Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La puerta del Infernio

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: La puerta del Infernio   Sam 18 Oct - 19:18

(Et voilà un nouveau post, suite des aventures ^^)

Bien que les deux villes étaient voisines, elles n'avaient guère en commun que l'île sur laquelle elles se situaient. La puerta del Infernio ressemblait vaguement à Porto Soberano, mais en plus délabrée, plus sombre, et sans cette ambiance festive qui faisait la réputation des tavernes pirates. L'ambiance était glaciale. N'importe quel être démoniaque l'aurait jugée "comme à la maison".

La grande majorité des habitations était délabrée. Il était même rare de parvenir à en trouver une qui fut dans un état correct. N'importe quelle personne saine d'esprit se demanderait qui pouvait résider dans un tel lieu. Les rues étaient quasiment désertes. Seuls quelques corps gisaient par terre. La plus part était vidé de toute vie, plutôt que remplit d'alcool.
Quelques vagues lanternes éclairaient les rues. Mais générallement, personne ne reste dehors après le coucher du soleil. La journée, elle sont animées par les revendeurs venant écouler leurs marchandises, ou par quelques hardis souhaitant trouver des informations que seuls les démons peuvent donner.
L'unique lieu publique qui soit "peuplé" était une taverne en piteux état. Elle était dirigée par un vieux borne, doté d'une jambe de bois. Les quelques clients sont les habitués des lieux. Pour la plus part d'anciens pirates qui ont tout perdu, ou des exilés des autres villes de l'île.
L'ambiance est aussi sombre et morne que dans le reste de la ville. La seule pièce est de petite taille, mais cela n'empêche pas le propriétaire de l'établissement d'être incapable de la nettoyer correctement. De la crasse et de la poussière recouvre le sol, les tables et les chaises branlantes, et même les murs. Une odeur de transpiration et de moisissure reigne en ce lieu.
Le reste de la ville est composée d'habitation, même si, pour la plus part, elles renferment des activités illicites de vente.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 19 Oct - 11:03

Dès ses premiers pas dans cet endroit particulièrement sordide, Ævendur chercha tout de suite à en finir au plus vite. Ce n'était pas que l'ambiance lui déplaisait. Bien au contraire, ça ressemblait au Port des Terres Obscures et il s'y sentait très à l'aise. Cependant il voulait en finir au plus vite avec l'affaire An-Barry, et il ne souhaitait donc pas s'éterniser ici.
Il repéra d'abord quelques cadavres qui gisaient lamentablement face contre terre. Il tenta d'en fouiller quelques uns, voir s'il y avait encore quelques broutilles potentiellement utiles à récupérer sur eux. Puis lorsqu'il eut finit ses fouilles, il repéra un genre de taverne, dans un état lamentable, mais qui semblait être très fréquentée.
Elle était tenu par un pirate en ruines, à qui il semblait manquer tellement de morceaux qu'on se demandait comment il faisait pour tenir encore debout.
* Juste bon à faire pleurer un rejeton d'Elfe gris *, pensa-t-il avec mépris.
Il entra à l'intérieur de la bâtisse, et repéra une table libre dans un coin. C'était la position idéale, car elle offrait une vue d'ensemble des clients de la taverne. Il gratta avec sa lame toute la crasse de la chaise et s'assit dessus. Puis il parcourut la salle du regard, tâchant de voir s'il y avait quelqu'un qui paraissait intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 19 Oct - 16:39

Sur la route menant jusqu'à l'unique lieu publique, Ævendur croisa cinq cadavres. Quatre hommes et une femme. La femme avait des blessures étranges sur les cotés, comme si l'on avait eu l'intention de lui voler des organes. Mais aucun d'eux ne manqua. L'elfe noir éxécuta une fouille sur chacun des corps, au cas où quelque chose d'util serait caché sur l'un d'eux. Le troisième cadavre avait bien deux trois pièces sur lui, mais si personne n'avait prit la peine de les lui dérober, c'est bien entendu qu'elles n'avaient pas grande valeur. Le reste des hommes, ne possèdait rien. Seul la femme s'avéra être un minimum intéressante. mais l'objet en question ne tomba pas de sa poche, ni n'était caché dans un de ses vêtements. Il tomba de l'une des fentes qu'elle avait sur les cotés. Il s'agissait d'une pièce. Rien de bien extraordinnaire. Elle ne semblait pas avoir beaucoup plus de valeur que les autres. Cependant quelque chose émanait d'elle. Il était difficile de savoir quoi, mais cette pièce avait des propriétés aussi intéressantes qu'inconnues.

Le chemin d'Ævendur le mena jusqu'à la taverne. Après avoir observé les lieux, et décrasser l'une des chaises, il prit place sur celle-ci.
Ce soir, peu de monde était présent. Deux viels homme et une femme aussi agé qu'eux étaient au comptoir. Personne ne parlait. Ils restaient juste immobiles devant leur verre. A la première table, un homme d'âge mur, qui semblait avoir perdu autant de membres que le tavernier. A la seconde table deux hommes. L'un est très agé, et rigole en grinçant des dents. Le second reste stoïque. Il parait plus jeune. Son visage est couvert de cicatrices. La troisième table est occupée par l'elfe noir. Quant à la dernière, trois hommes et quatre femmes sont présent. Visiblement des pirates éxilés et des filles de joie trop agées.
Personne, pas même le tavrenier ne s'était avancé vers Ævendur pour lui dire quoi que ce soit. Les seuls protagonistes discutant étaient situés à la dernière table. Leur conversation était portée sur un certain Archimon qui venait de nouveau de sacrifier des organes pour rien. L'une des femmes répliqua qu'elle en avait assez qu'il encombre les rues avec ses cadavres. On lui répondit qu'elle n'avait pas à se plaindre, puisque c'était le lendemain qu'avait lieu le ramassage des cadavres. La conversation resta concentrée sur les cadavres, les organes et Archimon et ses expériences douteuses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Lun 20 Oct - 22:51

Assis sur sa chaise qu'il avait rendue presque présentable en la grattant, Ævendur observa silencieusement les autres clients de la taverne. Il était comme un fantôme, personne ne semblait s'intéresser à lui. C'était un point qui lui était des plus agréables, après sa douloureuse expérience de Porto Soberano, où il inspirait la méfiance rien qu'en franchissant le seuil.
Cela étant, il ne pouvait rester ainsi, les bras croisés, indéfiniment. Il lui faudrait trouver un moyen d'engager une conversation. Son objectif actuel ne semblait pas trop compliqué; trouver un déguisement pour retourner chez les "gentils" pirates, ça semblait être à la portée du premier imbécile venu. Cependant, ses mauvaises pioches de la taverne du Crâne d'Or avaient laissé une très grosse cicatrice dans son esprit, et il voulut se montrer prudent, avant d'aborder la première loque qui lui tombait sous la main.
Il observa donc minutieusement l'ensemble des cas sociaux présents dans la salle, tentant de voir s'il y en avaient susceptibles de lui être utiles. Son attention se porta naturellement sur le seul groupe bavardant. D'autant plus d'ailleurs qu'ils semblaient s'intéresser à un vendeur d'organes, probablement responsable des quelques cadavres qu'il avait eu l'occasion de fouiller juste avant. Son expérience dans le domaine fut l'argument qui le décida, il aurait sûrement son mot à dire dans pareille conversation.
Il s'avança donc d'un pas serein vers la dernière table, et les interpella de la sorte:

<< Excusez-moi, j'ai malgré moi surpris votre discussion. Cet Archimon là, c'est à lui qu'on doit tous ces cadavres dehors ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 26 Oct - 10:13

A peine commença t'il à parler, que tous les regards de la salle s'étaient tournés vers Ævendur. Rien ne laissait entrevoir si cela était dû au fait qu'il s'adressa à quelqu'un, ou qu'il prononça à voix haute le nom d'Archimon.
En temps normal les étrangers n'étaient guère appréciés ici. On les toléraient uniquement par ce qu'ils achetaient de la marchandise "encombrantes", ou des renseignements ou des faveurs.
Après de longues minutes, le silence fut rompu par l'un des hommes. Visiblement, il n'aimait pas s'adresser aux personnes qu'il ne connaissait pas, et ce fut avec réticence qu'il prononça quelques mots.

"Ouais c'est lui."

Etant donné qu'Ævendur connaissait déjà la présence du responsable des cadavres, ce fait n'était plus à vendre. Cependant, d'autres pouvaient facilement l'être. C'est ce qui passa par la tête de l'une des femmes.

"Pourquoi tu veux savoir ça?"

Tout le monde sembla étonné que, non seulement, elle s'adresssa à lui, mais en plus qu'elle l'encouragea à parler. D'ordinnaire, on tentait de se débarasser au plus vite des étrangers en les ignorants. Elle se contenta d'hausser les épaules aux regards étonnés et furieux.

"Ben quoi. Il peut p't'être encore acheter des infos. Il a pas l'air de connaître Archimon."

Elle prononça la dernière phrase de manière curieuse, dévoilant son double sens. Les autres rièrent. L'un des hommes finit par se tourner vers Ævendur.

"Ouais, ouais. Alors, pourquoi tu veux le voir?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 28 Oct - 11:52

Toute la salle le fixait du regard. Lorsqu'un des hommes prit la peine de lui répondre, tous parurent choquer. Cette situation amusait Ævendur, qui s'estimait tellement supérieur à toute cette racaille minable.
Tirant une chaise libre de la table qui l'intéressait, il gratifia le reste de la salle d'un sourire particulièrement provocateur, et s'assit nonchalamment dessus.
Il lui fallait maintenant agir avec tact, il n'avait que quelques piécettes trouvées sur les corps, et regrettait amèrement d'avoir croisé cette ordure de Magrak et sa bande d'assassins.

<< Ne sois pas si agressif voyons, je ne suis pas venu pour me taper ta taulière. J'ai juste constaté que vous ne semblez guère apprécier ce type, ai-je raison ? >>

Il scruta chacun de leurs regards. C'était exactement le genre de parasites qu'il avait jadis l'habitude de disséquer avant de les vendre en pièces détachées.
Il profita également de ce qu'il venait de dire pour tester comment ces gars-là réagissaient mentalement. Ils avaient en apparence un esprit de piètre qualité, mais il avait tellement accumulé les erreurs depuis le début, qu'il préféra les sonder pour s'en assurer. On n'était jamais trop prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Lun 3 Nov - 12:28

Les regards remplis de méfiance continuaient de se porter sur Ævendur
. Ce n'était plus à présent le fait qu'il soit un étranger qui pertubait cette petite assemblée, mais qu'il posa des question sur Archimon.
L'un des hommes demanda quels genres de renseignement l'elfe noir désirait. Mais pour toute réponse, il n'eut droit qu'à une question.
Il hésita un moment avant de répondre. C'était confu pour lui, comme pour d'autre. Personne ne savait comment juger Archimon. Il avait été d'une aide tellement précieuse et inestimable pour eux. Mais d'un autre coté sa personnalité et ses expériences déragngeaient tout le monde, bien qu'elles soient à l'origines de nombreux bienfaits pour cette communauté.

"Ben... c'est pas qu'on le désteste, c'est juste que par moment il n'est pas comme nous. Il n'a pas vraiment sa placeparmis nous."

Bien que cette phrase pouvait etre prise dans un sens véritablement négatif, elle pouvait être comprise comme un véritable compliment. Pour tous Archimon était un véritable géni, qui avait offert à tous une véritable avancée. Mais d'un autre coté, par moment, il était certienement plus proche d'un fou que d'un géni.

Visiblement, tout le monde était confu à ce sujet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Jeu 6 Nov - 23:31

Apparemment le dénommé Archimon était un des sujets de conversation les plus épineux sur lesquels Ævendur aurait pût espérer tomber en arrivant ici. Peut-être avait-il fait une nouvelle mauvaise pioche en engageant la conversation dans cet axe, mais il lui semblait plutôt que la qualité de son tirage dépendrait surtout de la manière dont il allait mener la conversation. Peut-être allait-il se mettre dans une situation encore plus délicate qu'elle ne l'était déjà (ce qui lui paraissait difficile, voir même improbable...), mais peut-être aussi, s'il s'y prenait à merveilles, pourrait-il en tirer un très bon profit.
Il réfléchit un instant, Archimon semblait vraiment semer la confusion dans les esprits, personne ne savait vraiment ce qu'ils devaient en penser. Sans doute était-il utile, ou puissant, mais vraisemblablement peu sympathique au regard de la racaille locale.

<< Vous avez du mal à vous habituer aux cadavres n'est-ce pas ? Seulement Archimon est quelqu'un que vous ne souhaitez pas contrarier, donc vous le laissez faire. Je comprends très bien, mais je ne pense pas que ce soit toujours la meilleure solution de baisser la tête devant les emmerdes....>>

L'Elfe Noir s'attendait déjà à créer de l'indignation envers lui-même, les gens commenceraient à le trouver probablement trop curieux, mais il tenait à capter toute leur attention, et les bousculer un peu ne pouvait pas leur faire de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 11 Nov - 16:47

C'était une parole de trop. Les termes évoquant une pseudo-morale adressés à la clientèle de cette taverne mal famée eurent un effet des plus négatif. Tous se regardèrent. Un étranger avait osé les juger et leur avait infligé le déshonneur.
Lui, il n'était qu'un étranger, il ne savait rien d'Archimon, il ne savait rien d'eux, il ne savait rien de cette ville, il ne savait absolument rien sur rien. Par conséquent il était allé plus loin qu'il ne l'aurair du.

Tous se levèrent sans un mot, et se regroupèrent sur une autre plus loin, ignorant dorénavant la présence de l'elfe noir.

(c'est court désolée, mais je dois prendre le train dans pas longtemps!)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Sam 15 Nov - 20:49

La réaction de ses interlocuteurs ne se fit pas attendre, ils s'éloignèrent de lui en silence afin d'aller se regrouper un peu plus loin. Ævendur ne s'était pas attendu à une réaction aussi excessive, et il les regarda faire avec une moue dédaigneuse.

* Qu'est-ce donc que ce délire, comme si de telles dégénérescences d'être dotés de conscience pouvaient avoir la moindre trace d'orgueil... Mais enfin regardez-vous, vous êtes à peine dignes de nettoyer les latrines de ma boutique ! *

Malgré la frustration que venait de lui procurer la réaction de ces êtres justes bons à inspirer le dégoût, l'Elfe Noir les interpella:

<< Oh ! Pas besoin de vous vexer comme ça. Je disais ça pour vous. >>

Il parcourut les quelques mètres qui le séparaient d'eux avant d'ajouter:

<< Je m'y connais particulièrement bien en vendeur d'organes. Si vous vous voulez que la situation entre Archimon et vous devienne plus confortable, je peux tout à fait négocier pour vous. >>

En disant cela, il affichait un sourire légèrement forcé qui mettait en valeur ses dents plus blanches que la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Sam 29 Nov - 18:43

La conversation des habitués de la taverne avait reprit. Ils continuaient de parler de choses futiles, tandis que l'elfe noir tentait de renouer avec eux. Mais rien n'y faisait. Ils semblaient avoir totalement oublier la présence d'Ævendur en ce lieu sordide.
Un nouvel arrivant passa la porte. IL ne semblait ne pas avoir sa place du tout dans cette partie de l'île. Il était jeune, bien portant, propre, et particulièrement souriant. Bref, il n'avait rien en commun avec les autres. Cependant, après avoir passé l'entrée en chantant un "bonjour", gratifié d'un large sourire, il les rejoint à leur table.

"Alors, quoi de neuf?"

Une des femme se mit à glousser.

"Un oubli!"

La situation semblait réellement l'amuser, autant que le jeune homme.

"Et il l'avait mérité?
-Oh que oui!
-ça craind quand même que vous vous éclatiez à faire disparaître les gens comme ça!
-Chut! Il est peut-être encore là!
-Qu'est-ce ça peut faire? Dans deux semaines, s'il ne fait rien, tout le monde l'aura oublié!"

Les fous-rires repartirent de plus belle. Et les conversations sans intérêts, reprirent de plus belle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 23 Déc - 1:29

[désolé pour le retard, je sais que là c'est beaucoup, mais j'ai eu pas mal de **** ces derniers temps Embarassed ]


Ævendur, très vexé par le désintérêt total que lui portait la bande de dégénérés, se tourna en direction de la sortie, décidé à quitter cet endroit dépourvu de tout intérêt. C'est à ce moment-là qu'entra un individu dont la présence en cet endroit sordide était des moins banales. Son sourire étincelant, son visage de jeune homme et son hygiène impeccable, il faisait particulièrement tâche dans le décor. Cependant cela avait suffit à intriguer l'Elfe Noir. Il alla donc vers le comptoir, et commanda une bière.
Le dos à présent tourné aux autres, il ne pouvait pas les voir, mais il lui était toujours possible de les entendre. Il ne prêta donc pas attention à la couleur plus que douteuse des boissons exposées, pas plus d'ailleurs qu'aux araignées qui se déplaçaient sur les murs avec beaucoup de dextérité, et tendit l'oreille.
Si la conversation était sans intérêt, il partirait vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 18 Jan - 0:50

(Ah ben tu m’aides pas beaucoup lol ! Je dis que ton perso va disparaître et c’est à peine s’il réagit ! !)

Le dernier arrivant fut l’unique objet qui retint l’elfe noir de quitter la taverne. Curieux de savoir si cet étrange individu était en mesure de lui apporter des informations permettant l’accomplissement de sa quête, il décida de rester près du comptoire. Le nouvel arrivé était entrain d’apprendre que l’on avait jeté la fameuse malédiction nommée « oubli ». Après quelques éclats rires sournois, la conversation dériva sur les potins sans intérêts de leur petite ville. Une femme venait de tomber enceite, un homme maudit était enfin parvenu à attrapper un poisson, jusqu’à ce que celui-ci fasse tomber l’homme en question dans l’eau et qu’il ne périsse noyer. Des histoires courantes que l’on entendait bien trop souvent dans cette piteuse taverne.
Naturellement, personne, pas même le tavernier, ne prêtait la moindre attention à Ævendur, comme s’il avait réellement disparu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Ven 6 Fév - 0:52

Ævendur trouvait que le temps devenait trop long. Il était en fin de compte dans une taverne sans intérêt, remplie de gens sans intérêt, ayant une conversation sans intérêt. Il jugea que ce n'était même pas la peine d'essayer de prendre le contrôle de l'esprit de l'un d'entre eux, il n'y avait vraisemblablement rien à tirer de tels déchets.
Il jeta un dernier regard désapprobateur en direction de la collection de bouteilles du tavernier et parti sans se retourner. Arrivé dehors, il respira une bouffée de l'air nauséabond et commença à marcher sur le pavé.

* Bon, c'est vraiment pourri ici, je ne suis pas tiré d'affaire, espérons que je fasse une meilleure pioche la prochaine fois... *

Il marcha donc au hasard des ruelles, se demandant s'il allait enfin trouver quelque chose présentant un minimum d'intérêt. Il gardait la main posée sur le manche de son arme et ses oreilles essayaient de capter le moindre son anormal.
Il commençait à regretter le temps où sa seule occupation était de découper du cadavre et de revendre les pièces détachées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 1 Mar - 21:47

L'apparence des rues n'avait guère depuis la dernière fois. La crasse et la moisissure règnaient en maître à chaque recoin. Une odeure pestinentielle agressait n'importe quel être pourvu d'odorat. Mais surtout, les cadavres étaient toujours présents. Chose étrange, a peine Ævendur s'approchait d'une rue contenant un cadavre, une ombre apparaissait au coin de la rue opposée, et semblait s'enfuire dans la direction opposée de l'elfe noir. Elle agissait comme si elle était en mesure de le voir malgré sa malédiction.
Elle avait l'apparence d'un homme vouté, dont la tête était surmonté d'un vieux chapeau, et possédant une longue barbe, très certainement blanche étant donné l'aspect de celle-ci. Dans sa min droite, elle tenait quelque chose. Mais il était difficil de savoir s'il s'agissait d'une arme ou d'un outil.
Le second fait troublant venait du bruit, il n'y en avait aucun. L'ombre touchait le sol, mais pas le moindre son provenait de sa démarche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 3 Mar - 22:00

Il l'avait aperçue entre deux battements de paupières. Une sorte d'ombre venait d'apparaître et de disparaître à l'opposé de lui. Ævendur s'arrêta un instant, se concentrant plus que jamais sur les sons, mais le silence était vraiment lourd, il n'en entendait guère. Il enjamba alors le cadavre qui gisait à ses pieds et poursuivit sa route.
Il bifurqua sur la droite, et vit à nouveau l'ombre, plus distinctement cette fois. Elle ressemblait à un vieil homme barbu, avec un chapeau que l'Elfe Noir aurait qualifié de "mauvais goût". Cependant, elle disparu à nouveau très vite, et était incroyablement silencieuse. Ævendur choisi de l'ignorer, ou du moins, de feinter l'ignorance.
Mais c'était impossible, car au fur et à mesure que ses pas claquaient sur le pavé moisi, l'ombre silencieuse semblait implacablement décidée à le suivre. Ça en devenait stressant, même pour quelqu'un d'aussi calme que l'ex-trafiquant d'organes. Il sentait des pulsations de plus en fortes au niveau de sa carotide. C'est surtout ce silence qui l'inquiétait, c'en était presque malsain.

* Aller papi, montre-toi au lieu de disparaître sans arrêt... *

Il arriva ainsi dans une rue plus courte que la moyenne, remplie de corps sans vie. L'ombre apparut donc plus proche de lui, et il décida que le moment était bien choisi. Dans un même mouvement, il démarra sa course et dégaina son arme, pour partir à la poursuite de cette chose qui semblait s'intéresser à lui, et si possible avoir quelques explications sur son étrange et désagréable comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Sam 7 Mar - 19:23

Le petit jeu se poursuivit un long moment. Ævendur s'avançait dans la direction de l'ombre, et celle-ci s'enfuyait, sans jamais pour autant distancer l'elfe noir de manière à le semer. Un "jeu", le terme semblait parfaitement approprié. L'ombre agissait tel un enfant qui faisait une partie de cache-cache. Ce manège dura plusieurs minutes. Il fut interompue, de façon violente, par un volet qui vint cogner brutalement la tête d'Ævendur. Le coup fut suffisamment fort pour faire tomber l'elfe noir en arrière. Naturellement le ou la coupable de cette agression s'était empressé de refermer l'arme du crime afin de ne point se faire découvrire. Peut-être était-ce intentionnel, ou une simple et malheureuse erreur, quoi qu'il en soit, cela suffit pour amener l'ombre, pousser par la curiosité, à s'approcher de l'elfe noir.
L'ombre était... véritablement une ombre. Une simple forme noire qui se tenait et déposséder de tout maître. Une ombre libre, qui pouvait décider elle même quel mouvement elle souhaitait exécuter. Le mur, face au visage d'Ævendur, dévoilait les intentions de l'ombre, elle tendit son bras en direction de l'elfe noir. Celui-ci semblait sortir du mur et se dirigea vers la main d'Ævendur sans pour autant parvenir à la saisir. N'ayant aucune consistance il lui était difficil de prendre quoi que ce soit.
L'ombre se redressa d'un mouvement vif, se mit de profil et fit signe à l'elfe noir de se lever et de la suivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Sam 7 Mar - 19:59

Ævendur n'avait rien vu venir. Il était en train de poursuivre la mystérieuse ombre, lorsqu'une vive douleur au crâne le stoppa net, et le fit bascula en arrière. Il chuta lourdement sur le sol pavé. C'était vraisemblablement un volet qui l'avait arrêté ainsi. L'Elfe Noir pesta, il venait de se faire piéger bêtement. Il aurait pourtant dut se méfier, cette ombre, c'était louche, et la suivre était "logiquement" risqué. Pourtant l'orgueilleux natif de Sar Nar fut persuadé qu'il serait assez attentif, qu'il était assez fort pour s'en sortir indemne.
Lorsque le flou dût au choc s'estompa, il vit que l'ombre (car c'en était bien une) s'était approchée de lui. Elle lui fit un signe, vraisemblablement une invitation à la suivre. L'Elfe hésita un instant, il avait vu bien des êtres étranges déjà, il avait même eu l'occasion d'étudier la "composition interne" de pas mal d'entre eux, mais une ombre... un être dépourvu de corps... il n'en avait jamais vu auparavant, et trouvait cela pour le moins inquiétant.
Sa main passa à proximité de son arme, mais il ne la saisit finalement pas. Une lame ne devait pas être d'une grande utilité face à un être dépourvu de chair ou d'une quelconque matière taillable.
Il se redressa alors doucement, s'assura que le choc n'avait pas provoqué d'effet secondaire, et que la vue de l'ombre n'était pas une hallucination, et accepta de la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 8 Mar - 19:48

Malgré une naturelle réticence à vouloir suivre une créature inconnue et pour le moins inhabituelle, Ævendur accepta néanmoins l'offre de l'ombre. Après avaoir attendu que l'elfe noir se relève, la sombre créature reprit la route. Elle s'enfonça dans le dédale des rues, prenant garde d'être toujours suivie, mais ne souhaitant pas pour autant faire le trajet aux cotés d'Ævendur. Cela venait sans doute de son refus d'être pris pour son ombre. Même si elle ne resentait aucune animosité envers lui, être rabaisser à nouveau au simple statut d'ombre ne semblait guère lui plaire.
Ainsi elle passa de rues en rues, jusqu'à parvenir dans un quartier encore plus sombre. Aucune lumière ne parvenait de sous les volets ou de chandelles. Rien, même la lune et les étoiles ne semblaient vouloir éclairer cet endroit. Naturellement dans de telle condition il n'était plus possible pour quiconque d'apercevoir l'ombre qui lui servait de guide. Mais si les yeux étaient impuissants,les oreilles pouvaient prendre le relais. Dans une des maisons délabrées un bruit étrange résonnait. Il semblait que quelqu'un faisait tomber sur le sol des objets métalliques.
L'entrée de la maison était visible de l'extérieur, la porte étant grande ouverte et fournissait la seule source de lumière de tout ce quartier. Le passage était quelque peu bouché par la paire de fesse du maitre des lieux, qui pointait vers le plafond. Il était visiblement entrain de rechercher qualque chose dans une grande malle, jetant au sol tous les instruments qui ne lui étaient d'aucune aide. L'ombre était prés de lui, sans pour autant se tenir à ses cotés.
D'un geste vif, il se releva, et se tourna vers la porte d'entrée. La première chose que l'on pouvait affirmer, c'est qu'il n'était pas le possesseur de l'ombre. Il avait la sienne, et leurs apparences différaient. Le maître des lieux était petit et bedonnant, contrairement à l'ombre quiétait mince et allongée. Il portait une longue blouse blache, et son visage semblait figé dans une expression guillerette. Bien que son crâne fut dégarnie, ses tempes étaient brousailleuses et envahi par des touffes de cheveux blancs partant dans tous les sens. La seconde chose que l'on pouvait savoir de lui, c'est que, selon toute vraisemblance, sa passion était le bricolage, et tout ce qui s'en rapportait. Le sol, comme les murs, ou les meubles étaient encombrés d'objets insolites. La seule chose qui ne semblait pas crouler sous les poid d'outils et de machines était une longue table en bois, sur laquelle était dissimulé quelque chose par un long drap blanc. De plus, le maître des lieux portaient d'étranges binocles métalliques, desquels sortaient des tiges de métal avec des cristaux en tout genre.
La troisième et dernière chose que l'on pouvait deviner sur lui, était son addiction à la caféine. La maison embaumait cette odeure particulière, mais peut être ce pour en cacher une autre. Visiblement, l'homme devait boire très souvent ce genre de boisson. Ses mains ne cessaient de se tapoter l'une l'autre, les traits de son visage changeaient sans cesse d'expression tout en gardant son sourire figé. Rester immobile plus de trente seconde semblait être l'épreuve insurmontable pour lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 8 Mar - 20:29

Ævendur suivi l'étrange créature immatérielle à travers les rues de la Puerta del Infierno. Il fut surpris de constater à quel point ce"village" était vaste. Elle le mena dans un quartier où les ténèbres étaient d'une épaisseur incroyable, masquant même la lueur des astres. L'Elfe n'aurait jamais pensé trouver un tel endroit en-dehors des Terres Obscures.
Au moins, l'endroit n'était-il pas plongé dans le silence. Des sons métalliques parvenaient jusqu'à ses tympans, peut-être un genre de forge. Ne sachant pas ce qu'était devenu son guide, l'Elfe Noir décida d'aller à l'origine de ces sons, qui étaient son seul repère sensoriel. Ils le menèrent jusqu'à une maison en piteux état, et dont la porte ouverte fendait l'obscurité comme une lame de lumière.
Ævendur s'avança jusque sur le seuil du bâtiment, et regarda à l'intérieur. Elle était habitée par un petit homme rond, parcouru de nombreux tics. L'ombre qu'il avait suivi à travers les rues était là elle aussi, différentes de l'ombre de cet homme. La pièce était imprégnée d'une odeur de café qui arracha une grimace à l'Elfe.
L'homme, qui était à quatre pattes, se releva et regarda en direction d'Ævendur. L'Elfe affichait une expression neutre. Il pensa à se présenter, mais étant donné que l'ombre l'avait amené ici, il se dit que ce gaillard s'attendait vraisemblablement à sa visite. C'est pourquoi il choisit d'engager la conversation d'une façon un peu moins conventionnelle, bien que très creuse, et dit sur un ton dénué toute expression:

<< C'est coquet chez vous. >>

Ce à quoi il ajouta avant que l'autre ait eu le temps de lui répondre:

<< Je peux entrer ? >>

Et il fit un pas en avant afin de forcer la réponse de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Lun 9 Mar - 18:02

Après avoir été mené dans les étranges ruelles de la Puerta del Infernio, l'elfe noir pouvait à présent contempler le visage de l'un de ses plus extravagant habitant. Il commença donc par faire une remarque aimable sur logis, et demanda la permission d'entrer. L'étrange bonhomme continuait de se tapoter les mains. Un rire ressemblant vaguement à un hoquet fut la première chose qui sortit de sa bouche. Mais il était bien trop impatient de parler à Ævendur pour pouvoir installer ne serait-ce qu'un début de suspens.

"Oui oui, entrer donc, entrer donc."

A peine ces quelques mots prononcés, qu'il se mit à tourner autour de la silhouette de l'elfe noir.

"Vous savez pourquoi vous êtes là? Etant donné que vous n'avez pas fait demi tour en voyant mon ami ni même lorsqu'il vous a mené jusque dans ce quartier, j'en déduis que vous êtes ici par curiosité. Et la curiosité est un vilain défaut! Ou alors vous êtes là par ce que vous savez qui je suis et vous avez quelque chose à me demander! Certainement de lever cette malédiction que l'on vient de vous jeter non?"

Le petit homme n'avait cesser de tourner autour de l'elfe noir, pendant que son flot de paroles jaillissait de sa bouche, donnant l'impression que jamais il ne terminerait de parler. Cette impression était renforcée par le fait que sa voix ne baissait pas à la fin de chaque phrase, même lorsqu'il posait une question, on avait l'impression qu'il allait se remettre à débiter tout un tas de paroles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mer 11 Mar - 23:44

Ævendur suivit l'invitation du surprenant personnage et entra. La jovialité de son hôte offrait un contraste saisissant avec l'impassibilité et la froideur typiques de sa race, qui découpaient de façon si hautaine le visage de l'Elfe Noir.
L'homme avait eu un débit de paroles particulièrement rapide, et Ævendur ne savait pas de quoi il parlait. Seulement il ne souhaitait pas montrer cette faiblesse à son interlocuteur, c'est pourquoi il répondit très sobrement:

<< Eh bien, je dirais que vous avez bien résumé la situation, bien que je n'ai aucune garantie actuellement sur vos réelles compétences. J'admets que cela m'intrigue cependant. >>

Il avait dit ça sur un ton relativement lent, qui paraissait presque traînant comparé à celui de l'homme. Il jeta un regard en direction de l'ombre qui l'avait mené ici. Dans quoi s'était-il encore fourré. Il ne tarderait probablement pas à le savoir, ou du moins à avoir quelques éléments de réponses.

Et dire que pendant ce temps, Wanda attendait toujours qu'il lui ramène cette antipathique pirate...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Sam 14 Mar - 19:20

Un défi, voilà comment l’étrange bonhomme interpréta les paroles de l’elfe noir. Ce dernier n’avait pas réellement saisi ce que le petit homme racontait. Il avait donc laisser entendre que son hôte avait raison, bien qu’il ne sache rien sur ses compétences. Pour le petit homme cela ne faisait aucun doute, Ævendur était présent pour vérifier qu’il était en mesure de le libérer de sa malédiction. Emporté par l’excitation que lui procurait cette idée, il se mit à tourner plus vite autour de l’elfe noir tout en riant. Il s’arrêta pour se placer devant son interlocuteur.

« Me voilà tout transporter à cette idée ! Tout transporté ! Il faut absolument, oui absolument que je vous montre cela. La science mon ami, la science, c’est l’avenir ! La science dépassera la magie, sera plus puissante qu’elle ! La science ! »

Le petit homme souleva le drap qui recouvrait la table et laissa apparaître le corps d’une femme brune. Ses longs cheveux s’étalaient sur la table jusqu’au bas de son dos. Ses bras, de même que ses jambes, étaient particulièrement fins et blancs. Sur chacun de ses cotés, des petites fentes avaient été faites dans sa chaire. Le plus intéressant, et certainement le plus surprenant, étaient les trois pièces posées sur ses yeux et sur ses lèvres.
Le petit homme se tourna vers Ævendur afin de voir sa réaction, s’attendant à recevoir des félicitations et des éloges de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Sam 14 Mar - 23:15

L'excitation du petit homme était très impressionnante. Ævendur douta d'en avoir lui-même jamais ressenti une pareille, même la première fois qu'une Elfe s'était dévêtue devant lui, il était restait assez froid en comparaison. Cet homme par contre, semblait vivre dans un délire.

<< Eh bien, si la science doit un jour surpasser la magie, j'aime autant être de son côté. >>

Ævendur avait dit ça plus par condescendance que par réelle sincérité, car il ne voyait pas comment un simple humain pouvait se permettre de parler de puissance à un Elfe Noir comme lui. Mais il ne laissa rien transparaître, il n'était pas sur son territoire, et ne voulait en aucun cas se mettre cet étrange personnage à dos.
Les évènements prirent une étrange tournure quand l'hôte souleva le drap posé sur la table. En-dessous, il dévoila la présence d'un corps de femme, entaillé sur les côtés, et dont le visage était recouvert de trois pièces.
Ævendur ne voyait que deux explications, soit cet homme était trafiquant d'organes comme lui, soit c'était un fou, ni plus ni moins. À cet instant plus que jamais, il réalisa qu'il fallait absolument faire bonne impression à cet homme, car il était impossible de prévoir sa réaction, et il était apparemment bien plus mauvais intérieurement que ce que l'extérieur ne laissait présager.

<< C'est du beau travail. Moi-même j'ai eu l'occasion d'étudier un peu l'anatomie, même si je ne suis probablement qu'un amateur. >>

Il avait dut se forcer pour sortir une phrase aussi humble, c'était tout l'opposé de son caractère.

<< Si vous souhaitez me parler de vos recherches, sachez que je serais toutes ouïes, car vous semblez avoir des détails passionnants à exposer. >>

En réalité, l'Elfe ne comprenait pas de quoi parlait cet homme, et il espérait lui faire dévoiler subtilement quelques informations sur ce qu'il aurait appelé "son délire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 15 Mar - 19:23

Le petit homme était resté près du corps de la jeune femme, tenant entre ses petits doigts boudinés le drap qui avait recouvert la dépouille. L'excitation ne semblait pas vouloir le quitter. Entendant Ævendur se montrer intéressé par ses traveaux, il s'aprocha de lui en sautillant, posa l'une de ses mains dans son dos et l'invita à se rapprocher du corps. Une fois qu'il fut assuré que l'elfe noir fut suffisamment près, il vint se placer en face de lui, de l'autre coté de la table.

"Voyez mon ami, VOYEZ!!!!! Même si cela ne fonctionne pas sur les vivants, la malédiction est levée sur les morts! Voilà un début fort prometteur pour vous!! Foi d'Archimon, je vous jure que je parviendrais à combattre cette malédiction, et toutes les autres existentes, mais pour cela, il me faut me laisser utiliser votre corps !"

Un large sourire s'étendait sur son visage enjoué. Voilà des semaines, des mois même, qu'il s'éxerçait à lever les petites malédictions des cadavres, mais jamais il n'avait eu l'occasion d'obtenir un cobaye vivant. Il se sentait totalement transporté à l'idée de pouvoir enfin tester son savoir sur un être vivant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   

Revenir en haut Aller en bas
 
La puerta del Infernio
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Antonio Puerta (No cut)
» Antonio Puerta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: L’Archipel Neutralia :: L’Île aux Pirates-
Sauter vers: