Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La puerta del Infernio

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 15 Mar - 20:17

C'était officiel, ce type était complètement dingue. Au moins Ævendur savait à qui il avait à faire maintenant. Archimon, le fameux Archimon, qui à en croire ce qu'il avait entendu dans la taverne, semblait inspirer autant de crainte que de vénération.
Ævendur éclata alors d'un rire sonore.

<< Quel enthousiasme ! Mais votre exposé était bien succinct, et je ne laisse pas mon corps entre les mains de qui que ce soit, sans savoir vers quoi je m'avance. J'ai déjà eut l'occasion de voir la constitution interne d'une centaine d'espèces différentes de ce monde. Je vous prierais de me traiter comme un collègue plus que comme un cobaye, et de m'exposer en détail ce que vous avez l'intention de faire. >>

Il balaya ensuite la pièce d'un regard panoramique pour évaluer ses options au cas où la situation dégénèrerait. Archimon ne semblait pas être un grand guerrier, mais il l'avait déjà tellement surpris, que l'Elfe préféra ne pas le sous-estimer. Il y avait une autre inconnue à ajouter au tableau, c'était l'ombre qui l'avait menée jusqu'ici. Elle ne semblait pas pouvoir lui causer de tort, mais il ne savait rien d'elle, même pas ce qu'elle était exactement, et ça incitait à la plus grande prudence....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 31 Mar - 20:01

Archimon débordait d'entousiasme. la situation semblait avoir virée en jeu pour lui. Lequel? il ne l'avait pas encore totalement défini, mais il savait qu'il s'amuserait, quel qu'il soit. Ses doigts recommençèrent à se tapoter les uns les autres, pendant qu'un sourire crispé s'incrustait dans son visage grassouillet.

"Ha ha ha! Vous l'avez dit vous même, vous avez étudié un peu l'anatomie. Vous dîtes même vous considérer comme un amateur. La preuve en est vos dernières paroles! Aucun médecin, ou scientifique de l'anatomie ne dévoile l'opération qu'il entreprend de faire sur son "patient". Niark niark niark niark. N'ayez crainte, je ne vois aucun intérêt à ce que vous périssiez. cela ferait mauvais dans mes statistiques. Quel dommage que vous n'ayez pas de meilleurs connaissances en anatomie. Niark niark niark. J'aurais pu parler de mes autres travaux avec vous."

Il se tourna, et se replaça face à Ævendur, mais cette fois, il tenait une pièce étrange dans sa main.

"Alors? Que décidez-vous?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 31 Mar - 20:24

* Accepter bien sûr, haha. Comme si j'allais laisser le premier papi sénile que je croise jouer au charcutier avec mon corps si élégamment sculpté...*

Ævendur avait eu cette pensée alors qu'il fixait la pièce que le vieil Archimon brandissait. Il n'était guère difficile d'imaginer ce qu'il voulait en faire, la réponse était sur le cadavre précédemment dévoilé.

<< Oui en effet je suis un amateur, je n'ai que huit décennies d'expérience dans le découpage d'êtres organiques. >>


Il le fixa alors avec un regard très sombre, éclairé par une seule lueur menaçante. Lorsqu'on se déclarait meilleur qu'un adepte d'Orgar, il valait mieux avoir de quoi étayer ses propos.

<< Mais vous, êtes-vous vraiment celui que vous prétendez être ? C'est bien facile de pousser des cris enthousiastes, mais ça ne fait pas tout. Savez-vous au moins de quelle malédiction j'ai été victime ? Prouvez-moi que vous êtes bien celui que vous prétendez être avant de toucher au moindre de mes cheveux ! >>


Sa voix était devenue plus agressive, ce petit homme devait comprendre qu'il ne pouvait décider de rien, et que seul le bon-vouloir de l'Elfe Noir faisait foi à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mer 1 Avr - 11:33

Rien dans les paroles d'Ævendur ne pouvait entacher cet émerveillement qui l'emportait à chaque minutes. Il continuait d'afficher ce sourire béât tout en tapotant ses doigts les uns contre les autres.

"Ah ah! La fougue de la jeunesse. Ce que j'aimerais pouvoir revivre cela! Poser des questions qui n'ont aucun sens. Ne voir et ne vouloir savoir que la moitié des choses. Vous avez peut être un long passé derrière vous, mais vous avez vécu tout ce temps avec un esprit de jeune, votre mentalité n'a pas mûrie."

Il se tourna et se mit à farfouiller dans un tas d'affaires déposées maladroitement et aléatoirement dans un coin d'une pièce. Il en sortit une longue plaque, recouverte d'un drap, qu'il posa contre la table au cadavre. D'un geste vif, il fit tomber le drap poussiéreux, dévoilant un vieux miroir, recouvert de tâches verdâtres.
Le sciantifique lui fit signe de s'approcher et de se placer à ses cotés.

"Venez donc voir à quoi vous ressemblez à présent."

Naturellement, dû à la malédiction, le reflet d'Ævendur ne pouvait apparaître dans le miroir, contrairement à celui d'Archimon. Ce dernier pointa du doigt ses étranges lunettes, lui faisant comprendre ainsi l'utilité d'un outil aussi étrange.

"Vous passez dans le royaume de l'oubli."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mer 1 Avr - 19:26

L'Elfe Noir eut un sursaut d'effroi lorsqu'il ne vit pas son reflet dans le miroir. Était-il réellement devenu invisible ? En tout cas le vieil homme semblait en mesure de le voir lui. Ce n'était en effet vraisemblablement pas un amateur.

* Le royaume de l'oubli ? *

Il se remémora alors les paroles du jeune homme qui était entré dans la taverne miteuse peu de temps avant qu'il n'en sorte. Il avait annoncé aux autre que "la malédiction de l'oubli" ou quelque chose dans le genre avait été lancée. Ça n'avait semblé être qu'un détail en ce moment-là, mais à présent, l'Elfe Noir se rendait compte que cette malédiction avait été jetée sur lui. Par qui ? Comment ? Pourquoi ? Cette révélation engendrait une multitude d'interrogations. Mais il se dit aussi qu'il y avait sans doute moyen de tirer partie de cette malédiction. S'il était invisible, il lui serait d'une grande facilité de récupérer l'hideuse bestiole de la pirate, et de la faire chanter. Et en plus, ça serait sans doute très effrayant pour elle.

<< Intéressante malédiction, j'avoue que je ne m'étais pas encore rendu compte à quelle point j'étais atteint. J'imagine que si vous souhaitez m'opérer, vous en savez long sur elle. Vous ne semblez effectivement pas être un amateur. >>


Il détourna ses yeux du sinistre miroir et fixa l'étrange scientifique:

<< J'ai deux questions à vous poser avant que l'on ne fasse quoi que ce soit. La première est: savez-vous qui m'a lancé cette malédiction ? Je serais curieux de l'apprendre. La deuxième concerne sa puissance exacte. Y a-t-il des effets secondaires autres que le fait d'être invisible aux yeux non avertis ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mer 1 Avr - 20:52

Ævendur eut enfin connaissance de sa situation. Bien que celle-ci s'annonçait de mauvaise augure, il sut en tirer partit. L'idée d'utiliser cette malédiction afin d'effectuer sa mission vint à lui.
Alors qu'Archimon s'attendait à voir la panique chez l'elfe noir, celui-ci se montra curieux, et posa toutes sortes de questions au scientifique. Celui-ci ne tarda pas à jubiler. La science devait primer sur tout. Il eut de nouveau cet étrange tic de tapoter ses doigts les uns contre les autres, tout en présentant un sourire immense et crispé.

"Oui! Ouiii! Ouiii! En effet ce n'est point la première fois que j'aperçoit ce genre de malédiction. La jeune femme que vous avez vu allongée sur la table en fut victime. Je suis parvenue à la libérer, mais elle n'a pas vraiment supportée les effets secondaires de la choses. Niark niark niark!"

Voyant que le miroir n'était plus nécessaire, il replaça le drap par dessus, et rangea le tout là où il l'avait trouvé.

"J'ignore qui a bien pu vous lancer cette malédiction. Ils sont beaucoup sur cette île à posséder ce genre de pouvoir. Ce qui m'est bien utile, je trouve facilement des ...."

Il hésita un instant sur le mot à employer.

"des patients. Et quant aux autres effets, car il y en a, ils se manifesteront tous les deux jours environ. Le premier vous le connaissez, vous n'êtes plus visible, puis on ne vous entendera plus, puis, personne ne sera en mesure de détecter votre présence grâce au toucher, puis par le goût. mais je doute que quiconque ait fait ce genre d'expérience. Et pour finir, toute trace écrite vous concernant disparaîtra, ainsi que le moindre souvenir de votre existence dans l'esprit des gens. Le seul moyen pour l'instant de vous voir est de porter ces lunettes, ou être particulièrement doué en magie élémentale. "

Le doigt du scientifique tapotait ses lunettes étranges. Il attendait que l'elfe noir pose d'autres questions, sinon, il lui proposerait de commencer aussitôt ses expériences sur lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Jeu 2 Avr - 15:52

La situation risquait de devenir assez vite très critique. Mais cela ne stressait en rien l'Elfe Noir. Une chose était certaine par contre, soit ce type pouvait le soigner, soit il était foutu quoiqu'il advienne. Les symptômes énumérés par Archimon lui donnaient un peu moins d'une semaine pour capturer l'animal d'An-Barry et revenir se faire exorciser en ayant encore la possibilité d'être détecté par l'homme. Cepandant, c'était une manœuvre extrêmement délicate, qui ne lui laissait que peu de marge d'erreur, et au vu de sa réussite actuelle, ça semblait particulièrement suicidaire.
C'est alors qu'il eût une idée, qui sans doute réjouirais le scientifique.

<<Vous savez ce qui pourrait être intéressant comme expérience ? Ça sera de faire ça en deux étapes. Plutôt que de me débarrasser de cette malédiction d'un seul coup, vous commencez par la bloquer, de façon à ce que je reste invisible sans que les autres effets secondaires ne se déclenchent. Puis je reviens dans quelques jours, et vous me guérissez. >>

Un sourire malicieux et mauvais fendit son visage et il regarda l'étonnant petit homme avec un regard de défi:

<< Si toutefois vous en êtes capables bien sûr. >>

Le petit homme allait-il lui montrer toute la puissance de sa science ? En tout cas s'il pouvait mettre cette idée en pratique, la tâche de l'Elfe Noir s'en verrait grandement facilitée. Il jubilait déjà intérieurement en imaginant cette pirate qu'il haïssait tant pousser des cris hystériques en découvrant que son immonde animal a disparu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Ven 3 Avr - 11:14

Afin d'obtenir ce qu'il voulait du petit homme rondouillard, Ævendur tenta deux approches. Il fit appelle en premier lieux à la curiosité scientifique d'Archimon. Pouvait-il empêcher que la malédiction se développe? Pouvait-il l'arrêter le temps qu'il remplisse sa mission, lui laissant la possibilité de rester invisible aux yeux de tous? Présentée la chose comme une nouvelle expérience fut très habile de la part de l'elfe noir. Archimon avait les yeux qui brillaient. Jamais il n'avait espéré cela. Ævendur, de lui-même avait proposé les bases d'une nouvelle recherche et c'était proposé pour la tester. Le fait qu'il souhaitait resté invisible aux yeux de tous n'éveillait aucune curiosité pour le petit homme. Voilà qui était bien le cadet de ses soucis.
La dernière prononcée par l'elfe noir, toutefois, n'eut pas grand effet. Ce genre de phrase il l'avait entendu mainte fois. Les gens l'utilisait pour manipuler, atteindre son orgueil, le défier, peut-être même le faire passer pour ce qu'il n'est pas. Mais il n'en avait cure.

"Si j'en suis capable? Niark niark. Je n'en sais rien! Mais pouvoir tester ma petite machinerie sur vous pourrait s'avérer fort instructif."

Archimon reprit la pièce qu'il tenait.

"La malédiction dont vous êtes victime commence par s'étendre dans la peau, c'est pour cela que l'on ne peut vous voir. Elle procède comme certaine maladie. Une cellule contaminée contamine ses voisines, et celles qu'elle créent. Donc, ça se répend très vite. Mais j'ai créé des micro machines, des choses infiniment petites! Elles entrent dans votre organisme et le nettoients, tuant une à une vos cellules contaminées, très rapidement! Le seul soucis, c'est la fin! Les machines doivent ressortirent de l'organisme, sinon, elles finissent par tuer vos bonnes cellules aussi! Et quand elles sortent, elles sortent de partout! PARTOUT! PARTOOUUUUTTTT! Vous vous retrouvez donc avec le corps percé de partout! Et vous ne survivez pas longtemps! Je suis toutefois parvenu à limiter les dégats en les faisant sortir par le même endroit."

Il montra le corps étaller sur la table. Les fentes sur les cotés laissaient entendre que ces blessures avaient été causées par les machines.

"Il pourrait être intéressant de voir si je peux commander les étapes de guérison."

Archimon avaient les yeux dirigés vers le plafond. Il se tut un moment, oubliant tout ce qu'il pouvait se passer autour de lui. D'un coup il baissa la tête.

"Mais c'est bien sur! Aller me chercher un cadavre maudit! Je dois faire des expériences! Je ne voudrais pas vous abîmer si vite!"

Il regarda l'ombre.

"Va donc avec lui, il ne pourra pas trouver grand chose, vu qu'ils sont tous invisibles! Nyahahahha! NYAAHAHAHAHA!"

L'ombre sortit de la maison, faisant signe à Ævendur de le suivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Ven 3 Avr - 23:18

La proposition d'Ævendur semblait avoir complètement enthousiasmé l'étrange bonhomme, et c'était un point très positif. Cependant, il n'avait apparemment jamais tenté une telle manipulation, ce qui augmentait encore le risque de catastrophe. Et puis même si tout se passait bien, il serait amené à souffrir au moment de la guérison, et bien que sa constitution d'Elfe lui permette de régénérer correctement, l'idée de souffrir ne l'enthousiasmait guère. Mais bon, il n'avait pas d'autre alternative, il fallait bien se résigner.
Le scientifique n'ayant jamais essayer de stopper les effets demanda à son cobaye de lui trouver des cadavres. L'Elfe Noir avait été impressionné par la vivacité avec laquelle il avait réfléchi avant d'avoir une idée, ou du moins ce qui semblait en être une. Le fait de tester d'abord sur un cadavre lui ferait perdre un peu de son précieux temps, mais à la rigueur, s'il devenait inaudible, ça ne pouvait guère être un handicap pour faire ce qu'il avait à faire, et au cas où des réglages étaient nécessaires, il aimait mieux que ça ne se fasse pas sur lui.

<< Très bien j'y vais de ce pas. >>

Ævendur sorti de l'habitation en suivant l'ombre qui l'y avait mené, et retrouva les épaisses ténèbres de l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Sam 4 Avr - 18:43

Le quartier était toujours obscure, et l'ombre ne paraissait nullement sur les murs sombres du quartier. Elle était toutefois sortie, et peut être avait-elle avancée sans se rendre compte qu'elle ne pouvait être visible. Quant à Archimon, il était plongé dans son monde d'atomes et de malédiction, et n'avait pas songé un instant à ce soucis d'obscurité. De toute façon il sortait très rarement de chez lui, n'appréciant guère la compagnie de "ceux qui ne le comprenait pas".
Ævendur se retrouvait donc seul et entourré par les ténèbres de la nuit. Plusieurs choix s'offraient à lui. Il pouvait faire demi-tour et prendre une torche chez le scientifique, tenter de trouver par lui-même un cadavre maudit, ou se diriger vers un lieu plus lumineux et appeler l'ombre pour qu'elle le rejoigne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 7 Avr - 19:56

Devant l'épaisse obscurité où l'on ne voyait vraiment rien, Ævendur hésita. Peut-être serait-il plus inspiré de faire demi-tour pour emprunter une torche à Archimon ?
Il y réfléchi quelques secondes, avant de conclure que si jamais il croisait quelqu'un qui ne pourrait pas le voir, une torche volante aurait de quoi le faire paniquer, et s'il transmettait sa panique au reste de la Puerta, la situation deviendrait vite désagréable. C'est pourquoi il se dit qu'il ferait peut-être mieux d'essayer de trouver un cadavre à l'instinct.

* Quoique... *

Un détail le fit hésiter à nouveau. Ses vêtements n'étaient pas des constituants de son anatomie, n'étaient pas fait de ses cellules, cependant ils étaient aussi invisibles que lui. Peut-être alors que son invisibilité pouvait aussi se transmettre à une torche. Difficile de le savoir sans essayer, ou demander à Archimon qui semblait bien calé sur le sujet. Quoiqu'il en soit, une seule et même option s'imposait.
Il rebroussa donc chemin et, franchissant le seuil de la petite habitation dans le sens entrant, interpella le vieux scientifique, qui semblait perdu dans ses pensées:

<< Est-ce que si je prends une torche, elle sera aussi invisible que moi ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 12 Avr - 20:56

Ne sachant s'il était en mesure de trouver un cadavre sans l'ombre pour le guider, Ævendur fit demi-tour, et revint au laboratoire d'Archimon. Ce dernier était entrain de mettre en place les différents outils nécessaires pour tenter sa nouvelle expérience. L'elfe entra et se renseigna sur les conséquences de la malédiction sur les objets qu'il tiendrait.
Le scientifique réfléchit un instant, puis se prononça.

"D'après les deux théories en cour sur ce type de situation dans ce genre de malédiction, si vous tenez un objet dans vos mains, il aura l'air de simplement flotter dans les airs pour tous ceux qui ne sont pas équiper du même genre d'outillage que moi."

Il désigna les lunettes qu'il portait.

"Mais si c'est par ce que vous vous inquiétez de la réaction des habitants que vous pourriez croiser, je ne pense pas que cela soit si important. Vous êtes à la puerta del Infernio, les résidents de cette ville ont vu bien pire."

Il réfléchit un instant. Il est vrai que leur méfiance pourrait causer du tord à Ævendur, ils allaient certainement le poursuivre avec leurs propres torches, et leurs armes. Mais l'elfe n'aura qu'à laisser tomber sa torche, et ils ne seront pas dans la mesure de le trouver. A moins que l'un d'eux ne possède une aptitude spéciale qui permettrait de le localiser. Il fit un rapide calcul de probabiblité que cette situation se réalise, et le résultat ne fut pas suffisamment élevé pour qu'il fasse part de ses craintes à l'elfe noir. Il choisit donc de tendre une torche à Ævendur, tout en lui sourriant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Jeu 7 Mai - 17:23

Ævendur saisit la torche en faisant un simple signe de tête en guise de remerciements, et ressorti à l'extérieur. Il faisait toujours aussi sombre bien entendu, et la lueur de la torche semblait être aussi violente que l'éclat d'une étoile dans les ténèbres ambiantes. On n'y voyait toujours guère bien, il fallait être concentré pour distinguer les formes, car avec un tel contraste, tout paraissait soit noir, soit blanc.
Ævendur se remit donc à arpenter les sinistres ruelles de cette sinistre ville. Il finirait bien par trouver un cadavre, c'était évident, il en avait croisé tellement depuis qu'il était là. Mais le plus important était de faire bien attention à la direction dans laquelle il allait, afin de retrouver au plus vite la maison du savant fou:

* Messager, quel foutu métier...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Ven 8 Mai - 18:16

Ainsi équipé, Ævendur pouvait plus aisément circuler dans les ruellles sans prendre le risque de rentrer dans un vieux tonneau, ou buter contre n'importe quel débris laissé par terre.
Il fallu bien attendre deux heures avant qu'un évenement de ne vienne changer la rotine de sa recherche. Rien avant cela ne s'était présenté à lui. Rien qui ne laissait sous-entendre qu'un cadavre utilisable avait été lachement abandonné dans une de ces petites ruelles lugubres, où n'importe quoi pouvait être laissé à l'abandon sans que personne ne s'en doute.
L'elfe noir avait eu de la chance. On ne trouve pas facilement quelque chose d'invisible à nos yeux. Archimon avait eu bien raison d'envoyer l'ombre aider Ævendur. Et ce dernier eut bien de la chance de la retrouver sur son passage.
L'ombre fit de grands gestes, montrantl e sol, cherchant à indiquer la présence d'un cobaye potentiel. Celui-ci n'était pas visible, naturellement, mais il n'était pas à un stade trop avancé, il était donc possible de le toucher et de le porter. Et bien entendu ce travail devait revenir à l'elfe noir, qui était le seul ici présent à pouvoir déplacer quelque chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 9 Juin - 14:33

Ævendur poussa comme un soupir de soulagement lorsqu'il vit que "son amie" l'ombre commençait à s'agiter.

* Bien sûr, ce n'est pas parce qu'on est invisible qu'on voit ce qui l'est. J'aurais dut demander ses lunettes à l'espèce de vieux fossile... *

Il s'accroupit, et commença à chercher à l'aveuglette ce fameux cadavre, tâtant dans la vide de sa main gauche, sa main droite tenant la torche qui pour le coup était bien inutile. Il senti enfin quelque chose de solide, bien qu'un peu flasque. Il le parcouru alors dans tous les sens, de manière à s'imaginer son contour.
Lorsqu'il estima avoir une bonne idée de la forme et des dimensions du futur cobaye, il le saisit en un endroit qui était selon lui le point d'équilibre, et le souleva sur son épaule. Bien que loin d'être physiquement le plus impressionnant des Elfes Noirs, Ævendur avait cependant une force physique tout à fait honorable, et porter ce corps ne relevait pas de l'exploit pour lui.
Se tournant vers l'ombre il lui dit:

<< Aller on retourne à la maison. J'espère qu'Archimon appréciera. >>

Et sans attendre la moindre réaction de l'être immatériel, il reparti exactement par là où il était arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Ven 14 Aoû - 21:01

Aidé de l'Ombre, Ævendur parvint à dénicher l'objet des futures expériences de l'étrange savant. Une main prise par la torche, éclairant faiblement les petites ruelles lugubres, l'autre prise par le corps invisible, l'elfe noir fut guidé à nouveau par l'étrange compagnon d'Archimon.
Arrivé à la demeure de ce dernier, le calme faussement paisible du quartier fut vite brisé. Archimon, sautillant de partout dans la pièce, agrandissait le désordre qui régnait déjà dedans. Les bras surchagés, il tanguait dangereusement d'un coté, puis de l'autre, laissant tomber par moment de curieux objets de sa spécialité. Mais celà ne semblait guère lui poser de souci. En effet, à chacune des chutes, il riait. D'un rire sot et bête.
L'explication de cet étrange comportement fut trouvée par l'Ombre. Elle se dirigea vers la table sur laquelle avait été étendu le premier cadavre, et découvrit à là place, une bouteille sans étiquette à moitié vide. L'Ombre, qui n'appréciait cette mauvaise habitude réprimanda gestuellement le savant. Mais celui-ci rétorqua que les plus grands génis en ce monde opéraient ainsi, et qu'il n'avait jamais "foiré" quoi que ce soit en étant en état d'ébriété. au contraire, il était de toute pression, et pouvait ainsi agir sans trembler. Il se tourna vivement vers Ævendur, laissant tomber par terre tout son fatras, tendit les bras vers lui, non pour l'embrasser, mais pour s'emparer du corps qu'il tenait.

"Oh! Comme il est joli! Je sens que ça va être meeeeeeeeeeeerrrrrveillllleux!"

Il jeta le corps invisible sur la table, s'agenouilla par terre, rempa quelques secondes, prit un instrument, s'en servit sur le corps, le jeta derrière son épaule, et répéta l'opération ainsi plusieurs fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Jeu 17 Déc - 15:15

Ævendur regarda le vieux fou avec un mélange de consternation et de pitié.

* J'espère bien que ça le sera. *

Dire que son avenir proche dépendait des délires d'un vieil ivrogne. Il n'y avait pas de quoi sourire. Cependant, l'Elfe Noir, conscient qu'il n'avait plus réellement son destin entre ses mains, depuis qu'il avait sollicité l'aide d'Archimon du moins, adopta une attitude un peu plus nonchalante. Il s'adossa au mur et regarda le vieux travailler, c'est à dire prendre des outils, jouer un peu avec le corps et changer de matériel.
L'Ombre ne semblait pas apprécier l'attitude de son ami, ça devait être un récidiviste. Enfin bon, il n'y avait guère rien de mieux à faire maintenant que d'attendre. Il ne souhaitait pas déranger Archimon en posant une quelconque question, il espérait juste que ça serait fini au plus vite, et qu'il pourrait aller récupérer la bestiole de cette insupportable pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Jeu 24 Déc - 14:38

Cela faisait bien plus d'une heure à présent qu'Archimon, armé de ses outils, agissait sur le cadavre. Il était difficile de savoir, lorsque l'on ne cotoie pas ce monde mêlé de chirurgie et de "magie", de savoir de quoi il retournait exactement. A première vue, n'importe qui pouvait s'inquiéter des grands gestes brusques exécutés par un bonhomme dépourvu de toute grâce à la base, mais qui était, en plus de celà, totalement imbibé d'alcool.
L'Ombre, restée à l'écart de la scène, mais gardant toujours un oeil méfiant sur les actions de son maître. Jusqu'à présent, celle-ci n'avait pas bougée, restant parfaitement immobile, comme s'il s'agissait de l'ombre d'un objet.

Il fallut attendre encore une petite heure avant qu'Archimon lève la tête de son opération, et se dirige vers l'elfe noir.

"Dites-moi mon ami, de quel groupe sanguin êtes-vous? Je ne sais pas si ça peut avoir une importance ou non.... bien entendu tout a une cetaine importance dans une moindre mesure. Je ne pense pas qu'une chose sans importance peut être présent sur terre, les dieux ne seraient pas aussi bêtes. Jamais ils n'auraient pu créer quelque chose d'inutile. D'un autre coté, les habitants de cette terre créent des choses aussi, et j'en connais qui font n'importe quoi, des choses totalement inutiles! Des bons à rien ceux-là! ... Mais s'ils sont bons à rien, pourquoi les avoir créer ? Est-ce que des choses nulles comme ça ont le droit d'éxister? Et pourquoi? Et puis merde! J'en ais plus rien à foutre de votre groupe sanguin! gardez-le! Et buvez ça!"

La bouteille qu'Archimon tendait à présent à Ævendur ne ressemblait en rien celle contenant l'alcool que la petit bonhomme avait vidé dans la soirée. Celle-ci était de petite taille, bleue, et semblait contenir un liquide marron et d'une consistance très épaisse. Aucune étiquette n'était présente et donc rien ne pouvait indiquer de quoi il s'agissait. Seule une terrible odeure, qui s'échappait du petit bouchon de liège, laissait présager que cette potion allait avoir un goût immonde.

Archimon était repartit à son travail. La tête baissée, il chantonnait joyeusement alors qu'il se faisait éclabousser par de petits jets de sang. Mais cette fois-ci il ne consacra guère plus d'une dizaine de minutes à son travail. Il revint aussitôt aux cotés de l'elfe noir.

"Vous avez bien tout bu votre potion? Hein? C'est important. Sinon vouas allez avoir mal au ventre! Hein! C'est pas bien ça! Gros bobo au petit ventre."

Encore ivre, Archimon semblait avoir du mal à rester debout. Il tanguait dangereusement sur ses deux jambes trenblante. Sa tête se baissait au fur et à mesure qu'il parlait, semblant se persuader qu'il s'adressait à un enfant.
A cet instant, l'Ombre quitta la maison, et gagna l'obscurité des rues.

L'étrange scientifique ivre avait décidé de prêter son attention sur le cadavre. D'un air parfaitement sérieux, mais continuant de tanguer dangereusement sur ses jambes, il expliqua la situation.

"J'ai essayer une ... un ... une nouvelle.... heu... chose.... une expérience! Voilà! Une expérience! Alors je pense que le .. la potion contre le mal de ...heu... de ventre elle tue les trucs.... mais si tu sais, les drôles de machines qui vont partout et qui mangent ce qui ne va pas.... ben elle dissout leurs petites pattes et leur petites têtes, et tout et tout. Mais faut boir la potion avant, par ce que..... euh.... je sais plus mais c'est important! Et tu sais ce que je pense de ce qui est important hein! ... par ce que moi je ne sais plus!..."

Archimon se laissait peu à peu entrainer par la folie de l'alcool, lorsque l'ombre apparue de nouveau, l'apparence agitée. Le scientifique la regarda avec de grands yeux.

"Ah ouais... c'est un problème ça..... il semblerait qu'il y ait des gens qui viennent pour toi... ou pour moi.... ou p't'être pour lui (en désignant l'ombre). T'as bu ta potion???"

Toujours dans un soucis de perfection, même en étant soul, le scientifique souhaitait réaliser son expérience correctement. Il aurait voulu attendre de oir le résultat sur le cadavre apporté, mais il ne savait pas s'ils auraient ou non le temps d'attendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Sam 13 Fév - 20:09

Ævendur écouta avec une certaine perplexité le monologue d'Archimon. Le petit homme ne semblait pas avoir les idées très claires. Il lui demanda son groupe sanguin, puis avec que l'Elfe Noir ait eu le temps de répondre, lui dit que finalement ça ne l'intéressait pas, et il lui tendit en échange une potion à boire. La potion avait un aspect passablement rébarbatif. Ævendur hésitait, mais il se dit que de toutes façons, il avait décidé de faire confiance à ce taré, et qu'il était à présent trop tard pour faire marche arrière.
Il ouvrit le bouchon en liège, la puanteur était presque insoutenable. Afin d'y mettre un terme le plus vite possible, il vida le flacon cul-sec. Le goût allait avec l'odeur, et il fut parcouru d'un frisson alors qu'une horrible grimace fendait son visage.

* Ourch... Il a intérêt à ce que cette horreur soit vraiment efficace... *

Puis Archimon continua ses manipulations. Il parlait toujours à voix haute et semblait perdre de plus en plus le sens de la réalité. Son discours était sans cesse plus hésitant et moins cohérent. Ævendur espérait qu'il n'en avait plus pour longtemps, car vu son état actuel, il commençait à s'inquiéter sur l'accomplissement de l'expérience.
Ils furent finalement ramenés à la réalité par l'Ombre qui revint annoncer l'arrivée de gens, peu vraisemblablement animés d'intentions amicales.
L'Elfe Noir avait par réflexe armé son bras.

<< Oui oui je l'ai bu. On fait quoi ? >>

Il ne fallait pas céder à la panique, surtout que lui était invisible, mais il fallait que l'expérience marche, et qu'Archimon survive pour le re-rendre visible une fois le problème An-Barry réglé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Dim 14 Mar - 20:19

Archimon ne semblait guère décidé à agir contre les villageois. Il attendit simplement que l'elfe noir lui ait confirmé qu'il ait bu la potion, puis il poussa par terre le cadavre qui se trouvait la table. Du plat de sa main, il tapota le dessus du meuble, indiquant sa volonté d'y voir allongé Ævendur.

"Allé mon petit, il est l'heure de se faire opérer..."

L'Ombre dans son coin, continuant d'agiter les bras, semblait affolée par la suite des événements. Les habitants de cette région de l'île étaient loin d'être des enfants de coeur. Depuis longtemps ils refusaient catégoriquement les expériences pratiquées par l'étrange scientifique, l'accusant d'être responsable des pires maux de cette île et de la grande majorité des disparitions.
Mais le bonhomme bedonant ne prêta guère attention aux avertissement de son serviteur. Son objectif devait être atteint, et ce ne serait pas la première fois qu'il subira les foudres de ses concytoyens.

Il attendit que l'elfe noir s'étendit sur la table. Puis il se mit compter de 1 à 10. A l'annonce du dernier nombre, Ævendur pu voir le noir s'étendre autour de lui. La potion avait été agrémenté d'un somnifère qui le fit s'assoupir lentement.

A son réveille, il put constater que la pièce était vide de toute âme. Le scientifique et l'Ombre n'étaient plus présents. Les murs étaient tapissés de ce qui fut, par le passé, les potions remplissant les fioles d'Archimon. Les meubles brisés recouvraient le plancher. Parmis ceux-ci se trouvait une carte avec une adresse.
Aucun bruit, aucune lumière. C'était comme si le monde était dépourvu de toute vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Lun 15 Mar - 23:07

Lorsqu'il ouvrit les yeux, Ævendur resta un peu perplexe quelques secondes. C'était bizarre, il ne savait plus trop où il était. Puis tout lui revint, il était chez Archimon bien sûr, mais ça semblait différent.

Il attendit que sa tête arrête de tourner, ce qui arriva assez vite, et contempla la scène. Tout était vide, et il semblait y avoir eu du grabuge. Ce n'était pas difficile à expliquer, s'il se souvenait bien, les villageois arrivaient quand le vieux fou lui avait demandé de s'allonger. La suite coulait de source, ils avaient décidé de lui régler son compte. L'Elfe Noir sentit l'angoisse lui serrer les tripes. Et si Archimon avait été tué ? Lui-même était encore en vie, mais c'était normal puisque les villageois ne pouvaient le voir, mais Archimon... Si le vieil homme mourrait, il savait qu'il était foutu, car il n'avait plus personne pour inverser le processus. Cette "simple" quête de messager tournait extrêmement mal, il n'aimait pas ça.

C'est alors que son regard croisa une carte sur laquelle était indiquée une adresse.

* Mmh... eh bien de toutes façons, je crois que je n'ai pas beaucoup d'autres options, autant s'y rendre, avec un peu de chance, Archimon y sera. *

Il tâta le manche de son arme pour s'assurer qu'il l'avait encore avec lui, et sorti de la bâtisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
Le Destin

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mar 16 Mar - 22:32

Ævendur était seul. Archimon et l'Ombre avait été enlevés, comme pouvaient en témoigner l'état de la pièce. Nul indice ne subsistait pour lui indiquer l'heure, ni même quel jour il était.
Comme il avait pu en témoigner, le savoir du savant, certes peu conventionel mais à la réputation bien établie sur l'île, était complexe et puissant. Donc la potion qu'il avait bu avait eu le pouvoir de l'endormir pour une heure, ou peut-être un jour, voir même plus.

Parmi les décombres, le seul indice de la scène violente était une carte sur laquelle était inscrite une adresse. Et pas n'importe laquelle. Car quiconque possédait un minimum de connaissance sur l'île aux pirates était en mesure de savoir qu'elle appartenait à l'un des établissements les plus connus: La cour des floraisons nocturnes. La réputation de ce lieux s'était batît sur les plaisirs qu'il procurait à sa clientèle ainsi que sur les contrats très spéciaux qu'il passait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Ævendur

Ævendur

Nombre de messages : 83
Localisation : Sur l'île aux Pirates
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   Mer 17 Mar - 2:51

La Cour des Floraisons Nocturnes... Ævendur était presque certain d'avoir déjà entendu ce nom par le passé, mais il ne savait plus trop à quoi ça faisait allusion. Cela avait probablement été prononcé au détour d'une ou plusieurs conversations dans un bar miteux du Port ou encore avec un client de son ancien commerce. Il essaya de se remémorer tout ce qu'il savait déjà sur cette île, car à en juger par la carte, il n'aurait pas à prendre la mer tout de suite, mais se rendit compte que jusqu'à aujourd'hui, il n'y avait guère prêté d'intérêt.

Il se concentra pour repérer où il était situé en ce moment-même sur cette étrange carte. Une fois qu'il y eut parvenu, il visualisa l'itinéraire pour aller rallier ce fameux endroit.

* Ah mais oui, ça serait pas un genre de bordel pour mafieux..? *

Vraisemblablement pas le lieu le plus sûr, mais bon, dans l'état où il était actuellement, peu de gens pouvaient le voir, il pourrait donc probablement enquêter discrètement. Il ouvrit donc la porte avec détermination et s'élança en direction de la Cour des Floraisons Nocturnes.


[Et je crois que la suite se fera ailleurs ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La puerta del Infernio   

Revenir en haut Aller en bas
 
La puerta del Infernio
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Antonio Puerta (No cut)
» Antonio Puerta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: L’Archipel Neutralia :: L’Île aux Pirates-
Sauter vers: