Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le lieu sacré du labyrinthe.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Le lieu sacré du labyrinthe.   Jeu 21 Aoû - 23:21

Les ruines s'étalaient de plus en plus éparses sur le paysage. Cela faisait déjà plus de deux heures qu'Anima marchait sans savoir où aller. La nuit était tombée et au loin se dessinait le début des Jardins. La faim commençait à la rendre un peu plus faible et la fatigue n'arrangeait pas les choses.

*Je savais que j'aurai du acheter un cheval dès le début de ce pèlerinage... Je dois y penser dès la première ville... Ca devrait être la Cité de Lumière normalement. Il faut encore que je traverse les jardins... Comme... Shan... Si Shan était là, je n'aurais pas à marcher... J'en ai marre de marcher...*

Elle fixa les jardins pendant quelques secondes, il lui semblait sentir des présences derrières elles, deux âmes. Enfin une âme et autre chose. Elle décida de ne pas y prêter attention pour l'instant et de s'installer au pied d'un arbre. Elle fouilla quelques instants dans son sac et elle sortit quelques parchemins sur lequel elle avait gribouillé quelques informations durant sa traversée que lui avait donné la directrice de la bibliothèque.

"Quelle chance !!! Je ne me souvenais plus de ce lieu dans le labyrinthe ! Je n'en suis plus très loin... Au levé du jour je devrais y être... Mais je suis si fatiguée... "


Elle sortit un autre parchemin, la carte que lui avait donné cette même personne, la directrice. Plusieurs souvenirs refirent surfaces comme des flash-back qui avaient été enfermés par les derniers évènements qui lui étaient arrivés. En échange de cette carte, Anima devait fournir un récit détaillé d'Ergone pour la bibliothèque si elle en sortait vivante. Un long soupir résonna dans le silence de la nuit.

"J'avais complètement oublié... Bon, je crois que je vais finir ce lieu rapidement et je m'arrêterai dans la Grande Cité quelques temps pour me reposer et penser plus sérieusement à ce que je vais faire. Comme ça j'aurai le temps de rédiger ce document."

Elle resta assise encore quelques moments, regardant les étoiles. Elle se prit à penser que ce qu'elle avait ressentit n'était que Jessia et l'inconnu qui avait fait surface. Comme lorsqu'elle l'avait suivi à Ergone.
Pourquoi était-elle partie comme ça ? Elle avait dit qu'elle protègerait la déesse, que sa réussite à l'épreuve faisait d'elle celle qui devait l'aider. Et elle l'avait laisser sans remords derrière elle, n'importe qui aurait pu tromper sa naïveté enfantine et lui faite du mal. Si cela venait à se savoir, elle aurait certainement des ennuis.
Anima ne savait plus trop quoi faire. Elle savait pertinemment qu'elle ne supporterait pas Jessia si ce genre de comportement continuait et il ne valait mieux pas qu'elle s'emporte.

"Je pourrais peut-être la conduire à la Grande Cité et la confier à Shan ? Lui qui souhaite tant aider ses prochains, il saura peut-être mieux la protéger que moi et au moins, elle reverrait Dream lorsqu'elle le voudrait et je pourrait m'en aller pour l'autre continent rassurée. Oui c'est un bon plan ça..."

Anima, en tant que nécroman, avait l'habitude de repérer esprit, fantômes, âmes des vivants et aura. Jessia avait bien évidemment une aura hors du commun. Assise au sol, tout en rangeant ses affaires dans le sac elle se concentra pour ressentir celle des personnes qu'elle avait sentit. Au bout de quelques secondes elle ressentit l'aura d'Asga, non loin d'elle. Après tout, elle avait eut raison de la suivre, mais la présence du petit nouveau ne l'enchantait guère.
Elle réprima une petite grimace et se releva. Après avoir prit une grande bouffée d'air comme pour se requinquer, elle repartit en direction des jardins comme si ne rien était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asga
Le Libre Arbitre
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Sam 23 Aoû - 1:25

Asga poursuivait son chemin, Lothi sur son dos, et Anima devant elle. Elle avait espéré, et le croyait-elle même, que la prêtresse n'avait point repérée sa présence, et celle de son compagnon, mais c'était sans compter les capacités extra-ordinnaire de la jeune femme. Cela ne l'empêchait pas le moins du monde de poursuivre sa filature avec une grande gaité. Ce nouveau jeu la distrayait comme jamais. D'ailleurs elle n'agissait pas comme une personne responsable, prenant bien garde de ne pas faire le moindre son pour ne pas se faire reprérer. Au lieu de cela, elle entretenait une conversation avec son petit compagnon, qui n'avait guère d'intéret dans une situation pareille. Le sujet était le pyjama que pouvait bien porté Anima. Lothi supposa qu'il devait être avec des rayures horizontales, ce qui ferait paraître la jeune femme moins maigre. Pour les couleurs, il les imagina jaune et violette. Asga se mit à réfléchir à cette hypothèse.

"Oh oui! C'est jolie ça. Et ça lui irait bien. Mais je me demande si elle aime bien ça. Quand elle était à l'hôtel elle arrêtait pas de critiquer les tenues qu'il y avait. Elle voulait porter que sa robe. Peut être qu'elle a une autre robe, pareille que la sienne, qui lui sert de pyjama."


Lothi félicita leur intelligence, et décrivit le genre de tenue qu'il portait, lui pour dormir.

"Tu dors tout nu? T'as pas peur que les araignées viennent te piquer? Ni les moustiques? Moi je dors toujours en chemise de nuit et....Oh non! J'ai oublié ma chemise de nuit! Je vais devoir dormir dans ma robe! "

Asga semblait inquiète, mais les soucis n'ont guère de vie longue dans un esprit puéril. Elle se mit à rire.

"Oh et puis ce sera marrant! J'ai jamais fait de camping! Ce sera surement très amusant!"

Lothi se mit à chanter un air pour le moins brutal. Asga, qui ne connaissait principalement que le continent de lumière, ses beautés et ses douceurs, fut choquée d'entendre de telles paroles.

"Mais pourquoi tu chantes ça? Tu es un méchant?"

Elle commença à cse demander si Lothi était réellement une fréquentation convenable et si elle ne risquait rien en sa présence. L'attention de la fillette était si prise par les paroles prononcées par Lothi, qu'elle n'avait même pas remarqué qu'Anima s'était arrêté pour regarder un parchemin, et qu'elle avait reprit la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothundien

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 28
Localisation : Les ruines oubliées
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Mer 27 Aoû - 21:54

Le lutin sembla contrarié en entendant la question d’Asga. Lui méchant ? Et pourquoi donc, qu’avait-il pu bien faire ? Il était évident qu’il ne comprenait pas un seul mot de sa chanson et qu’il s’était contenté de l’apprendre par cœur. S’il avait déjà été méchant dans toute sa vie cela avait du être par pur hasard sans intention aucune. De toutes manières Lothundien n’avait pas un sens exacerbé du manichéisme, il ne faisait pas la différence entre le bien et le mal.

« Non, pourquoi tu me demandes si je suis méchant ? Je suis pas méchant moi ! Les méchants ont les yeux rouges et ils crachent des flammes ! Moi je suis petit et je mange pas beaucoup de viande ! Je crois que je suis gentil ! Enfin sauf quand je vole des choses, là je suis pas gentil, maman me grondait tout le temps quand je volait des choses mais maintenant elle peut plus vu qu’elle est morte donc je peux voler sans être méchant ! C’est logique non ? Et puis si je chante cette chanson c’est parce que c’est la seule que je connais, je comprends pas les paroles mais je trouve que c’est marrant tous ces mots ! Ah tiens ! La fille s’est arrêtée ! Tu crois que c’est parce qu’elle a des gaz ? Souvent les gens qui ont des gaz font des pauses parce que ça les gêne pour marcher ! Oh tiens elle est repartie ! On devrait la suivre ! Allez viens cours petite fille ! On fait la course ! »

Lothi sauta de son perchoir pour entamer un sprint à vive allure entre les arbres. Certes, cela ne devait pas être le moyen le plus adéquat pour passer inaperçu mais ça, le petit lutin ne s’en souciait guère ! Il avait déjà oublié qu’il suivait Anima discrètement.

« YOUHOUUUU ! La fille ! C’est nous ! On t’a suivit ! »

Tout en courant il faisait de grands signes pour qu’elle le voit bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Jeu 28 Aoû - 20:55

Asga ne semblait plus vraiment rassurée en présence de Lothi. Pourtant celui-ci défendit sa version de "personne méchante". Pour lui, le stéréotype du méchant était quelqu'un avec des yeux rouges et qui crachait des flammes. Cependant, il avoua tout de même qu'il était parfois méchant lorsqu'il volait des choses. Asga tourna sa tête vers le petit être qui était sur son épaule.

"C'est pas vrai! Moi j'ai déjà vu des méchants et ils étaient pas comme ça! Parfois ils sont juste comme nous, mais ils font beaucoup de mal... Tu voles? Lothi, c'est pas bien de voler! On m'a toujours dis qu'il fallait respecter les objets des autres..."

Asga doutait de plus en plus de Lothi. Mais la suite de son discours lui fit très vite oublié sa rancoeur.

"Ta maman est morte? Tu dois être triste d'être tout seul... et puis ça doit être dur pour un petit comme toi si tu es tout seul pour manger et avoir une maison... Au fait, tu as quel âge? Et ton papa, il est où?"

Nombreuses questions venaient à l'esprit de la petite fille qui accompagnait le lutin, et elle en avait complètement oublié la chanson.
A peine eut-elle fini de parler que Lothi fit remarquer qu'Anima s'était assise et que c'était surement à cause des gaz qu'elle pouvait avoir. Asga ouvrit grand les yeux.

"Tu crois ??"

Puis il décida de faire la course pour arriver jusqu'à elle, ayant complètement oublié qu'il faisait une filature soit disant discrète. Asga ne put qu'accepter et partit à la poursuite du lutin qu'elle rattrapa facilement. Avec ses bottes trop grandes pour lui, pas facile de piquer un sprint.
Anima avait encore beaucoup d'avance, alors pour se faire remarquer, Lothi commença à faire de grands signes tout en l'appelant. Il fut immédiatement accompagné d'Asga qui suivit la cadence.

Cependant, dans sa course, Lothi ne fit pas attention où il mit les pieds. Il trébucha sur une boîte posée au sol, comme si elle venait d'apparaître. Une lettre ainsi qu'une petite clé certainement pour ouvrir la boîte, y étaient accrochées par un ruban. A l'intérieur il pourrait y lire :

"Voici la récompense pour le gagnant de l'énigme du courrier. Faites bon usage de ces délicieux biscuits et choisissez les bons moments pour les manger, ou tout petit vous resterez!"

Dans la boîte se trouvait un paquet, comprenant 6 gros biscuits aux pouvoirs magiques.
Alors que les deux amis découvraient l'intérieur du trésor, Anima était maintenant hors de vue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Ven 29 Aoû - 12:41

Anima avait décidé de mettre son plan à exécution. Il consistait en ramener Asga à la Grande Cité sans trop passer de temps en leur compagnie. Mais elle ne comptait pas trop sur le fait qu'ils la suivent à la trace pendant des jours... Surtout si Anima en profitait pour s'arrêter au lieu sacré qui se trouvait au centre du labyrinthe.
Elle ne fit pas attention aux deux poursuivants qui s'étaient arrêtés pour découvrir quelque chose sur le sol et elle continua sa route.

Elle venait de franchir l'entrée de jardins. La première partie n'était pas vraiment intéressante. Plusieurs petits chemins de terre parcourait les monticules d'herbes lisses, avec parfois des bancs sur les côtés. La seule chose qui attira son attention était la présence de monuments apparemment commémoratifs à des endroits apparemment lus fréquentés.

" "A la mémoire de nos combattants morts..." Tien... A quoi sert ce genre de pierre gravée ? Il n'y a même pas de noms dessus..."

Après un haussement d'épaules Anima décida de continuer sa route. Au loin, elle pouvait apercevoir les hautes haies qui annonçaient le grand labyrinthe des jardins. Elle pressa le pas.

"J'espère que ça ne va pas être trop dur de trouver le centre. D'après ce que j'ai lu des labyrinthe il n'est parfois pas évident d'en trouver le sens, et surtout la sortie...Bon...je n'ai pas le choix, je dois aller voir."

Alors qu'elle était partie dans ses pensées, ses pas franchirent la première haie. Elle était dense, d'une taille impressionnante et parcourue par de nombreuses fleurs blanches au parfum odorant. Sans trop savoir ou aller, Anima prit droit devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothundien

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 28
Localisation : Les ruines oubliées
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Ven 29 Aoû - 14:24

Lothi n’en crut pas ses oreilles lorsqu’il ouït dire de la bouche d’Asga que des méchants pouvaient avoir une apparence comme la leur. Cela eut pour effet de déclencher chez le pauvre lutin une hilarité incontrôlable.

« Ahahahahaahahaha ! N’importe quoi wahaha ! Des méchants comme nous ? Ils doivent être terrifiants ! Comme ci ça pouvait exister une méchante petite fille ou un lutin diabolique ! Uhuhuhu ! Pourquoi pas une grenouille démoniaque mangeuse de bébés ?! Hihi ! »

Les larmes aux yeux, il se tordait de rire tout en se tenant le ventre, ce qui n’était pas très évident pour courir et c’est donc pour cela que, dans ce moment d’inattention, il trébucha sur un coffret, posé à terre. Avant de s’y intéresser il prit tout de même la peine de répondre aux questions de sa petite interlocutrice.

« Papa il est mort avec maman dans l’incendie et ma maison elle est toute brûlée alors je suis allé habiter dans la citée de lumière avec Opaline et c’était très joli parce que c’était tout blanc et qu’il y avait de jolies fontaine ! Tu connais la citée de lumière ? Et tu connais Opaline ? Elle est grande et blonde et habillée en blanc ! Et pour manger j’ai mon sac magique ! Sinon je ne sais pas trop quel âge j’ai et ça me sert à rien de le savoir puisque de toute façon ça ne se mange pas ! »

Lothi avait prononcé ces mots sans faire preuve d’aucune compassion ni peine, comme si la mort de ses parents ne lui faisait ni chaud ni froid, mais en réalité c’était parce qu’il ne comprenait pas grand-chose à la mort et qu’il n’avait pas envie de chercher plus loin. Sa vie lui convenait très bien et il était d’un naturel assez égoïste.

« Si on ouvrait cette boite ! A moins que cela ne soit un méchant coffret dévoreur de lutins ! »

Alors qu’il raillait gentiment les théories d’Asga sur les félons de ce monde, il ouvrit d’un geste foudroyant le caisson posé à ses pieds. Il jeta un bref coup d’œil au mot avant de le jeter.

« Récompense… Enigme… Blablablabla… Tout petit… Ouais, ouais on s’en fiche ! »

Il lança le mot par-dessus son épaule et fut enchanté de constater que le paquet contenait des gâteaux !

« Ohhh des biscuits ! Tu te rends compte Jessia ! Ils ont l’air drôlement bons ! Mais peut être qu’un empoisonneur les a empoisonné ! Ohhh mais on vient de perdre de vue la fille ! Il va falloir courir vite ! Enfin tu vas courir vite ! »

Aussitôt eut-il dit cela qu’il grimpa sur le dos d’Asga, il rangea son paquet de gâteaux et lui donna une petite tape amicale.

« Allez hue fidèle destrier ! En avant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Dim 31 Aoû - 18:59

Asga n'avait apparemment pas était assez convaicante... Lothi ne croyait pas qu'il pouvait exister des méchants comme eux. Il s'était mit à rire à ne plus pouvoir arrêter alors qu'il courait. Essouflée, Asga essaya de donner encore quelques arguments mais c'était certaiment inutile.

"Bah oui!! Tu crois quoi?? Que les gens sur l'autre continent ils sont pas méchants? Et pourtant ils sont comme nous, enfin.. Maintenant ils sont grands mais ils ont du être petits aussi, et puis, ca se trouve, tu as un cousin méchant avec des yeux rouges! Par contre, j'ai jamais entendu parler d'une grenouille démoniaque... Ca fait peur..."

Elle essayait de reprendre son souffle lorsque Lothi trébucha sur quelque chose. Elle se pencha et découvrit le coffret au sol alors qu'il répondait à ses questions. Le petit lutin semblait prendre la vie gaiement, et ne semblait nullement atteint par la mort de ses parents ainsi que la perte de sa maison. Asga eut l'impression qu'elle allait pleuré en entendant son histoire, mais Lothi venait de lui parler d'Opaline. Ce prénom lui disait vaguement quelque chose. Elle avait l'impression que c'était quelqu'un d'important mais elle ne se rappelait plus vraiment pour quoi et cela la génait un peu. Mais une autre chose intéressante frappa son esprit.

"Tu as un sac magique pour manger ?? ca marche comment ? tu lui dis ce que tu veux et il te le donne ? "

Asga avait oublié tout le reste. Opaline, la cité, les parents de lothi, son âge et le coffret. Le sac était devenu maintenant beaucoup plus attractif.
Après cela, ils avaient décidé d'ouvrir la fameuse boîte découverte sur leur chemin. Asga rigola à la blague du lutin.

"AHAHAHHA!! Ca n'existe pas ca, les boîtes dévoreuses de lutin!! "

Lothi jeta le mot qui y était accroché et Asga le laissa par terre, elle avait juste écouté ce qu'en avait lu son compagnon puis elle jeta un coup d'oeil intrigué dans la boîte.

"wouaaa!!! Lothi tu as gagné une énigme ? Tu dois être intelligent!C'est quoi? Des gâteaux?"

Et oui, ils venaient de découvrir le gain obtenu par le lutin. Ce dernier émit l'hypothèse qu'ils étaient peut-être empoisonnés. Asga le regarda d'un air boudeur et se tourna vers la direction où se tenait Anima il y a quelques minutes.

"De toute façon ça ne t'empechera pas de les goûter pas vrai ? Ils ont l'air bon en tout cas...Tu crois qu'ils sont à quoi ? Moi j'aime bien les gâteau aux fruits... ah oui! tu as raison! Anima n'est plus là! Elle a du rentrer dans le jardin, il faut qu'on la rattrappe!"

Lothi avait déjà tout prévu et était grimpé sur l'épaule d'Asga. Cette fois-ci il ne comptait pas courir. Mais Asga se mit à sourir et prit ça pour un jeu. Elle était devenue le destrier du lutin et s'était mit à hénir fébrilement et partie en faisant des bruit de sabot vers l'entrée des jardins.

Lorsqu'ils arrivèrent dans la première partie du jardin, ils croisèrent plusieurs personnes qui les regardèrent avec de grands yeux. Cà ne doit pas être courant de croiser un lutin perché que le dos d'une fillette faisant le cheval. Mais ils passaient tellement vite que les gens n'osaient pas les arréter. Ils étaient certainement venu ici pour rendre hommage aux combatants à qui était dédié ce lieu, où simplement pour s'y promener. Après quelques minutes, ils purent apercevoir l'entrée de labyrinthe au loin devant eux. Mais Anima semblait s'être envolée.





De son côté, la prêtresse de la Mort avait commencé son périple au sein du labyrinthe. A peine avait-elle franchit la première haie, qu'une autre avait poussé juste derrière elle et avait fermé la voie. Les choix de direction de plus en plus nombreuses ne facilitait pas les choses. Tout alentours semblait vivant, comme si elle était observée et que tout l'empêcher de trouver le centre. Lorsqu'elle se pensait sur la bonne voie, une haie lui barrait le passage et lui forçait à faire demi-tour. A chaque fois, les fleurs devenaient de plus en plus foncées lorsque elle croyait toucher au but, mais cela n'allait pas être si simple.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Jeu 4 Sep - 12:05

Anima venait d'entrer dans le labyrinthe et respirait à plein poumon l'odeur agréable que dégageaient les fleurs blanches sur les haies. Elle laissa sa main frôler les feuilles tout en avançant et se demandant comment elle allait trouver le centre. Soudain, un bruit sourd surgit de derrière elle, la faisant sursauter alors qu'elle se retournait vivement pour voir ce qui avait causé un tel vacarme. Une nouvelle haie venait de pousser juste là ou elle venait de passer, lui barrant tout retraite possible. Éberluée Anima écarquilla les yeux.

"Les haies bougent !! Elle n'était pas là celle-la quand je suis passée... Comment est-ce possible ?? Oh non!! Comment Jessia va faire pour me suivre maintenant ? Ca ne pouvait pas être un labyrinthe tout simple, non, il a fallut que ce soit encore un truc tiré par les cheveux... "

Tout en marmonnant des reproche à ce monde, Anima avait continué son chemin. Mais à de nombreuses reprises des haies avaient poussé soit derrière elle, soit devant elle, l'obligeant à faire demi-tour et à trouver un autre chemin. Au bout d'une dizaine de fois, Anima commença à perdre patience.

"C'est pas possible! C'est quoi ce truc !! Pourquoi vous ne voulez pas me laisser passer ? Arrêtez de vous mettre en travers de mon chemin, je dois aller au centre !! Laissez-moi passer !!"

Évidemment, ce n'est pas en donnant de tels ordres qu'elle allait réussir à trouver le centre du labyrinthe. Elle devait trouver un autre moyen. Elle regarda tout autour d'elle et jeta un regard vers le ciel.

"Bien sur!!"

Fier de son idée, elle décida de choisir une haie bien solide, avec de grosses branches, et au prix de nombreuses égratignures et déchirures sur sa robe qu'elle détestait, elle tenta de grimper en haut des haie pour voir le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Jeu 4 Sep - 20:22

Anima parcourait maintenant l'énorme étendue du labyrinthe. Elle avait été surprise par ce que lui préparaient les superbes haies couvertes de fleurs odorantes.
Cet endroit "vivant" n'en faisait qu'à ça tête et ce pour une raison, empêcher quiconque d'arriver au centre. Une haie poussait par-ci, une autre par-là, lui barrant la route à leur guise et rendant le lieu sacré de plus en plus inaccessible.

Ne voyant pas trop comment réussir à déjouer ces déplacements incongrus, Anima décida de grimper sur l'une des haies afin de voir du dessus, le chemin à suivre ou peut-être même de parcourir toute cette distance en hauteur.
Cependant, en plus de se déplacer, les haies semblaient prendre de la hauteur au fur et à mesure que la prêtresse de la Mort grimpait. Ainsi le sommet était toujours hors d'atteinte. Les branches grandissaient encore et encore malgré tous les efforts d'Anima.
Pour être certaine que l'étrangère n'arrive pas à ses fins, la haie se mit à se secouer pour se débarrasser de l'intruse. Anima retomba sur ses fesses au bout de quelques secondes alors que les bruissements des feuilles ressemblait à un rire moqueur.

Le silence retomba, la haie sembla redevenir normal, aucune fleur blanche n'était tombée au sol.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Mer 1 Juil - 20:08

Persuadée que son idée allait marcher, Anima grimpait avec vivacité sur les lourdes branches des haies couvertes de fleurs en marmonant des phrases telles que "tu va voir saleté de labyrinthe si je ne vais pas trouver le centre!" comme pour s'encourager.
Lorsqu'elle s'aperçut que la haie grandissait au fur et à mesure qu'elle approchait du sommet elle poussa un "QUOI ?" dans une gamme très aigüe qui a du s'entendre sur des mètres à la ronde et elle accéléra.
Mais la haie ne voulait vraiment pas d'elle sur ses branches. Elle se secoua et Anima retomba violemment sur ses fesses, le son amortit par le par-terre d'herbes fraîches. Elle fronça les sourcils, un souvenir ébranla sa mémoire, ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait. Mais elle revint vite à son soucis actuel.
Elle se releva d'un bond, brandit le poing et se mit à crier en montrant une fleur du doigt.

"Pour qui vous prenez-vous espèce d'herbacées sans cervelle! Je veux juste passer! Vous avez décider de me pourrir la vie c'est ça ? Moi aussi je peux vous pourrir et au sens propre du terme!"


Anima enleva son gant, mais au moment de plonger sa main dans la terre, elle fut prise de vertige et tomba sur le sol. Elle réussi à se traîner jusqu'à une haie et appuya son dos contre elle pour s'asseoir. Epuisée, elle entoura ses jambes de ses bras et posa la tête contre ses genoux.
En faisant le vide dans son esprit, elle se rappela avoir appris, lors de ses nombreuses lectures monotones, une chanson sur un labyrinthe censée donner du courage à celui qui le parcours afin de trouver la sortie. Les quelques souvenirs qui lui en restaient, lui semblaient qu'ils parlaient de fleurs.
Pour ne pas s'épuiser inutilement, elle décida de rester assise ici quelques temps, fredonnant des airs faux avant de retrouver le bon ton, prononçant quelques mots par ci par là, qui correspondaient aux dernières paroles dont elle se rappelait.

".......fleur du chemin clair..... obscurcies toi... guides moi vers la lumière.... amènes-y mes pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Ven 14 Aoû - 21:20

Les tentatives avaient beau se succéder, les plantes refusèrent le passage à la prêtresse de la Mort. Enervée, Anima voulu user de la puissance de sa magie, mais elle ne put aboutir au résultat souhaité. Au contraire, elle se retrouva sans force, obligée de se reposer contre les haies, contre lesquelles elle se battait. Mais cette pause fut bénéfique, car son esprit se remémora, même si ce ne fut que partiellement, de paroles chantées par ceux qui se retouvaient coincés dans les labyrinthes. Doucement, elle frdonna les brides de chansons que sa mémoire n'avait pas éffacées.
Derrière elle, les plantes enchantées ne semblaient pas indifférentes à ces paroles. Si Anima avait été face à elles, peut-être n'aurait-elle rien remarquée, car un frémissement si léger peut se ressentir, mais pas se voir. La haie avait bougée. Un mouvement si faible, mais existant tout de même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Sam 15 Aoû - 15:34

Alors que la prêtresse de la mort tentait ironiquement de se souvenir d'une chanson qui parlait de jolies fleurs, elle sentit quelque chose frissonner dans son dos. Surprise elle se retourna d'un coup, étant persuadée de s'être appuyée contre la haie et non contre une quelconque bestiole. En effet, il n'y avait rien. Seulement cette foutue haie et ses saloperies de fleurs. Anima plissa les yeux, cherchant une explication à ce phénomène.

"Une haie...Ça ne frissonne pas...?"

Quelques secondes après cette réflexion, elle comprit l'absurdité de son raisonnement. Cette haie lui avait prouvé dès le départ qu'elle savait faire bien des choses, autres que s'abreuver de l'eau de pluie pour pousser.
Un petit air de malice se dessina sur son visage lorsqu'elle reprit sa position initiale. Elle se remit alors tout doucement à reprendre ces mots, aucun autre ne lui étaient revenu. Elle les répétaient sans cesse, encore et encore, guettant une réaction des plantes apparemment vivantes. Puis elle chanta de plus en plus fort, jusqu'à ce qu'elle arrive à un chant normal. Elle espérait vivement plusieurs choses. La première : qu'elle ne se trompait pas, que les fleurs avaient bien réagit, qu'elle ne chantait pas pour rien ; et la deuxième : que personne ne puisse l'entendre parce qu'elle ne se souvenait pas s'être sentie aussi ridicule jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Sam 15 Aoû - 20:32

Contre toute attente, les paroles qu'Anima venait de murmurer avaient produit un effet peu inhabituel. Un léger frisson avaient parcouru les plantes.
L'attention qu'elle porta aux plantes se révél bénéfique pour la prêtresse de la Mort. Elle se leva, se plaça face à la haie et repris de plus belle les uniques qu'elle paroles qu'elle connaissait, mais avec plus de voix et de conviction.
Le léger frisson repris de plus belle. Il évolua petit à petit en fonction de la force qu'Anima apportait à sa voix. Au début ce ne fut qu'un tressaillement, puis, les tiges se mirent à onduler, et pour finir les fleurs fermées s'ouvrirent lentement.
Le soleil apportait une douce lumière appaisante. Une lègère vint carresser le visage d'Anima, abriter par l'ombre puissante des haies. La voix de la prêtresse de la Mort se fit plus insistante, et dans un faible mouvement, comme bercer par le doux vent chaud, la haie s'entrouvrit légèrement. Un petit écart, d'une trentaine de centimètres de long, et d'un mètre, environ, de hauteur se forma. Les plantes créèrent ainsi un petit passage en forme d'ogive (mais qui menace de se refermer si Anima s'arrête de chanter!).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Sam 15 Aoû - 21:34

Anima regardait la haie se modifier au film de sa chanson, un peu tordue... Ses yeux s'écarquillaient voyant les fleurs s'ouvrir et une entrée se former, alors qu'elle avait du mal à garder un air juste. Lorsque le passage fut entièrement ouvert, Anima bondit de joie en sautillant et tournant sur elle même tout en poussant de petits cris de victoire.

"Ah Ah! J'ai réussi! J'ai réussi! satanées plantes!! Ah Ah!"


Mais lorsqu'elle se retourna pour emprunter le passage, il avait disparut et les fleurs s'étaient refermées. Anima n'en croyait pas ses yeux. Elle s'approcha et caressa à grande brassées la haie, comme pour trouver une cachette secrète.

"Ce n'est pas possible! Arrête de me narguer! Revient! Ou peut bien être ctte fichue entrée ? Allez!! "

Alors qu'elle commençait à perdre patience et à trembler légèrement, la prêtresse de la mort décida de recommencer sa chanson, tentative catastrophique au départ.

"euh...Chausson aux pommes...Fleurs blanches... Pas de lumière...Passage fermé...arrrrrf je n'arrive pas à me rappeler..."

Plusieurs minutes infructueuses durent s'écouler avec qu'elle ne parvienne à se souvenir des paroles. Une fois qu'elles les eut, Anima se mit à chanter encore et encore. La haie semblait de nouveau réagir et le passage s'ouvrit de nouveau. Tout en continuant à chanter, elle avançait lentement dans ce couloir de fleur, essayant de prendre de courtes respirations de peur que le chemin ne l'engloutisse si elle mettait trop de temps à reprendre son chant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Dim 16 Aoû - 13:42

Le chant d'Anima était parvenu à lui ouvrir une brèche suffisamment grande pour qu'elle puisse passer entre les plantes. Mais son entousiasme, la poussant à sauter de joie au profit de la mélodie, provoca la disparition du passage.
Après quelques essaies, elle retrouva les paroles, et put voir apparaître de nouveau l'ouverture se former. Sans s"arrêter de chanter, la prêtresse de la Mort essaya, tant bien que mal, de passer entre les plantes pour parvenir dans un nouveau chemin encadré de haies. Mais celle-ci avait une légère différence. Dans les premières visitées, les fleurs étaient pourvues d'une jolie teinte blanche, légèrement nacrée. D'autres avaient de sintillants reflets jaunes. Mais aucune n'avait été aussi dorées que celles qui se trouvaient face à Anima en ce moment. La jeune femme avait franchie une étape.

(Bon je suppose qu'elle continue de chanter, et d'avancer dans la même direction, si ce n'est pas le cas, j'éditerais mon message!)

La quête d'Anima au travers des haies se poursuivie. A chacun des mots chantés, les haies frissonèrent, ondulèrent, et dansèrent jusqu'à offrir un petit passage en elle pour la jeune femme. Les boutons s'épanouissèrent, et les fleurs évoluèrent, changeant de couleur, passant d'un jaune dorée, à un cuivré, pour finir par un rouge sang.
Après une dizaine de haie passée, la prêtresse de la Mort parvint au centre du labyrinthe. Celui-ci n'était pas aussi spéctaculaire que l'on aurait pu s'y attendre. Une récompense à l'aspect décevant.
Le centre dégagé de toute plante, créant une petite cours carrée, au sol recouvert d'une pelouse verte, et placé en son centre,un petit batiment.
Ce dernier n'avait rien d'un temple. Il était si ridiculement petit en comparaison, qu'une seule personne pouvait tenir à l'intérieur. Un banc encadré de colonnes blanches, surmontées d'une coupole, voilà tout ce qu'il était.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Ven 21 Aoû - 20:45

Voyant que la technique du chant "à moitié faux" marchait, Anima continua d'avancer sur le chemin qui se créait petit à petit dans les haies. Une fois au bout du chemin magique, elle atterrit dans une autre partie du labyrinthe, exactement identique que la précédente, à ceci près que les fleurs avaient changé de couleur. De blanches nacrées elles étaient passées à la couleur de l'or le plus pur. Anima se permit quelques minutes de silence voyant qu'elle ne risquait plus de se faire engloutir par le mur de feuilles et de branches. Elle n'avaient jamais vu pareilles fleurs. Elle s'approcha lentement, tendit un doigt de sa main non gantée vers l'une de ces beauté et tout en effleurant ses pétales, étouffa un "waahhh" d'admiration. Après s'être rassasiée de cette vision, elle regarda alentours. Anima devait être encore loin de son but, il n'y avait rien d'autre que le nouveau chemin et cette immense étendue de vert pailletée de d'or devant ses yeux.
En poussant un long soupir de quelqu'un qui vient de perdre un énorme pari, et se remit à chanter. Après tout, cela avait bien marché avant. Un énorme sourire se dessina sur le visage de la prêtresse lorsqu'elle vit que son idée marchait. Elle ne cessa alors jamais de chanter jusqu'à arriver au centre du labyrinthe. Elle ne remarqua pas tout de suite le bâtiment car ses yeux étaient obnubilés par la beauté encore plus attirante des fleurs rouges sang. Anima aimait beaucoup cette couleur qui lui rappelait un peu sa vrai nature, comme si elles s'accordaient. Elle en renifla une au passage, mais malheureusement la fleur n'avait du sang que la couleur. Légèrement déçue, Anima baissa les épaules, se rappelant qu'elle avait terriblement soif et se retourna pour découvrir la petite cours carrée qui se tenait dans son dos.
Ses yeux s'écarquillèrent soudain de surprise.

"Quoi, c'est tout ??? J'ai faillit me crêper le chignon avec des plantes pour...pour un banc ???"

Elle poussa un long, très long soupir suivit d'un grognement remontant du plus profond d'elle même montrant sa désapprobation. Encore plus déçue, la prêtresse partit tout de même s'asseoir sur le banc, posa ses coudes sur ses genoux et enfouis son menton dans la paume de ses mains. A cet instant, un pensée vagabonde fleureta dans son esprit. Elle avait certainement perdu la trace d'Asga et de la chose furibonde qui trottait à ses côtés. Mais la pensée s'en fût comme elle était venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Mar 25 Aoû - 16:17

Après maintes épreuves infligées par les gardiennes fleuries du labyrinthe, Anima, armée de son chant, parvint au centre de ce monument végétal. S'attendant à quelque chose de particulier, elle fut grandement déçue de constater que ses efforts l'avaient mené à un simple banc de pierre blanche, entourré de colonnes.
Elle prit tout de même place sur le fameux banc, laissant ses pensées se diriger vers la petite déesse qu'elle avait promis de protéger, et de son compagnon aux oreilles pointues.
Mais à cet instant, ses pensées inquiètes disparurent pour faire place à la magie du lieux: la paix. Un étrange pouvoir se manifesta et offrit à la jeune femme une vague de sérénité qui submergea son esprit et engloutit tous soucis.
Anima, si elle n'avait pas posséder le titre de prêtresse de la Mort, n'aurait vu qu'un instant de bonheur. Mais sa relation priviligiée avec une telle déesse, lui permit de resentir quelque chose d'autre. La Mort. Ce lieu était imprégné d'un puissant souvenir lié à un décés. des images apparurent dans son esprit. Une jeune femme, tombant du ciel, et s'écrasant sur le sol, à l'endoit précis où le petit bâtiment fut érigé. Une chose étrange, cependant, animait cette scène. La jeune femme était particulièrement puissante, elle aurait pu sans l'ombre d'un souci s'en sortir. Mais elle avait choisit cette voie peu ordinnaire. La mort lui apportait une immense sérénité, qui à présent, envahissait les lieux.
La prêtresse de la Mort ne pu malheureusement pas réellement profiter de cet instant, car un visiteur venait de faire son apparition. Un homme au teint bronzé, déposséder de tout cheveux, et portant une toge blanche s'avançait vers elle.

"Bonjour"

Il était en parfait accord avec les lieux, aussi serein, et n'étant nullement surpris de voir quelqu'un ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Mer 26 Aoû - 22:26

La tête posée dans ses mains, Anima perdait perceptiblement le fil de ses pensées. Non pas qu'elle ne savait plus où elle en était ou à cause d'une quelconque fatigue mais à cause du lieu où elle se tenait. Étrangement sa tête se vida de toutes ses préoccupations actuelles : la petite Asga en premier lieu, puis la raison pour laquelle elle était ici, la raison de son long périple, sa soif. Tout disparut pour ne laisser place qu'à une sensation qu'Anima ne put reconnaître. Un calme, un vide, rien qu'elle n'eut connu auparavant. Elle n'eut pas le temps d'essayer d'analyser cette nouvelle émotion, de tenter de la comprendre, qu'une autre émotion, bien connue celle-ci, s'imposa dans son esprit. Une odeur âcre vint lui brûler la gorge, l'odeur de sa Déesse. La Mort avec un grand M avait œuvré dans ces parages. Aucune trace ne subsistait sauf cette odeur, ancrée dans les pierres même de cette petite construction où elle était assise, ancrée dans le sol, dans l'air, partout autour d'elle. Bien trop forte pour que cela soit bénin. Anima releva la tête et inspira une grande bouffée, se délectant de cette arôme qui faisait parti de sa vie. Lorsqu'elle ferma les yeux, anticipant une nouvelle bouffée enivrante, elle fût plaquée contre le dossier du banc sur lequel elle était assise par la force des visions qui assaillirent son esprit. Le souffle haché, elle assistait à la mort d'une femme sans pouvoir détourner le regard. Elle se tenait que l'endroit précis où Anima se tenait actuellement. Ce petit temps aurait-il était construit en son honneur ? La lenteur de la scène permit à Anima de capter quelques détails, dont un, qui la rendait sceptique. Aucun peur, aucune souffrance, aucune angoisse, mais une force importante et de la sérénité. La personne semblait avoir accepté son sort et ne faisait rien pour en changer le court. Lorsqu'elle réussit à réouvrir les yeux et que les visions se turent, la prêtresse de la Mort ne comprenait pas que l'on ai pu rester ainsi indifférente à la Déesse qui avait causé sa perte. Tous ceux qu'elles avaient guidé, du jeune ou vieux, de l'infirme au conscient, de l'assassiné au trépas naturel, tous redoutaient cet instant. Tous avaient peur. Mais pas cette femme. Pourquoi ?
Ses interrogation furent interrompues par une voix qui résonna non loin d'elle. Un homme portant une toge blanche c'était approché sans qu'elle ne s'en aperçoive.
Le souffle encore un peu court, elle le regarda, ses grands yeux ouverts sur des interrogations incompréhensibles.

"Bonjour" réussit-elle à marmonner malgré le fait que son esprit soit encore légèrement embrumé.

Puis elle se remémora le labyrinthe. Il ne semblait pas l'avoir franchit récemment.

"Qui êtes-vous ? Venez-vous aussi de franchir le labyrinthe ? "


C'était pour le moment la seule chose qu'elle réussit à demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Dim 13 Sep - 17:38

(désolée ça va être petit message pour tout le monde, je n'ais pas beaucoup de temps devant moi!)
Anima, parvenue au centre du labyrinthe, avait eu le droit à une vision réservée à un petit nombre de privilégiés. Seuls ceux habilités à entretenir une relation particulière avec la Mort pouvaient apercevoir la fin tragique, mais heureuse, de cette femme.
La pretresse de la Mort, intrigué par l'attitude de cette femme essayait de comprendre pourquoi elle ne s'était pas sauver, malgré ses capacités, et pourquoi elle semblait si épanoui à l'idée de plonger dans les bras de la déesse de la Mort.
Mais ses réflexions furent de courte durée, car un homme approcha, et la salua. Les pensées d'Anima furent rapidement remplacées par cet étrange personnage, et s'enquit aussitôt de sa venue dans le labyrinthe et de son identité.

"Je me nomme Pharos.
"
sa voix était douce et appaisante. Tout en lui était en parfaite harmonie avec ce lieu.

"Je viens de traverser le labyrinthe car elles m'ont informé de votre succès. Alors? Êtes-vous heureuse d'être ici?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Sam 19 Sep - 22:10

Anima reprennait petit à petit son souffle. Ce monde était décidement plein de choses étranges qu'elle ne comprennait pas. Tout n'était donc pas marqué dans les livres.
Interrompu par l'inconnu, Anima avait cessé ses réflexions pour discuter avec lui. Il portait un nom étrange et lui demanda quelque chose de tout aussi étrange. Anima leva un sourcil.

"Je suis Anima", répondit-elle par courtoisie. Mais il lui fallut réfléchir quelques instants à ce qu'elle ressentait en ce moment même pour pouvoir répondre correctement. Etait-elle heureuse ?

"Je ne sais pas si je suis heureuse d'être ici. Plutôt soulagée en fait, mais aussi.." elle analysa ses sentiments un par un, "inquiète, déçue, curieuse, indécise, et troublée. Mais heureuse, je ne sais pas trop ce que c'est."

Elle regarda l'homme en toge blanche. Est ce que lui semblait heureux ?

"Qui est-ce qui vous a informés que j'étais ici ? "

Anima n'avait croisé personne à part ces saletés de fleurs qui l'avaient poussé à chanter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Dim 20 Sep - 2:07

Le regard empli de douceur de l'homme se posa sur Anima. Des personnes, il en avait vu, peu certes, mais toutes avaient réagi de la même manière. Un sourire béat aux lèvres lorsqu'il leur posait la fameuse question: "Estes vous heureux d'être ici". Toutes sans exception s'étaient mises à déployer l'immense sentiment de bonheur qui les envahissait, libéré dans un éclat de rire. Oui, toutes avaient été heureuses. car aucune d'entre elle ne pouvait percevoir l'étrange malheur qui avait doté ce petit coin de jardin de cette alchimie peu commune qui vous affranchissait de tous les doutes, de tous les malheurs et de toutes les inquiètudes, quelles soient passées, présentes ou futures. Le monde semblait si beau et si accessible en ce lieu.
Mais Anima ne réagissait pas comme tout le monde. Etait-ce pour cela qu'elle avait été accueilli ici? Qui était-elle? Et découvrirait-elle pourquoi il éxistait sur ce continent un lieu qui unissait le bonheur et le Mort?

L'homme avança lentement vers elle, mais laissa tout de même une certaine distance entre. Il n'avait pas peur. Il était en sécurité ici. Ce sentiment ne venait pas de l'atmosphère du lieu, mais de la confiance qu'il portait en ses compagnes.
Après s'être présentée, et expliqué les émotions et sentiments qui l'envahissait en cet instant, ce fut le tour d'Anima de poser les questions. Qui lui avait révélé sa présence ?

"Voilà qui est bien étrange. Je ne me souviens pas que l'amnésie faisait partit des effets de ce petit temple. Comment avez-vous aussi vite oublié celles qui vous ont permis d'accéder au centre du labyrinthe?"

L'homme se tourna lentement vers la gauche, puis la droite, derrière lui, et revint face à Anima. Mais ce n'était pas elle qu'il dévisageait, c'était les haies fleuries.

"J'espers pour vous qu'elles ne vous en tiendront pas rigueur. Je crains qu'elles ne soient un peu ranculières. J'ose éspèré que vous leur présenterais vos excuses, sinon, elles risquent fort de pas vous laissez repartir."

L'homme, d'apparence toujours aussi sereine, souriait. Les haies s'animèrent légèrement, comme si le vent les faisait chanter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Dim 20 Sep - 11:20

L'homme agissait de manière étrange, comme si on lui avait lavé le cerveau. Elle se souvint quelques unes de ses lectures et d'une discussion qu'elle avait eu récemment avec quelqu'un qu'elle avait rencontré. Elle en avait déduit que pour être heureux il fallait sûrement être simple d'esprit et ne pas réfléchir.
Peut-être cet homme était-il bête ?
Elle le regarda s'avancer et répondre à sa question. Anima n'avait pas supporser un instant que les fleurs auraient pu avertir quelqu'un de quoique se soit. Après tout, elles venaient de lui en faire voire des vertes et des pas mures, alors pourquoi pas.
Elle suivit son regard sur les haies.

"Ah...Se sont les fleurs qui vont ont tout dis ? Je suis navrée, mais je ne savais pas qu'elles pouvaient agir ainsi. Qu'elles pouvaient faire tout ce qu'elle ont fait. je ne connaissais que les fleurs...fleurs. C'est tout. "
Elle regarda autour d'elle et se demanda ce qui allait bien pouvoir arriver. Elle se risqua à poser une autre question.

"Quel est ce lieu étrange ? Pourquoi ai-je eu des visions ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Dim 20 Sep - 15:03

Les fleurs. Anima avait du mal à concevoir qu'elles étaient dotées d'une certaine magie leur permettant de communiquer avec les hommes. Mais tout ceci ne semblait pas totalement invraisemblable. Après tout, elles lui avaient prouvé qu'elles avaient leur caractère, et qu'elles étaient sensibles à la musique et uax intentions qu'on leur portait.
La prêtresse de la Mort s'excusa d'avoir pensé que les fleurs étaient limité en capacité. Elle évoqua donc, comme excuse, sa seule connaissance des fleurs ne possèdant aucune particularité.

"Oui. Bien des gens ont tendance à généraliser, à ranger ce qu'ils voient dans des catégories bien définies avec des limites tout aussi définies. Ils ont l'esprit trop fermé, c'est ce qui les empêche d'avancer et d'atteindre la sérénité. Un esprit ouvert permet de déverouiller les portes qui nous bloquent dans notre épanouissement personnel. Ces fleurs sont là pour le rappeler. Mais certains sont trop obstinés, ils refusent de changer d'avis sur les choses qui les entourrent et n'envisage pas de les voir sous un angle différent. Donc ils ne peuvent avancer, elles les en empêchent. Elles sont les gardiennes de la sérénité."

Anima évoqua par la suite les étranges visions que ce lieu lui avait apporté.

"Je comprends mieux maintenant. Il me semblait étrange que vous ne soyez pas totalement envahi par le bonheur. Je suppose que vous l'avez vu "Elle". Personne a présent n'avait perçu le moindre soupçon de vérité sur ce lieu. Je ne sais pas grand chose hélas. Tout ce que je peux vous dire c'est qu'un être puissant est mort volontairement ici. Le malheur avait envahi sa vie et la seule délivrance qu'on lui a offert fut proposée par la Mort."

L'homme semblait beaucoup serein. Une légère de tristesse avait prit possession de sa voix et de son regard, à présent vers le sol. Autour de lui, les fleurs suivaient leur maître et protecteur, et se courbaient.
Après un petit raclement de gorge, l'homme poursuivit.

"Je ne puis rien vous apprendre de plus. Mais je sais qui serait en mesure de vous apportez plus d'informations. Celle qui régente les jardins est de retour. Vous pourrez la trouver à la demeure céleste, à coté de la cité de lumière."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Anima

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 15/09/2006

Feuille de personnage
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Jeu 1 Oct - 21:56

L'étrange homme en toge venait d'expliquer que pour comprendre certaines choses en ce bas monde il fallait avoir l'esprit ouvert et ne pas se borner à ses simples connaissances et visions du monde. Cette étrange révélation bouleversa la prêtresse. Cela signifiait-il que tout ce qu'elle avait apprit, les années, très nombreuses, qu'elle avait passé à lire et à écouter, que tout cela était faux ? Incomplet ? Ne lui servirait à rien ? Devait-elle refaire entièrement toutes ses connaissances ? Devait-elle repartir à zéro ?
Elle commençait à croire qu'il aurait été mieux pour elle de ne pas quitter son monde. De rester avec sa déesse qu'elle assistait dans sa lourde tâche. Cette quête donnait un sens à sa vie qu'elle n'avait pas envisagé. Peut-être était-ce pour cela que ses prédéceurs avaient échoué dans leur tache, ils ne savaient rien.
Anima regarda les fleurs se courber. Ses plantes semblaient avoir une conscience propre. Elles s'accordaient à l'humeur de l'homme en face d'elle, une fois qu'il lui avait avoué les raisons pour lesquelles Anima avait eu d'étrange vision. Cela aussi elle n'y était pas habituer. Sa déesse n'était pas clémente, elle n'avait pas pitié, ne délivrait personne pour l'empêcher de souffrir. Au contraire, elle voulait faire souffrir. Pourquoi aurait-elle agit ainsi ? Qui était cette personne pour qu'elle fasse une telle concession ?

"Cette femme, qui était-ce ? Pourquoi voulait-elle à tout prix mourrir ?"

Anima cherchait des réponses. Tout était floue, son esprit était embrumé.
L'homme lui apprit directement qu'il ne pouvait rien lui dire de plus et que si elle désirait en savoir plus elle devait se rendre à la demeure céleste, près de la cité de lumière. C'était sa route. Mais ses lectures lui avaient appris qu'en cette demeure vivaient les plus vieilles et puissantes créatures que les Terres d'Asgampth aient porté. Des créatures du bien. Pas comme elle. Elle n'avait donc pas vraiment envie d'y faire un tour... Une pensée traversa son esprit et elle regarda Pharos.

"Cet endroit, est-il sacré ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   Dim 11 Oct - 15:16

Après une longue réflexion sur le savoir que ses maîtres lui avait enseigné, Anima commença à se poser une longue série de questions sur la quête qu'on lui avit confié, sur ces étranges fleurs possèdant une leur propre conscience et qui, sans le vouloir, avaient engendré des doutes dans l'esprit de la jeune femme sur l'enseignement qu'elle avait subi, et pour finir, sur la déesse qu'elle vénerait. Celle-ci avait fait preuve d'une étrange clémence pour la jeune femme qui avait cherché le repos de l'esprit par le repos éternelle de son corps. De nouvelles interrogations prirent place dans son esprit concernant cette personne. Qui était-elle. malheureusement l'homme en toge n'en savait pas plus qu'elle à ce propos.

"Je dois avouer, même si j'occupe la place de gardien de ces lieux, que j'ignore tout de cette jeune femme. Seule la personne protectrice des jardins pourrait vous renseigner. Elle revenu parmis nous depuis peu, et réside en ce moment à la demeure céleste. Saphir est son nom. Mais peut-être la connaissez-vous sous le nom de La Tempérance."

Si Anima souhaitait obtenir des réponses, il lui fallait se rendre en cette demeur où ne résident que des êtres dévouer au bien. Pour une prêtresse qui avait vu le jour sur les Terres Obscures, l'accueil risquait de ne pas être très chaleureux.
Une autre question vint à l'esprit de la prêtresse, sur la nature des jardins. Pouvaient-ils être considérés comme un lieu sacré. Pharos se mit à réfléchir pendant plusieurs minutes.

"La question mérite réflexion. Je devrais normalement répondre non. Mais ce labyrinthe n'est pas un lieu comme les autres. Une déesse est intervenue, et son intervention à créer cette atmosphère étrange. Nombreuses sont les personnes qui sont venu ici, en pélerinage, afin de connaître de cette sensation extraordinnaire. Mais peut-être n'est-ce pas vraiment la réponse que vous attendiez. Auriez-vous une idée précise dans votre esprit?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lieu sacré du labyrinthe.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lieu sacré du labyrinthe.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Discussion dans un lieu sacré [Zenno]
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Les 4 sacrés du ciel
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: Continent de lumière :: Les Jardins-
Sauter vers: