mais vous avez de la chance, je n'ai pas envie de sang en ce moment. Alors sachez rester à votre place et nous ne partirons que lorsque j'aurai mangé."

Son expression se détendit peu à peu alors qu'elle regardait frénétiquement autour d'elle les dernières personnes présentes dans l'auberge, puis se tourna vers Maol. Son ton était redevenu celui d'une enfant gaté et elle se rassit devant son frère en le regardant d'une moue boudeuse.

"Maol...j'ai faim!"

_________________


Dernière édition par Gwenda le Mer 16 Juil - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Lun 7 Juil - 19:25

Maol suivit la scène de l'emportement de sa soeur avec un intérêt mitigé. A peine avait-il prononcé le mot fatal "surprise" que celle-ci se laissa gider par sa sombre personnalité, et n'ésita pas, après un grand nombre de reproches, à quitter la table.
Maol resta quelque minutes assis, regardant fixement la table. Après une grande inspiration, il se mit à parler.

"Mais je n'ai pas mon thé..."

L'aubergiste, encore perturbé par ce qui venait de se passer, retsa sur place totalement pétrifié. Trembler même, lui semblait impossible. Ce qui n'empêchait nullement la Paresse de redemander qu'on lui serve sa boisson favorite. Pas un gete. Résolu, il resta à sa place regardant tristement l'espace qui aurait du être rempli par sa tasse de thé.
Autour de lui, l'ambiance s'envenimait. La Gourmandise et la reine vampirique se querellaient à propos de la situation. Sibylla s'enèrvait à cause du temps qui passait et Gwenda souhaitait remplir son ventre.
Celle-ci n'avait guère apprécié le ton employé par la reine vampirique, et c'est au moment où elle se mit à parler que Maol comprit que sa soeur n'était plus elle-même. Le démon de la Gourmandise s'était emparé d'elle. Il avait déjà aperçu ce même comportement chez la Luxure lorsqu'on se refusait à elle. Il se demanda alors à quoi il ressemblait, lui, lorsque "la transformation" s'opérait sur son propre être. Sans savoir pourquoi, il se remit à penser au concombre des mers. Son esprit s'emporta et se mit à voyager dans des délirs farfelus que seuls les rêves nous offrent.
Il se réveilla brutalement lorsqu'il entendit un bruit étrange.

"Hein?"

Il tourna la tête et aperçu l'aubergiste empalé contre son bar. Il supposa que ce résultat était l'oeuvre de sa soeur.
Celle-ci revint s'assoir de lui, lui signalant qu'elle avait faim.

"Hein?"

Maol avait l'impression qu'on venait de le tirer de ses rêves pour la seconde fois.
Elle avait faim.... ce n'était pas très étonnant de la part de la Gourmandise. Il se mit à vaguement regrétter ce qu'il avait fait. Faire croire à sa soeur que les olives de son assiette étaient des "surprises" laissées par des rats n'était finallement pas une si bonne idée. Surtout qu'au final elle s'était emporté envers Sibylla, qu'elle avait tué l'aubergiste, et qu'elle avait toujours faim. En conclusion, il vallait mieux qu'il arrête les blagues sur la nourriture.
A présent il allait devoir arranger vite fait cela... ou peut être pas. Il n'en avait pas très envi. La fatigue devenait pesante, il aurait bien dormi un peu. Gwenda n'avait qu'à se débrouiller pour trouver à manger et quant à Sibylla... ben, il ne savait pas trop.
Mais d'un autre coté Orgar allait s'énervé s'ils ne rentraient pas rapidement avec l'objet de leur quête. Et quand Orgar s'énervait c'était long, et ennuyeux, du moins pour la Paresse, il n'écoutait guère ce que disait son frère, de toute façon c'était toujours la même chose, des reproches qui s'accumulaient. En plus, si Gwenda était présente, ça allait durer encore plus longtemps, et être encore plus fatiguant.
Il se mit à soupirer, puis se leva.

"Allons dans la cuisine, il doit y avoir des trucs comestibles là-bas."

La cuisine, la dernière chose qu'ils leur restait à faire. Après tout c'était le meilleur moyen d'obtenir de la nouriture. Naturelement La Gourmandise allait devoir se préparer à manger elle-même. Mais bon, le dicton disait bien "on n'est jamais mieux servit que par soit-même". Maol n'adérait point à cette idée. Pour lui, il valait mieux que les autres travaillent et qu'ils profitent du fruit de leur labeur. C'était bien moins fatigant, et plus pratique. Une fois revenu de ses longues pensées , il se tourna vers Sibylla.

"Mmmmm, tu veux à manger? Il doit y avoir du sang d'ange ou quelque chose comme ça."

Après tout, il lui devait bien cela, cette dispute n'aurait peut être pas eu lieu s'il n'avait pas plaisanté avec la nouriture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Mer 16 Juil - 16:36

La quête semblait mal commencer pour les trois "compagnons"!. Ils n'avaient toujours pas quitté leur territoire que l'ambiance se déteriorait déjà.
La querrelle entre la reine vampirique et la Gourmandise avait fait apparaitre le démon de cette allégorie pour quelques instants, mais les dégâts étaient déjà lourds de conséquences... Après le meurtre de l'aubergiste, Gwenda allait devoir se débrouiller pour manger. Tout ceci ne serait pas arrivé si Maol n'avait pas fait de mauvaise blague sur le contenu de l'assiette de sa soeur... Et dire qu'elle pourrait être entrain de déguster son repas s'il s'était tu tout simplement...
La Gourmandise venait de s'asseoir devant Maol en lui disant qu'elle avait faim. Son frère semblait encore partit dans ses réveries et cela ne lui faisait plus rien de le sortir de son monde en s'adressant à lui. C'était maintenant devenue une rangaine. C'était rare que Maol soit complétement dans la réalité.
Quant à Gwenda, pour le moment, elle ne pouvait penser à rien d'autre qu'à manger. Alors qu'elle jetait des regards aux alentours, son frère se leva et décida d'aller de lui même dans la cuisine. C'était en effet la meilleure chose à faire en espérant que cette cuisine serait convenablement entretenue, du moins assez pour y manger. Ce qu'elle avait aperçut dans son assiette était toutefois encourageant pour la suite. Il devait y avoir de quoi faire un bon repas.
Ce fut Gwenda qui y entra la première, poussant avec force la lourde porte de bois. Certains clients de l'auberge avait profiter de cet instants pour mettre les voiles discretement et quitter cet endroit. Gwenda s'était résignée à faire la cuisine elle-même mais à sa grande surprise, elle tomba nez à nez avec trois esclaves : deux femmes et un hommes, tremblant de terreur après avoir vu ce que leur patron s'était vu infligé comme correction. Un sourire malsaint étira les lèvres de la gourmandise alors qu'elle pointait son doigt vers eux.

"Et vous là! Dépéchez-vous de me faire un repas digne de ce nom! Et je vous préviens, je reste ici pour surveiller chacun de vos gestes et si des choses malencontreuses tombent dans mon assiette ou si ce n'est pas bon, vous subirez le même sort que ce gros balourd! Dépéchez-vous !"

Les larbins ne s'étaient pas fait prier et ils s'affairaient à la tâche de faire le meilleur repas possible et inimaginable avec ce qu'ils avaient dans leur cuisine. Gwenda inspectait scupuleusement chacun de leur geste, passait devant les plats pour renifler l'odeur alléchant et trempait son doigt dans les sauces. Elle se délectait aussi de la peur qu'elle créait chez ces petits cuisiniers à chaque fois qu'elle les frôlait ou qu'elle goûtait un de leur plat alors qu'ils pensaient que leur dernière heure était venue.
Pendant ce temps Maol se débrouillait avec son thè et proposa à Sybilla une boisson plus que convenable.

*Très bien, qu'ils s'occupent... Mon repas m'attend...*

Après de longue minute la Gourmandise sembla satisfaite de la nourriture qu'on allait lui servir. Elle vérifia chacun de ses plats et jeta un regard suspicieux à Maol comme si elle le défiait de dire encore quelques mauvaises blagues avant qu'elle ne se mette à manger, mais le silence régna. Satisfaite elle s'assit sur le bord d'un plan de travail qu'elle avait fait nettoyé auparavant par un des esclaves, balançant ses jambes dans le vide et tenant son assiette juste en dessous de sa bouche. Des soupirs de satisfaction accompagnaient chaque bouchées et les plats défilaient les uns après les autres jusqu'au dessert où il fallut aussi plusieurs assiette pour contenter la Gourmandise. Maol et Sybilla on certainement du trouver le temps long, mais à chaque bouchées Gwenda était de meilleur humeur et attaquerait la quête plus facilement. Une fois qu'elle eut terminé, une montagne d'assiettes vides se tenaient à côté d'elle. Elle sauta du plan de travail où elle était assise en se tapotant le ventre, un large sourire aux lèvres.

"Ahhhhhh! C'était délicieux! Certes cela ne vaut pas la nourriture du château... Enfin. C'est bon, nous pouvons y aller!"

Maintenant que la Gourmandise était repus, elle était prête à partir en quête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deacon Frost
Maître des illusions
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 30
Date d'inscription : 20/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Dim 14 Sep - 14:11

Le maître des illusions qui n'avait pas grand chose à faire dans son beau royaume au illusion en avait laissé gérance à son fidél Denaco car il le savait totalement dévoué et très compétant évidemment vue qu'il était lui mais en illusion bien qu'il ait sa propre personnalité. Il c'était donc rendu au port des terre obscure histoire de voir si il ne pourrai pas y trouver quelque distractions, bien sur tout aux long de son passage il s'amusa à jouer des tours aux gens qu'il croisait ce qui l'amusait beaucoup. Soudain la fin commença à ce faire ressentire , il se mit donc en quête d'une taverne affin de se restaurer. Au bout de quelque minute de recherche intensive il distingua une petite auberge il s'y dirigea donc d'un pas rapide, et avant d'ouvrir la porte il utilisa les illusion affin de faire une entrée spectaculaire dans la taverne. C'est pourquoi qu'en il entra il fut enveloppé d'une épaisse brume lui donnant un aire ténébreux et dangereux et qu'il était accompagné de deux gros chevalier noir. Une fois a l'intérieur il ce dirigea vers les employés de la taverne leur commanda a manger puis alla s'asseoir à une table ne prêtant qu'un moindre intéressement au personne l'entourant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Dim 14 Sep - 18:36

La taverne était plongée dans un silence macabre. Bien que la quasi totalité était habitué à voir des cadavres dans n'importe quel lieu, tous se trouvaient tellement apeuré qu'ils étaient incapables de mouvoir ne serait-ce que le petit doigt. L'éveil d'un démon, aussi puissant et ancien, que celui d'une allégorie, faisait émerger toutes les craintes existantes en tous ceux qui se trouvaient présents.
Lentement, l'atmosphère redevint ce qu'elle était, lorsque la Gourmandise quitta la pièce pour rejoindre la cuisine. Certains quittèrent la pièce, trop couards pour affronter le retour de Gwenda, d'autres profitèrent de la mort de l'aubergiste pour se ruer sur lui et l'alléger de quelques organes, qu'ils partirent revendre sur le champ.
Pendant ce temps là, Gwenda devint maîtresse des opérations dans la cuisine, térrorisant un à un les employers, courant dans tous les sens, dans le simple fait de satisfaire tous ses besoins.
Maol était devenu totalement invisible face à la terreur qu'inspirait la Gourmandise. Ne parvenant à obtenir quoi que ce soit, il s'approcha de temps à autres pour regarder les diverses préparations.

"Ne mettez pas d'olives. ça l'énerve un peu."

Il attendit que tous les plats soient terminés, puis commanda son thé, qu'il but évidemment dans sa tasse fétiche. N'éprouvant guère l'envie d'attendre, tout en observant sa soeur se délecter de son repas, il se décida, dans un ultime effort, à se déplacer jusqu'à la salle principale de la taverne, où les derniers clients étaient présents.
La dépouille de l'aubergiste gisait sur le sol, le crâne fracassé et déposséder de son cerveau, les yeux manquants, et le ventre ouvert, délesté de quelques organes. Maol ne sembla nullement intéressé par une telle vision. Il avait déjà vu bien pire avec Orgar.
Son regard sembla attiré par une vision familère, qui éveilla (pas trop non plus!) sa curiosité. Il repéra un jeune homme aux cheveux roux et à l'air malicieux, entourré de deux inconnus vêtus de noirs.

* Je crois l'avoir déjà vu quelque part....*

La Paresse tenta de faire un vague éffort afin de se rappeler. Quelques brides de souvenirs apparurent dans son esprit. Les marécages, une coupe remplie de yeux, la présence de la Mort, une arme qui sort de l'ordinnaire..

* Mouai... on a du faire des courses ensembles...*

Fatigué de vouloir trouver une explication, il choisit de croire la première qui lui passa par l'esprit même si elle n'avait aucun sens.
Sans trop réfléchir, il se dirigea vers Deacon, jusqu'à se placer à coté de lui.

"Euh.... tu risque pas d'avoir grand chose. Ma soeur a eut faim..... alors elle a tué l'aubergiste..... elle est p't'être entrain d'en torturé deux trois autres... là-bas."

Pour La Paresse il n'y avait aucun doute, ses explications étaient parfaites et ne laissaient place à aucune question. De toute façon, il n'aurait nulle envie de répondre à celles-ci. Nonchallament, il se laissa tomber sur la chaise, en face du maître des Illusions, tenant toujours sa tasse à la main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Lun 15 Sep - 12:20

Gwenda avait prit tout son temps pour savourer son déjeuner. Chacune de ses bouchées avaient été un excellent produit de meilleure humeur, et la Gourmandise ne se souciait plus de rien à présent. Les esclaves qui la regardait d'un air inquiet avaient réussit à se faufiler dans une des arrières salles lorsque la dernière assiette avait été servie.
Une fois qu'elle eut terminé et annoncé qu'elle était prête à partir, la cuisine était totalement vide, même Maol n'était plus là.
Gwenda haussa les épaules en se passant la langue sur les dents et elle rejoint la grande salle.

A peine eut-elle franchit les portes de la cuisine que le spectacle du corps mutilé de l'aubergiste s'offrit à elle. Elle se contenta de tirer la langue en sa direction.

"Bien fait pour toi !"

Son regard balaya ensuite la salle à la recherche de ses compagnons de route. Elle aperçu Sybilla qui était seule à leur table et non loin de là, Maol en compagnie d'un inconnu. Le silence régnait de nouveau lorsque les clients la virent sortir de la cuisine tout en épiant le moindre de ses mouvements. Lorsque la reine vampirique croisa le regard de la Gourmandise elle lui fit signe de la rejoindre, tout en se dirigeant vers son frère.
Ce dernier, affalé sur une chaise avait réussi à obtenir son thé.

"Ah! Te voilà! Je suis prête à partir maintenant, une fois que tu auras fini ton thé nous pourrons y aller. "

Elle savait qu'il ne fallait pas presser son frère, surtout si il était entrain de boire du thé et notamment, après avoir fait scandale pour obtenir son repas. Elle décida alors de prendre la chaise à côté de lui et de s'asseoir. Son regard se posa alors sur le jeune homme qui était en sa compagnie comme si elle venait juste de remarquer sa présence et s'adressa à Maol.

"Tu pourrais au moins me présenter Maol au lieu de rester concentré sur ta tasse de thé..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla
La Reine Vampirique
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Localisation : Dans votre cou...
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Sam 20 Sep - 22:56

Dès l'instant où le regard de Gwenda changea, Sibylla comprit qu'elle avait encore commis une grossière erreur. Elle préféra ne rien répondre à ses remontrances et assista également sans voix à la mort de l'aubergiste. La Reine ne savait plus que faire. Elle resta immobile tandis que la gourmandise rejoingnait Maol, tentant de conserver une allure respectable et de cacher son trouble.

Gwenda entra finalement dans les cuisines, au grand soulagement de Sibylla qui retourna s"asseoir à la table. Elle refusa d'un mouvement de tête le sang d'ange que Maol lui proposa, préférant couper au plus vite tout lien avec cette auberge. Elle était de toute façon beaucoup trop contrariée pour savourer le breuvage.

La Reine était maintenant bien plus en colère contre elle-même que contre la gourmandise. Ou étaient donc passés son art de la communication, sa maîtrise de la diplomatie ?

La réponse ne fut pas très longue à venir... Elle venait de passer de longs mois enfermée dans son royaume, où chaque sujet lui obéissait au doigt et à l'oeil, où personne ne lui était supérieur. Elle s'était reposée sur ses acquis et n'avait pas vu venir l'ennemi qu'est l'habitude. Seulement maintenant, elle se trouvait en présence de deux allégories.

Le visage de Sibylla retrouva soudain son assurance et son regard rougeoyant d'ardeur. Après tout, elle n'était quand même pas n'importe qui. L'erreur qu'elle venait de commettre était la dernière. A présent, elle saurait s'attirer les faveurs de Gwenda et Maol.

Mais peut-être faudrait-il pour cela ne pas s'isoler dans son coin.

Sibylla se leva et croisa le regard de la gourmandise l'invitant à la rejoindre à une autre table où se trouvait Maol et une personne qui lui était inconnue. La Reine prit place auprès d'eux et regarda Gwenda. Elle aurait souhaité lui adresser quelques mots, mais décida finalement que le moment était mal choisi. Sibylla regarda alors Maol, comme pour valider la question que venait de lui poser sa soeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deacon Frost
Maître des illusions
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 30
Date d'inscription : 20/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Sam 20 Sep - 23:33

Deacon qui peut de temps après s'être assis à une table de l'auberge avait était rejoint par ce cher Maol eut la grande surprise de s'apercevoir qu'il était en compagnie de sa sœur Gwenda et de la reine vampirique Sibylla. Cette association lui parut bizarre et entreprit de leur demander les raison les aillant pousser à ce réunir en ces terres, mais tout à bord il se devait de répondre à la demande de présentation aillant été demandé à la paresse, affin de lui éviter cette peine, c'est pourquoi il prit donc la parole en ces thermes:

" Cher Maol laissez moi vous épargner la fastidieuse tache de me présenter!!"

Puis il ce leva et s'inclina respectueusement devant Gwenda puis devant Sibylla et reprit la parole:

" Me lady laissez moi donc me présenter. Je me nomme Deacon Frost. Ce nom vous dit sûrement quelque chose et je vous comprend puisque je suis souverain de mon propre royaume tout comme vous ma cher Sibylla ! L'île aux illusion pour être plus précis!!"

Dit il avec un grand sourire comme à chaque fois qu'il venait à parler de son domaine, puis une fois de plus reprit la parole mais cette fois pour anticiper une éventuelle question sur sa rencontre avec Maol:

" Pour ce qui est de notre rencontre avec Maol, nous l'avons rencontré lors d'une quête qu'il pratiquait avec une liche du nom de Yamashita Takumi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maol
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : le chateau de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Dim 21 Sep - 0:08

A peine fut-il assis, que Gwenda apparue, suivit de la Reine du Royaume Vampirique. Elle l'informa en premier lieu qu'elle se tenait prête à partir, puis elle apperçue la présence de Deacon, et souhaita qu'on le lui présente. Maol commençait à se demander comment il allait s'y prendre. Le présenter comme "le gars avec qui j'ai fait des courses", n'était peut-être pas la meilleure chose à faire. Mais Deacon eut l'amabilité de se présenter lui-même. Dès qu'il eut affirmé qu'il était le souverain de l'île aux Illusions, La Paresse pointa le doigt dans sa direction.

"Ouais.... c'est ça....... j'étais sur le point de le dire."

Ce qui évidemment était totalement faux. Deacon l'informa par la suite qu'ils avaient tous deux participer à une quête en compagnie d'une liche. Maol semblait un peu surpris.

"Alors on n'a pas fait de courses ensemble? Une quête...... une quête...... ah ouais Gwenda, j'ai oublié de te dire qu'on avait ramener le poignard."

Son regard tomba sur sa tasse, qui était manifestement vide. Il commença à se demander qui avait bien pu boire son thè, lorsque son visage se releva en direction de Deacon.

"Une quête....... a ouais, une quête. D'ailleurs on en fait une autre....oh pas grand chose, on risque de.... je sais plus, mais ça devait pas être important. Tu viens avec nous."

Pendant qu'il attendait la réponse du maître des Illusions, Maol commençait à chercher du regard l'aubergiste afin de commander de nouveau du thé. Mais dès qu'il apperçu le cadavre, il en déduisit quelque chose d'important.

*Il est mort........ je devrais arrêter d'arrêter mes siestes.*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenda
La Gourmandise
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   Dim 21 Sep - 1:19

Sybilla avait rejoin Gwenda près de Maol et la regarda d'un air étrange avant de tourner son regard vers son frère. Sans trop y prêter attention, la Gourmandise demanda à être présentée convenablement à cet "ami" qu'elle ne connaissait pas. Deacon Frost se présenta alors de lui même, souhaitant épargner se douloureux effort à la Paresse. Gwenda posa alors son regard vers le roi de l'Ile aux Illusions, tout en trouvant qu'il faisait bien jeune autant dans son comportement que dans son physique pour une personne de ce rang. Bien sûr, elle n'en avait jamais entendu parlé. Gwenda ne s'intéressait pas vraiment aux royaumes de l'autre continent. A vrai dire, cela ne lui plaisait pas vraiment d'ailleurs, mais elle n'en dit rien et esquiça un sourire avant de soupirer.
Elle n'avait pas demander à Maol de présenter cet inconnu, mais plutôt de la présenter elle, à Deacon Frost. Elle se pencha un peu en arrière, pour se présentant à son tour, laissant son frère dans son état létargique.

"Très bien je vais le faire... Je suis Gwenda, la soeur de Maol. Ce n'est pas la peine que je vous présente Sybilla, je vois que vous la connaissez déjà. Quand à cette fameuse rencontre, je ne savais pas que tu avais fait une quête Maol !"

Mais à peine avait-elle prononcé cette phrase que Maol apprit à sa soeur qu'il avait ramené le poignard. Gwenda écarquilla les yeux et resta muette quelques instants. Elle ne savait pas si elle devait lui passer un savon pour avoir oublié de lui dire une chose pareil ou si elle devait le féliciter d'un tel exploit, puis ses yeux se posèrent de nouveau sur Deacon.

"Maol, on en reparlera, crois-moi... Mais pour l'instant.."

Elle s'adressa au nouvel arrivant une fois que Maol lui ai proposé de se joindre à eux en quête.

"Minute, minute... Avant de nous rejoindre j'aurai une question. Veuillez excuser ma curiosité, mais que faites-vous aussi loin de chez vous, seul et dans un endroit pareil ? "

Si les personnes de l'autre continent venaient au POrt des Terres Obscures, ce n'était généralement pas pour faire un petit voyage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de l'île des Fous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de l'île des Fous
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: Terres Obscures :: Le Port des Terres Obscures-
Sauter vers: