Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La quête de la Boussole

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Gavin

avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 08/08/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   Jeu 13 Mai - 12:59

Gavin fit l'action humaine de froncer les sourcils et qui devait être spéciale sur le faciès félin lorsque le prêtre répondit de façon négative à son exigence.
Il s'apprêtait à se fâcher lorsqu'Anabell se pencha vers lui en même temps qu'une servante hystérique déboulait dans la pièce et parlait au prêtre.
La capitaine lui proposait d'accepter de sauver le roi pour recouvrer facilement leurs apparences. Ils y gagnaient une récompense et le droit de tailler en pièces tout ce que Gavin désormais détestait plus que tout : des chatons, des fées et des dragons.

"Entendu", fit-il. " J'aurais du plaisir à me défouler et à retrouver une apparence saine. Je vous laisse la récompense si elle n'est faite que pierres précieuses, d'or ou de je ne sais quoi encore. Si c'est un objet utile à la quête, on verra bien ce qu'on en fait. Mais que dit cette petite servante ?"

Ils se retournèrent vers le prêtre, qui leur demanda d'intervenir. Gavin croisa le regard d'Anabell, qui haussait les épaules, peu enjouée.
Il se retourna de nouveau vers le prêtre.

"Petit prêtre", dit-il. "Nous n'avons que faire de vos problèmes. Nous participerons à votre tournoi et sauverons votre roi parce que nous y sommes obligés. La vie de chaton et de fée n'a rien d'envoutant. Pour le reste, vous vous démerdez. Faites-vous tuer comme bon vous semble".

Une idée lui vint, et ce fut son tour de se pencher vers Anabell.

"Dites-moi, qu'avez-vous fait de votre furet ou du je ne sais quoi que vous trainiez partout avec vous ?", lui murmura-t-il à l'oreille. "C'est peut-être simplement ça".

Une autre idée lui vint. Il n'avait pas oublié le grelot, qui pour lui était l'élément majeur du moment. L'homme était un être suffisamment orgueilleux pour que sa dignité le taraude jusqu'à satisfaction.

"Avant de partir, prêtre !", lança-t-il. "Ma compagne peut vous comprendre sans que j'aie besoin de garder le grelot, non ? Je préfère qu'elle me serve d'interprète plutôt que de conserver votre saloperie autour du cou. Une personne qui comprend, c'est amplement suffisant".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt'ain An-Barry

avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   Jeu 13 Mai - 21:25

Anabell réussit rapidement à convaincre Gavin de participer au tournoi. De plus, l'idée de mettre en pièces des châtons comme lui semblait plus que lui plaire. La capitaine lui sourit et lui offrit un clein d'oeil, elle aussi avait hâte de se bastonner un peu maintenant qu'elle avait repris un peu des forces grâce à l'abondante nourriture que leur avait offert le prêtre. Son sourire se fit encore plus immense, de ceux qui ravissent la gente masculine sauf qu'il n'est en aucun cas pour eux, mais pour leur argent. Sur le visage grassouillet de la petite fée l'effet devait tout autre autre. Ravie que Gavin lui offrait encore une fois sa part du butin, elle lui grattouilla derrière l'oreille amicalement.

"Vous savez Gavin, nous devrions partir en quête plus souvent vous et moi!"

Elle ôta sa main rapidement et se redressa lorsque Gavin parla de la servante. Anabell attrappa la conversation en cours de route et en déduisit qu'ils avaient besoin d'eux pour combattre un monstre menaçant à leurs portes. Mais ni Anabell, ni Gavin ne semblaient intéressés. Ce dernier d'ailleurs annonça son accord cette fois, pour participer au tournoi, mais non pour aller les délivrer d'un monstre. C'était leur affaire. Anabell, d'accord, porta un verre de vin à ses lèvres et s'installa confortablement dans son fauteuil. Elle aperçut du coin de l'oeil le châton se pencher vers elle. Supposant qu'il souhaitait lui parler, elle s'approcha et tendit l'oreille. A peine eut-il finit de prononcer sa phrase, qu'Anabell recracha son vin, ouvrit grand les yeux et se leva d'un bon.

"Ohhhh mon dieu ! Dyambre! Vous avez raison! Je l'ai complètement oublié!!! Et...Et si c'était elle, avec la taille que nous faisons, elle doit être deux ou trois fois plus grande que vous!!! Nous devons y aller!! S'il y en a un qui touche à mon renifle trésor, je fais un carnage dans cette barraque!"

Sur ce, elle ne regarda pas le prêtre une seconde et partie en courant la porte où était entrée la servante. Si monstre il y avait, cela ne devrait pas être difficile à trouver.
Pendant ce temps, Gavin, tentait une dernière fois de négocier l'enlèvement de son grelot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   Lun 24 Mai - 10:50

Anabell et Gavin discutèrent ensemble pendant quelques instants sur l'opportunité de participer au combat. Pour Gavin c'était la bagarre qui le tentait, et Anabell le gain à la clé. Lorsqu'ils se mirent d'accord, Gavin annonça au prêtre qu'il se battrait, mais pas gratuitement et que le monstre qui était entrain d'arriver à leurs portes, ne les intéressaient pas. Le petit prêtre poussa un léger sifflement en se levant.

*Ceux là sont les plus difficile, pensa t-il. Les autres ont pris plus de plaisir à leur changement et leur entraînement.*

Lentement il repoussa son siège et partit en direction de la porte lorsque quelque chose le dépassa rapidement sur le côté droit. La petite fée venait de piquer un sprint sans qu'il en connaisse la raison et regarda derrière lui pour voir si le chaton suivait. Mais au lieu de cela, il demanda une autre fois que l'on lui ôte son grelot infernal. Le prêtre secoua la tête et soupira en levant les yeux au ciel, comme un professeur qui répète pour la dizième fois une leçon à un élève ayant la tête dans la lune.

"Je suis navré, je vous ai dis que seuls ceux portant le grelot pouvait participer au combat. Vous ne pouvez pas l'enlever si vous tenez à vous battre et à récupérer vos corps. Vous devrez vous y faire. Faites comme votre compagne la fée, elle montre beaucoup plus d'enthousiasme que vous!"

Au loin il entendait les cris d'effrois de plus en plus nombreux, et ceux de leurs défenseurs qui usaient de leurs armes pour repousser le monstre.
Le petit prêtre sortit alors du refectoire pour rejoindre le combat et voir ce fameux monstre.
Il se tenait juste devant l'église et cherchait un moyen d'y pénétrer. Presque aussi que la moitié des grands murs fortifiés, les petits habitants semblaient mortifiés. Cette bête était longue et encore plus haute que l'église lorsqu'elle se mettait sur ses deux pattes arrières, sa fourrure était toute blanche, ses yeux perçants et ses dents pointues. Il semblait renifler à tout va. Le petit prêtre sembla se positionner dans un poste à déquat pour un commandement militaire, et encouragea ses hommes qui commençaient à enflamer leurs flèches. Il regarda autour de lui voir si il ne voyait pas la dernière petite fée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Gavin

avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 08/08/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   Dim 30 Mai - 13:35

Anabell, comme s'y attendait Gavin, semblait tout à fait satisfaite de l'offre qu'il venait de faire. Elle lui adressa un sourire vénal qui aurait pu être charmant sur une figure moins juvénile et moins grassouillette que celle d'une fée.
Encore une fois, la petite femme eût la manie de lui gratter derrière l'oreille. En tant que chat, il se sentait adorer ça ; sa dignité outrée se jura cependant de lui faire payer aussitôt qu'il retrouverait une apparence décente.
Il eut à peine le temps d'émettre sa suggestion quant à l'identité du monstre que la capitaine se leva en criant et en gesticulant et fila comme l'éclair tandis que lui, Gavin, essayait, dans un dernier sursaut d'espoir, de se faire enlever son grelot.
Il essuya le refus du prêtre avec un soupir à fendre le cœur des pierres. Il haussa les épaules, résigné, et sortit.
Devant l'église se tenait l'immense animal, immense par rapport aux bâtiments minuscules et aux êtres insignifiants. En un coup d'œil éclair, Gavin vit les archers enflammer leurs flèches et le petit prêtre se poster de manière à pouvoir commander et encourager ses guerriers.
Le petit chat ne fit qu'un bon et atterrit derrière eux. Il aurait voulu grogner ou quelque chose du genre, mais un sens qui ne perdait pas le nord lui rappela qu'il risquait le ridicule en tant que chaton.
Aussi se contenta-t-il de prendre la voix la plus menaçante qu'il pu trouver dans les cordes vocales félines.

"Posez-vos armes et reculez !", cria-t-il. "Le premier qui touche à cet animal me servira de dessert".

Du coin de l'œil, il essaya de localiser Anabell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt'ain An-Barry

avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   Sam 12 Juin - 10:22

Anabell avait courrut le plus vite possible dans les dédales de la petite propriété religieuse, en se guidant aux hurlements qu'émettaient les gens proches de ce fameux monstre. En cours de route elle se rendit compte que son nouveau corps n'était guère approprié à la course, il lui semblait avoir les jambes lourdes, pas très coordonnées et le souffle court. Son estomac n'était pas non plus très combattif en se rendant compte qu'elle avait certainement ingurgité beaucoup trop de mets.

*Comment je vais pouvoir me battre dans de telles conditions ?* se prit-elle à penser. Elle se sentait ressembler à l'un de ses anciens voisins alors qu'elle était encore qu'une enfant, qui n'avait jamais su mettre un pied devant l'autre sans se faire un croche patte et décocher une droite. La petite fée secoua la tête pour chasser ses mauvaises pensées, elle devait rester concentrer sur Dyambre pour le moment. Le nombres de personnes affolées qui croisaient son chemin était de plus en plus important. Anabell en déduisit qu'elle devait être toute proche et accéléra le pas. Alors qu'elle prnnait un peu de vitesse, elle sentit quelque chose battre dans son dos. Interloquée, elle jetta de bref coup d'oeil tout en continuant sa course et se rappela qu'une fée, avait des ailes.

"Enfin un avantage !"

La capitaine essaya de les contrôler, mais apparemment, il lui faudrait de l'entrainement. A plusieurs reprises elle faillit terminer sa course dans un mur et ne réussit guère plus qu'a se soulever de quelques centimètres. Résignée face à une telle inutilité de corps, elle reprit sa course à pied vers les portes de l'église. La douce clarté du dehors tranchant avec l'intérieur sombre du bâtiment et l'aveugla quelques instants lorsqu'elle franchit les portes. Une fois les yeux réouvert, le monstre ne pouvait pas se rater! Beaucoup plus grand qu'elle, Anabell regarda la bouche ouverte Dyambre debout sur ses deux pattes arrières qui renifler de partout à la recherche de quelque chose. Peut-être d'Anabell, ou peut-être que l'animal avait sentit un trésor caché non loin d'ici. A cette pensée, un sourire se dessina sur les lèvres de la fée, mais il y avait plus urgent pour le moment. Autour d'elle les combattants s'ammassaient pour faire face à l'attaque. Anabell gesticula dans tous les sens en espérant leur faire comprendre de ne pas tirer.

"Attendez! Ne tirez pas!"

Doucement elle avança vers Dyambre, sans faire de geste brusque. Son apparance était inconnu à l'animal, tout comme sa voix. Elle tendit une main amicalement.

"Ola ma belle, c'est moi, Anabell... Tout doux... Dyambre...Trésor...Tu te souviens ?"

Voyant que l'on s'adressait à elle, et que les mots qu'elle entendait lui semblaient familier, l'animal descendit d'un étage et revint sur ses quattre pattes. Un peu moins haut, il put ainsi amener sa truffe plus près de la main que l'on lui tendait. Mais après avoir renifflé, une lueur de peur passa dans ses yeux et l'animal recula légèrement tout en devenant menaçant face à le petite fée. Anabell pesta et se mit à hurler en regardant de temps en temps derrière elle et en reculant prudemment.

"Gavin ! Gavin! Vous avez mon corps, vous devez avoir mon odeur! Descendez, vite sinon je vais me faire croquer! S'il vous plait!"

Elle hésita à mettre châton à la fin de sa phrase, mais ce n'était pas l'heure de faire des plaisanteries. Elle espérait toutefois que Gavin serait dans les parages et non pas resté dans le refectoire d'où il ne l'entendrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gavin

avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 08/08/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   Dim 4 Juil - 13:33

Gavin vit la petite fée monter à la rencontre de la tête énorme, mais sans résultats. Manifestement, la bête, d'abord intriguée, semblait avoir un mouvement de recul et de menace.
Le chaton entendit le petit être ailé lui hurler quelque chose. Gavin crut comprendre que c'était à lui de se coltiner la saleté, sous prétexte qu'il avait le corps de la capitaine.
Il maugréa tout bas puis s'avança en direction de Dyambre à pas feutrés. Le loup-garou, prêt à lui faire passer le quart d'heure de sa vie si elle faisait le moindre geste agressif à son encontre, s'assit devant la bête et braqua ses yeux dans les siens par dessus le museau blanc.

"Viens là, Dyambre", fit-il de sa voix la plus douce et la plus amicale possible. "Tu me reconnais, hein ?"

Avec la patience du chat à l'affut, Gavin guetta le moindre changement d'expression chez l'animal. Puis la patience féline s'en alla boire un coup dans les bistrots de l'inconscient, et l'intolérance naturelle du loup-garou pour tout ce qui était encore en vie reprit le dessus.

"Allez, viens, sale bête", gronda-t-il. "Et cesse de tout péter. Tu vas te prendre des flèches dans le cul, et je t'assure que ça n'a rien d'agréable. Viens".

Gavin frémit à ce souvenir. C'était la première fois qu'il avait tenté de fuir, ne laissant plus pour cible à ses adversaires qu'une paire de fesses. Une fois cicatrisé, le loup-garou s'était bien promis de ne plus jamais fuir un ennemi tant qu'il n'était pas mort. Satisfait de sa logique, il abordait désormais tous ses adversaires avec la sérénité d'un croiseur de guerre dans un port de pêche.
Le loup-garou releva la tête et attendit la réaction de l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1010
Localisation : partout et nul part
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   Sam 17 Juil - 20:48

[ Vraiment navrée pour le retard, mais je suis overbookée....... Pas de vacances pour moi mais plein d'autres choses en plus à faire...]

Les troupes de l'église commençaient à se former en rang, de manière stricte, chacun avait son poste et ses armes. Les archers sur les hauteurs attendaient le signal du prêtre avec impatience afin de transpercer le démon au pelage blanc qui les attaquait. Le prêtre allait donner l'ordre de lancer la première salve de flèches enflammées lorsque Gavin apparut soudain derrière eux en les menaçant d'une fin assez désagréable s'ils osaient s'en prendre à l'animal qui se tenait devant leur territoire. Interloqué par une telle approche, le petit homme se tourna vers le châton.

"Pourquoi devrais-je vous écouter étranger ? Vous n'avez aucun pouvoir ici. Ce démon détruit nos terres, nous ne pouvons pas rester là sans rien faire."

Alors que le prêtre parlementait avec Gavin, au loin, en contrebas, la voix nasillarde de la petite fée se fit entendre, elle aussi avait demandé de ne pas attaquer. Un peu plus intrigué, le prêtre quitta Gavin des yeux, non sans appréhenssion, pour jeter un coup par la fenètre. Sur la cours d'entrée de l'église, la petite fée avancait lentement vers la bête en lui tendant une main comme si elle la connaissait. La suite ne surpris guère le prêtre qui aurait parié que l'animal n'était pas venu pour se faire caresser. Il semblait devenir menaçant envers Anabell qui demanda immédiatement à la rescousse Gavin qui disparut de la tour, soulageant un peu le dirigeant des opérations.
Une fois qu'il fut arrivé au niveau de la capitaine, Gavin essaya de faire preuve de diplomatie pour convaincre Dyambre de se calmer, en espérant que la théorie d'Anabell était bonne et qu'il possédait encore son odeur.

[Chance Anabell : 50
Chance Gavin : 37
Chance Dyambre : 36]

La capitaine avait raison. Malgré leur changement d'apparence, ils avaient gardé ce qui faisait leur être : leurs caractère et leurs odeurs propres. Ainsi le mouvement de recul de Dyambre face à la capitaine, avait été certainement mélé de surprise lorsque l'animal avait identifié l'odeur de Gavin sur cette minable créature ailée. Alors lorsqu'elle aperçu le petit châton à l'odeur d'Anabell, l'hermine blanche sembla perdre les pédales. Sa tête ne cessait de passer de droite à gauche, respectivement entre Gavin et Anabell, ne sachant que moyennement analyser la situation : la taille, l'odeur et l'apparence de ces nouveaux personnages pourtant proches de ceux qu'elle connaissait chamboulaient son petit esprit.
Du haut des tours, certains soldats commençaient à devenir nerveux. L'un d'entre eux, particulièrement sur les nerfs, décocahe une flèche pour effrayer l'animal qui réagissait bizarrement en espérant éviter le pire aux deux nouveaux membres du tournois. La flèche enflammée attérit juste sur la droit de Dyambre, lui roussissant quelques poils au passage. Il n'en fallut pas plus pour effrayer la bête qui rebroussa chemin, et raprtit en courant par où elle était arrivée. La taille de ses enjambées allait lui permettre de semer n'importe quels poursuivants rapidement.
Le soldat fut acclamé comme un héro et l'intervention d'Anabell et de Gavin considérée comme pure folie alors qu'il avait certainement sauvé la vie de ce renifleur de trésor.
Le prêtre hurla l'ordre d'abandonner les postes, saufs certains qui resteraient pour surveiller et d'autres qui partiraient à la recherche de la bête, puis retourna dans la salle à manger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ullanna.spaces.live.com/
Gavin

avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 08/08/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1

MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   Mer 11 Aoû - 19:26

Au moment où Gavin espérait s'attirer les bonnes grâces de Diambre, son instinct de survie prit le dessus et l'avertit, en même temps que le sifflement de la flèche taillant l'air, de l'arrivée de celle-ci.
Il sut en une fraction de seconde qu'il était hors de portée, mais il vit le projectile raser l'animal et se planter à son côté, brûlant vaguement quelques poils en passant.
Le loup-garou pesta. C'était fichu. Déjà, Diambre affichait un regard paniqué et s'enfuyait du côté opposé.
Gavin haussa les épaules. Au moins, la bête était hors de portée des petits dégénérés mentaux qui les avaient transformés en fée et chat ridicules. Il n'était d'ailleurs pas fâché d'apprendre que certains de ces petits êtres détestés allaient devoir passer leurs nuits à courir après l'animal sans aucune chance de le rattraper.
C'est donc une leur de satisfaction sur le visage qu'il se retourna vers les acclamations et les hourras. A sa grande stupéfaction, ils ne lui étaient pas destinés. Le loup-garou était orgueilleux. Il ne demandait pas d'être acclamé, mais si acclamation il devait y avoir, il ne tolérait pas qu'elles aillent à un autre que lui.
Son expression reprit son sinistre habituel et ses yeux fusillèrent le soldat idiot, transporté de gloire, en vain.
Lentement, bougon, le loup-garou revint vers Anabell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La quête de la Boussole   

Revenir en haut Aller en bas
 
La quête de la Boussole
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Boussole du coeur [Objets magique] VALIDE
» Vivre sans but, c'est naviguer sans boussole. (Persy)
» Le squad tempête
» Frogg Island.
» Chevalier d'argent de la boussole [ok]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: L’Archipel Néoutris :: L’Île aux Petits Peuples-
Sauter vers: