Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Château de l'Aube

Aller en bas 
AuteurMessage
Uranéos

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Le Château de l'Aube   Jeu 2 Avr - 16:27

La Terre avait déjà fait deux tours sur elle-même depuis qu'Uranéos avait effectué sa dernière mission. Rien de bien compliqué en réalité, il s'agissait juste de régler une échauffourée entre deux communautés d'Aéro Sapiens. La collision de leurs villages respectifs avaient quelque peu entachée l'humeur de chacun, et l'Ange était donc venu remettre de l'ordre. Il n'avait pas eu à beaucoup s'employer car le peuple des nuages vénère les Anges, et sa simple présence, accompagnée de quelques paroles d'apaisement, avait suffit à adoucir les plus enragés d'entre eux. Il était ensuite reparti vers le Château de l'Aube en remerciant les villageois de l'avoir écouté, et de s'être réconciliés.
Depuis son retour au Château, il n'avait croisé que très peu d'Anges. Les missions se multipliaient ces derniers temps, et ce n'était pas de très bon augure. Il descendit dans le jardin des pommes d'or, car c'est dans ce jardin que son fidèle Ualwarh passait le plus de temps. Ualwarh était un tigre d'opale, qui était né le jour où son âme était montée aux cieux, et un lien très fort les unissait. L'Ange carrossa le dos de l'animal en murmurant:

<< Tu as vu mon bon Ualwarh, on est de moins en moins nombreux au Château. Tout le monde est en mission, et les pauses ici sont de plus en plus courtes. Il y a comme une tension qui règne. Il parait que les nobliaux s'excitent au fond des Terres Obscures. Des armées sont levées chaque jour, et on craint un conflit ouvert entre le Bien et le Mal, une Seconde Grande Guerre, encore pire que la précédente, serait sur le point de se déclencher. Si jamais cela devait se produire, ce monde risque de ne pas y survivre.
Bon sang, mais pourquoi les peuples ne parviennent-ils pas à vivre en paix ? Est-ce si difficile ?
Nous devons tout faire pour les empêcher de commettre l'irréparable. Orgueil, avarice, envie, colère, tant de péchés qui sont plus proche que jamais de tous nous condamner. Puissions nous ne jamais fléchir ! >>


Le tigre l'avait écouté attentivement. Il était peu probable qu'il ait compris mot pour mot ce que l'Ange avait dit, mais il était capable de ressentir ses émotions, et il lui adressa un regard empli de tristesse.
L'Ange soupira et ses yeux parcoururent l'ensemble du jardin, sa végétation si particulière, ses créatures insouciantes et heureuses. Tout cela était tellement beau, ce monde ne devait pas sombrer dans le Néant. Il se battrait pour lui, coûte que coûte. C'était son devoir.

Il s'approcha de la fontaine de cristal bâtie au centre du jardin et plongea ses mains dans son eau, sans doute la plus pure qui soit. Il en but une gorgée, et replongea ses mains pour en offrir une à son tigre, puis il alla s'adosser à un arbre et entama une sieste. Il espérait que cela l'aiderait à se rasséréner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le Château de l'Aube   Sam 4 Avr - 19:37

Alors que le jeune ange prenait un peu de repos sous un arbre, une ombre vient se placer devant lui. Elle appartenait à Eolyis, un aeros sapiens très connu sur Aéropolis, car il était le messager des sept séraphins, gardiens des vertus. Le voir paraître devant soit signifier clairement que l'on était "invité" par ce conseil dans la maison des 7 vertus.
Eolyis se tenait presque timidement devant Uranéos. Après un grande inspiration, il lacha quelques mots dans un long soufle.

"Vous êtes convoquez séance tenante à la maison des sept vertus."

Sans rien ajouter, il commença à se diriger de suite vers l'imposant édifice. Il traversa les rues de la cité, croisant quelques anges, qui comprirent rapidement de quoi il en retournait. Personne n'ignorait qui était Eolyis, et si Uranéos n'était pas connu de tous, ce soir, tout le monde ne parlerait que de lui sur Aéropolis. L'aeros sapiens ne prononça mot durant tout le traget. Il était un simple messager, il ignorait toujours les raisons pour lesquelles on convoquait un des citoyens. Cela pouvait être autant pour le féliciter, que pour le punir, ou l'envoyer en mission très spéciale.
L'entrée du battiment était gardée par quelques anges et archons canins, et l'on retrouvait le même genre de personne dans le hall et les couloirs. Ici, au moins, personne ne posait son regard intrigué, dévisageant exagérément le jeune ange. Ils étaient trop habitué à voir de nouveaux visages circuler ici, tous les jours.
Eolyis conduisit Uranéos devant une grande porte blanche. Il prtit, elle s'ouvrit. Les sept séraphins étaient présents, assis derrière un long bureau blanc en forme de demi-cercle. Certains paraissaient mécontants, d'autre désolés, et le reste, intrigué.

"Uranéos, si vous êtes ici présent c'est que votre situation pose problème. Nous avons donc décidé de réunir le conseil des sept gardiens afin de trouver rapidement une solution."

L'un des séraphins s'était levé. Les autres observaient simplement la réaction du jeune ange. Ces sept gardiens n'avaient rien en commun. Certains avaient un aspect agé, d'autres jeunes, fort, ou de frêle apparence, agréable à la vue, ou sans attrait particulier. Une chose les liés physiquement, leur tenue composée d'une grande toge blanche.
Celui qui avait pris la parole représentait la Tempérence. Il eut la parole coupé par le prêtre de la Justice.

"Tout ceci n'a aucn sens. Un être ne peut être jugé sur un témoignage."

Il fut contredit par le prêtre de la Prudence.

"Nous ne pouvons ignorer ce message. S'il s'avère vraie, tout ceci engendreda de grands désastres!"

Les autres séraphins se mêlèrent à la discussion, donnant leur opinion. Celui qui représentait le Courage déclara qu'il fallait le tester afin de savoir ce que "l'on ferait de lui", et fut aussitôt contredit par le représentant de la Loyauté, mécontant que l'on traite ainsi un ange qui avait sa place parmis les êtres du ciel.
La Justice trancha, déclarant qu'il fallait expliquer la situation à Uranéos, il avait son mot à dire après tout.

"Nous avons reçu il y a peu, une missive à votre encontre, affirmant que votre présence ici pourrait être dangereuse pour nous. Ce message provient de l'île Dévotionnelle, et fut envoyé par une des prêtresses déclarant avoir vu un avenir sombre pour nous tous si vous rester présent parmis nous. Votre statut d'ange, parfaitement mérité, vous protège de tout exile. Mais comprenez bien que si représentez une menace pour nous, vous ne pouvez rester ici. Qu'en pensez-vous?"

Les opinions étaient manifestement partagées. Certains étaient très visiblement mécontent que l'on demande ainsi à un ange de partir, d'autres semblaient triste, mais résolu, ou attendaient tout simplement la réaction d'Uranéos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Uranéos

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Le Château de l'Aube   Mar 7 Avr - 21:20

Lorsqu'il avait vu qu'Eolyis se dirigeait vers lui, Uranéos avait commencé à s'interroger. Cet aéro-sapiens était le héraut habituel des sept séraphins, et l'attribution d'une mission se faisait rarement directement par eux. Sauf s'il s'agissait d'une mission particulièrement importante. L'Ange sentait une sorte d'excitation l'envahir.
Il suivit le messager qui le conduisit jusqu'à la salle du conseil, au sein même de la maison des sept vertus. Se retrouver seul face aux sept gardiens était vraiment intimidant, mais Uranéos choisi de ne rien laisser transparaître et se contenta de les saluer respectueusement, comme l'exigeait la bienséance. Quelque chose était cependant assez troublant. L'expression du visage de chaque séraphin était particulièrement étrange, allant de la contrariété à la désolation. Peut-être la situation sur Terre avait-elle très vite dégénérée.
Ils commencèrent à parler entre eux, et certains semblaient vouloir s'en prendre à lui, sans cependant expliquer de quoi il s'agissait. L'Ange en resta perplexe et attendit de voir comment la situation allait évoluer.

Lorsqu'enfin on se décida à lui expliquer la raison de sa venue en cette salle, Uranéos fut comme foudroyé. Un mélange de frustration, de consternation et de tristesse le submergea. Il ne comprenait pas. Une prêtresse de l'Île de la Dévotion avait fait de sombre prédictions sur lui. Mais qui était cette prêtresse, de quelle droit osait-elle proférer de telles paroles ?

<< Eh bien je dois admettre que je suis très étonné de cette révélation, et qu'elle est très blessante. Je ne sais pas qui est cette prêtresse, mais si vous le voulez, je peux peut-être aller m'entretenir avec elle pour savoir de quoi il retourne exactement.... >>

Il les regarda tour à tour avec appréhension et attendit leur verdict. Il ne comprenait pas, il n'avait jamais rien fait contre la volonté du Ciel, il avait toujours donné le meilleur de lui-même pour servir ceux qui avaient fait appel à son âme. Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le Château de l'Aube   Dim 12 Avr - 11:22

Uréanéos avait suivit Eolyis, s'attendant à recevoir un autre genre de nouvelle que celle qu'il venait d'apprendre. Une prédiction avait été faite, le concernant, affirmant que sa présence pourrait être la cause de graves problèmes pour Aéropolis.
Dès lors, il se proposa de gagner l'île Dévotionnelle, afin d'obtenir de plus amples informations de la part de cette prêtresse qui avait engendré tant de soucis.
Les séraphins se regardèrent. Celui qui représentait le courage semblait satisfait.

"C'est une excellente idée. Partir sur le monde terrestre, mener l'enquête. Si tout ceci est tiré au clair et résolu, pour regagner ta place fièrement parmis ceux qui sont devenu les tiens. Ce sera une bonne épreuve pour te téster, et si tu es assez courageux pour la surmonter, il te seras même possible de monter en grade."

Le représentant de la prudence pris la parole.

"De plus, ceci permettra de l'éloigner d'Aéropolis. Si la prédiction s'avère exacte, il vaut mieux ne pas courir de risque. "

Le représentant de la justice termina.

"Ainsi soit-il, Uréanos, préparez vos affaires, et rendez-vous le plus rapidement possible sur l'île Dévotionnelle. La scéance est close."

Les portes derrière l'ange s'ouvrirent, et les séraphins quittèrent la pièce, laissant à Uranéos un papier, où il était inscrit la prophécie le concernant, ainsi que le nom d'une prêtresse: Mildred.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Uranéos

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Le Château de l'Aube   Ven 17 Avr - 23:00

Mildred. Ce nom lui évoquait vaguement quelque chose... Peut-être avait-il entendu parler d'elle jadis, ou bien peut-être confondait-il tout simplement avec quelqu'un d'autre dont le nom était proche. Toujours était-il qu'il n'était jamais allé sur l'île Dévotionelle "de son vivant", et que tout ce qu'il en savait, était ce que ses ressortissants et autres voyageurs qu'il avait accueillis chez lui avait bien voulu lui en dire. Une île des plus mystiques apparemment... Il ne tarderait normalement pas à le constater par lui-même.
Il quitta l'imposant bâtiment pour retourner dans les jardins revoir son tigre. L'emmènerait-il avec lui ? Peut-être pas, difficile de faire passer un animal aussi fantastique discrètement sur Terre.

<< Eh bien Ualwarh, je viens te dire au revoir, une nouvelle mission m'attends. Et sans doute plus longue que les autres. Je vais descendre sur Terre. >>

Le tigre frotta sa tête contre lui, puis s'éloigna. Il avait compris que l'Ange partait en mission, ce n'était pas la première fois. Mais il avait aussi sans doute remarqué l'air contrarié qu'il affichait, après les douloureuses révélations du conseil des Séraphins.
Il prépara vite fait une sacoche avec quelques provisions en cas d'urgence, bien que cela n'était pas d'une extrême importance pour ceux de son espèce, ainsi que la douteuse prophétie. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à attendre que le nuage sur lequel était bâti le Château de l'Aube passe à proximité de l'île Dévotionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le Château de l'Aube   Lun 20 Avr - 18:02

Il fallu attendre quatre jours pour qu'Aéropolis se place correctement au-dessus de l'île Dévotionnelle. Une partie des habitants de l'île céleste avait apprit la grande nouvelle: l'un des leur devait partir. Bien que des suppositions naissaient dans chaque esprit présent, et que certaine rumeure se répandaient dans les rues de la grande cité, nul n'était en mesure de savoir avec exactitude de quoi il retournait réellement. Chacun avait son idée, mais personne n'approchait de la vérité. Ce qui se disait dans certain cerscle était bien plus négatif que la réalité. Toutefois, d'autre avait eu la bonté de croire que le jeune ange avait été chargé d'une mission des plus périlleuse, mais des plus gratifiantes.

Quoi qu'il en soit, beaucoup de curieux étaient présents, attiré par la présence d'Uranéos, mais aussi par celle des séraphins. Tois d'entre eux étaient là, représentant le Courage, La Loyauté, et la Prudence.

Le représentant de la Prudence s'avança.

"Prenez garde, il pleut très violemment en basse altitude. Mais une fois sur l'île, le temps devrait être plus agréable."

Puis ce fut au tour du représentant de la loyauté.

"J'ai fait quelques recherches, la prêtresse que vous cherchez se trouve dans la partie neutre de l'île. C'est une prêtresse de l'Air. Une des plus importantes."

Quant au représentant du Courage, il fit un simple signe, accompagné d'un clin d'oeil, signifiant "bonne chance".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Uranéos

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Le Château de l'Aube   Jeu 7 Mai - 17:37

Uranéos avait le cœur à l'idée de devoir quitter la Cité des Cieux presque comme un banni. Et les encouragements des trois séraphins étaient trop faibles pour réellement lui remonter le moral. Mais bon, il fallait partir.
L'Ange prit son envol, et lorsqu'il n'y eut plus aucun nuage entre lui et la Terre, rien que le ciel, il se laissa tomber.
Il se laissait entraîner par l'attraction gravitationnelle de la planète, et quand sa vitesse devenait trop élevée, il déployait ses ailes quelques secondes afin de se freiner, puis se relaissait tomber et ainsi de suite, il répéta l'opération plusieurs fois de façon cyclique. Lorsqu'il arriva à plus basse à l'altitude, une pluie violente s'abattit sur lui, comme le lui avait signalé le séraphin de la Prudence. À ce moment-là, Uranéos déploya ses ailes et les utilisa comme un oiseau utilise les siennes, afin de se déplacer avec plus de précision, et de pouvoir réagir plus rapidement en cas de violente rafale.
L'Île n'était plus guère loin à présent. Ce n'était plus qu'une question de minutes avant qu'il ne s'y pose. Il arriva en la survolant par le nord. Il devait aller dans la partie neutre de l'île, si ses souvenirs étaient bons, c'était vers le centre. Il continua donc de voler tout droit un petit moment, puis quand il le jugea bon, il se posa au sol.
Secouant ses ailes afin de les sécher au mieux, c'est d'un pas déterminé qu'il partit à la recherche de quelqu'un qui pourrait le renseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le Château de l'Aube   Ven 8 Mai - 18:33

Après les habituels "au revoir", Uranéos dû se résoudre à quitter l'île principale des Cieux. Il voyagea au moyen de ses ailes, et bout d'un certain temps, il fut contraind de faire face aux aléas du temps. Une pluie battante vint s'abattre sur ses ailes. Mais au final, rien de grave ne survint. Il parvint même assez rapidement à apercevoir l'île Dévotionnelle, son objectif.

Il chercha à localiser la partie centrale de l'île, et attérit.

( suite sur l'île Dévotionnelle).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Château de l'Aube   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Château de l'Aube
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bataille à l'aube...
» Le château de Fougères
» Festin au château (suite)
» [Aisne(02)] Château de Coucy
» Britany, domestique au château d'Émeraude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: Autres lieux :: Les Cieux-
Sauter vers: