Jeux de rôle qui mêle le médiéval fantastique, le futurisme et le mythologique, sur forum. Venez créer et faire vivre votre personnage !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Terres Maudites s'ennuient...

Aller en bas 
AuteurMessage
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Les Terres Maudites s'ennuient...   Mer 17 Mai - 18:20

* Assis sur son trône d'osdienne, le Roi des Terres Maudites, Fart'h Argawaen médite sur la prochaine bataille à venir. A sa gauche, assis en contre bas, se trouve les Grand Sage, et le Général de ses armées, et à sa droite, sur un immense perchoir de bronze en forme de griffes et serti de nombreuses pierres précieuses, se tient droit et fier Anfoglith, son aigle.

Se levant lentement de son siège, ses pas nobles et effetués avec grâce l'amenèrent jusqu'à une haute fenêtre trilobée, sculpté en arbre mort dans la roche sombre de son palais. Fixant la brume qui recouvrait ses terres, il parla.*


"Cela fait longtemps que les Elfes ne nous attaquent plus. Depuis l'annonce de la prophétie, les batailles se font de plus en plus rares. La Discorde effrait déjà les troupes... "

*Un long et froid silence parcouru la pièce.Il fut brisé par les bruissement des ailes d'Anfoglith, calmé par la présence du Roi de nouveau à ses côtés, lui caressant doucement le cou du bout des doigts. *

"Ne vous inquiettez pas Seigneur, cela changera bientôt. Le conseil se réunira de nouveau d'ici peu pour faire avancer les choses...
- J'espère que vous dites vrai Grand Sage, je l'espère..."

_________________


Dernière édition par le Ven 19 Mai - 2:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgar
L'Orgueil
Orgar

Nombre de messages : 65
Localisation : Le château de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 25

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Mer 17 Mai - 21:50

Orgar avait mené sa monture jusque sur les terres du Royaume Maudit. Ce lieu se trouvait situé en haut d’une montagne. Le jeune homme regardait d’un air amusé ces terres qui fut siennes il y a plusieurs centaines de milliers d’années. Il les avait délaissé au profit de différents peuples qui vinrent s’installer là, afin de créer un royaume, leur appartenant. Ce n’est pas sans une certaine fierté qu’il observa ce qu’elles étaient devenues au cours des siècles. La lignée des rois de ce royaume était parvenue à insuffler à ces terres dignité, forces et respect. Ils étaient arrivés à tirer profit de cette géographie particulière, en pente, qui leur permit, lors des batailles, de battrent leurs envahisseurs.
Orgar pénétra dans la cité unique de ces terres ; son molosse faisaient se pousser les habitants, lui faisant ainsi place jusqu’au palais de Fart'h Argawaen.
Le jeune homme laissa sa monture de coté, lui faisant bien comprendre qu’il lui était interdit de dévorer des personnes dont ils nécessiteront l’aide dans des temps qui se rapprochaient.
Avec un air de fierté, un sourire léger aux lèvres et des rides de malice aux coins des yeux, Orgar pénétra dans le palais et se rendit jusqu’à la salle du trône.
Un des mages déclara que les choses bougeraient et que le Grand Conseil se verrait reformer afin que tous puissent trouver une délivrance à cette situation qui gênait plus d’un.
Orgar attendit que le souverain ait répondu, puis poussa les portes de la salle du trône, un sourire aux lèvres.

« Bonjour Fart'h Argawaen. Je viens justement vous rendre visite afin que nous puissions faire bouger les choses à notre avantage. »

Un sourire malicieux, et qui représentait bien sa personnalité, se reflétait sur sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Mer 17 Mai - 22:48

A peine le Roi eut-il le temps de terminer sa phrase, que la porte de la salle du trône s'ouvrit en grand, laissant une grande silhouette sombre apparaitre dans l'entrée.
Elle n'eut pas besoin de s'avancer, seule sa voix suffit à Fart'h pour le reconnaitre.
Le Grand Sage tourna la tête d'un seul coup vers Orgar, le regard coléreux rêt à émettre une opposition au fait que cet être, aussi puissant n'avait usé du terme aproprié pour s'adresser au Roi. En effet, ce titre acquis dans la tristesse et la douleur, le Grand Sage tenait à le faire respecter en honneur de son fils mort à la guerre.

Mais, avant qu'il n'est pu dire quoique se soit, Fart'h leva la main gauche en signe de dénégation vers le vieil elfe noir pour que ce dernier n'ouvre pas la bouche.


"Orgar! Que voici une étrange visite..Soyez le bienvenue en mes terres.
En tous ces millénaires je ne vous ai point vu, et maintenant vous apparaissez juste au bon moment! Vous lisez dans les pensées très cher? "

Le parler du Roi était assez léger fasse à cette personne, car de nombreux conseils furent effectuer en sa présence comme avec ses frères et soeurs.
Restant assis sur son trône, la main caressant la tête de son aigle, il lui fit signe de s'approcher près de lui pour entamer la conversation.


"Alors, qu'avez-vous de bon à m'annoncer, car je suppose que vous n'avez point fait tout ce chemin pour rien. N'est ce pas ?"

Le Roi attendait maintenant une réponse, toujours aussi impassible face à son hôte.

_________________


Dernière édition par le Ven 19 Mai - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgar
L'Orgueil
Orgar

Nombre de messages : 65
Localisation : Le château de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 25

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Jeu 18 Mai - 22:31

Orgar fit quelques pas en direction de Fart'h Argawaen, ne prenant aucunement la peine de posé son regard sur les autres personnes se situant dans la même pièces. Ceux-ci étaient jugés bien trop inférieur pour qu’il puisse avoir le souci de leur présence en ces lieux. Seul le roi en valait la peine. Tous deux avaient eus maintes occasions de discourir ensemble lors des conseils. Une sorte d’intimité an sein de ce clan du mal.

« Je viens en effet vous portes quelques nouvelles des plus intéressantes pour nous. Il y a peu de temps je reçu un message des plus intrigants. Celui-ci m’annonçait que je devais me rendre dans la forêt des ombres afin de rencontrer la personne même qui m’écrivit ce message. Par curiosité, et par ce qu’aucune affaire importante ne m’interdisait de le faire, je m’y suis rendu. Une vieille créature repoussante m’attendait sous un arbre. Dès que je lui eu demander la raison de ce dérangement, celle-ci m’annonça que la Discorde devait revenir. La colère s’empara aussitôt de moi. Cette vieille folle m’avait dérangé uniquement pour me conter ce que n’importe qui est en mesure de savoir. C’est alors qu’elle me révéla le secret d’une seconde vision. Le moyen d’anéantir la Discorde, ainsi que le Néant qui menace notre terre, existe, et il est caché quelque part en ce monde. »

Orgar, un sourire d’orgueil légèrement dessiné sur ses lèvres, fier de l’importance de pouvoir posséder des révélations que nul autre à part lui n’avait été en mesure de connaître.

« Je me suis questionné sur les capacités magiques de cette femme. Etait elle véritablement capable de pouvoir visualiser de telles possibilités. Il s’avérait qu’elle n’était autre que la descendante de la Grande Prêtresse qui avait prononcée la prophétie du retour de la Discorde. Sa lignée était réputée pour leurs grandes capacités à révéler les mystères de l’avenir. »

Orgar patienta quelques instants. Puis ses pas le rapprochèrent du souverain du royaume maudit.

« Si la Discorde disparaissait les peuples de cette terre pourront enfin terminer cette guerre. Le Bien s’est relâché depuis quelques siècles. Il faut rapidement aller chercher ce moyen de combattre la Discorde, la faire revenir et la détruire. Aussitôt la Grande Guerre reprendra, et ces crétins ne se rendront compte de son commencement que lorsqu’ils seront entassés dans nos cachots, entrain de se faire torturer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Ven 19 Mai - 2:03

Depuis tout ce temps, Orgar n'avait pas changé. Il avait toujours la même attitude fière et hautaine qui le caractérisait.
Fart'h se remémora à quel point leur début avait été difficile alors que son père était encore en vie. Nombreuses queurelles étaient nées entre lui et Ogar à propos de sa petite personne. Il avait bien du mal à supporté cette personnalité orgueilleuse, égocentrique et narcicique... Mais maintenant, tout cela était terminé.
Il avait apprit à vivre avec et à se dire qu'il ne pourrait jamais être autrement. Fart'h réussissait à décripter ses paroles pour n'en sortir que les choses importantes et non les flaterries qu'il se disait pour lui même.

Une fois qu'il fut rapproché, il écouta attentivement ses paroles tout en restant impassible jusqu'à la fin malgré l'importance de cet aveu.


"Si j'ai bien compris, vous, Orgar, êtes en possession d'un lourd secret, qui pourrait avoir un effet non négligeable sur la fin de la Grande Guerre? Vous promettez-nous la victoire si nous réussission à détruire comme vous le dites, la Discorde?
Je me doute bien que vous avez pesez vos paroles avant de venir m'annoncer telle nouvelle, et je sais aussi par expérience que les mots qui sortent de votre bouche vallent la peine d'être entendus..."

En effet, même si Orgar se flattait souvent lui même, il n'hésitait pas à parler de quelque chose d'important juste pour montrer que lui, possédait un tel secret et que nul autre ne pouvait rivaliser avec cela.

"Que comptez-vous faire maintenant? Avez-vous, et je suppose que oui, un plan pour trouver le moyen de détruire la Discorde? Car très plaisante est l'avenir que vous venez de me faire entrevoir... Je prendrais énormément de plaisir dans la vengence si cela pouvait arriver. Leur faire payer la mort de mon père et leur faire endurer ce que j'ai subit au fond de leurs cachots..."

Il s'arréta de parler quelques instant le regard dans le vide puis se tourna vers Anfoglith qui rapprocha sa tête de la main du Roi pour recevoir de nouvelle caresse.

"Cette bataille fait rage depuis de nombreux millénaire maintenant, et il est grand temps que cela se termine! "

Far't se leva lentement du trône avec la même attitude de noblesse qu'a chaque geste, passa devant Orgar et lui fit signe de le suivre.


"Passons dans un autre endroit voulez-vous? Où nous pourrons discutez plus amplement de cette merveilleuse nouvelle. "

Ils franchirent tous deux les grandes portes qui s'ouvrirent à leur passage, dirigées par des gardes. L'aigle rejoint le Roi en un battement d'aile et se posa sur lui, une patte sur son épaule gauche et l'autre sur son bras levé.
Ils traversèrent de longs couloirs dans le silence, épiés par les quelques soldats qui trainaient encore de ci de là, avant d'arriver devant l'entrée d'une salle plus modeste. Fart'h ouvrit les portes et invita Orgar à s'asseoir dans de large fauteuil de pierre sculpté en toute sorte d'animaux terrifiant, ou des scènes mythologiques des anciennes familles, couverts de coussins épais en toutes matières, les uns toujours plus sombres que les autres . Une fois qu'ils furent assis et installés correctement, le Roi lui demanda s'il souhaitait boire ou manger quelque chose, pendant leur entretient. Il attendait maintenant réponse aux nombreuses questions qu'il venait de lui poser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgar
L'Orgueil
Orgar

Nombre de messages : 65
Localisation : Le château de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 25

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Ven 19 Mai - 20:38

Fart’h n’avait guère changé aux yeux d’Orgar depuis la dernière fois qu’il s’était aperçu. Il restait toujours aussi impassible face à ses propos.

*Ce n’est pas plus mal comme ça après tout, j’ai horreur de tous ceux qui s’extasient comme des idiots à la moindre des nouvelles.*

Il était évident pour Orgar que ses paroles méritaient d’être entendues. Aussi se contenta t’il de sourire avec fierté tout en essayant de pimenter son regard par une pointe de mystère.

« Si la Discorde meurt, tout nous sera permis. Et écrasez massivement ces freluquets ne vous semblera que décevant tellement cela sera facile à vos yeux. »

Orgar se racla la gorge et leva légèrement son menton. Son regard était toujours dirigé vers le roi des elfes. Tout son être respirait cette suffisance et ce péché qui faisait de lui une personne peut agréable à entretenir.

« J’ai en effet un plan. Je compte bien partir à la recherche de ce moyen. La vieille voyante ne me l’a nullement révélé mais j’ai bien une petite idée, qui ne peut que s’avérée exacte. »

Fart’h se leva, et Orgar le suivit dans la pièce où tous deux pourraient s’entretenir plus librement de ce sujet. Le jeune homme prit place sur l’un des fauteuils et accepta la collation que lui proposait le roi. Il demanda que des mets de choix, estimant que sa personne, si « importante », ne pouvait recevoir autre chose que cela.
Il attendit par la suite que le roi prenne place et lui demande de plus ample précisions sur ce moyen qu’il évoquait quelques temps auparavant, afin qu’il puisse jouir de nouveau du plaisir de la considération qu’on lui offrait, car lui savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Sam 20 Mai - 2:28

Une fois qu'Orgar répondit à l'affirmative, le Roi sonna une lourde clochette qui pendait du plafond juste à côté de son fauteuil. Le son qui en sortit était très éloigné du tintement clair et mélodieux d'une cloche normale. Celui ci sarait plutôt morbide, froid et monotone.
Quelques secondes après les six coups, trois servantes, les pieds et mains enchainés franchirent la grande porte, têtes baissées et cachées sous des capuchons. Elles avaient été choisi parmis les derniers prisonniers elfes pour servirent le Roi au lieu de terminer en sacrifice, surtout pour leur ancienne beauté. Ancienne, car maintenant, ces voiles de laines cachent une des plus grandes atrocités, de nombreuses mutilations les ayant réduite à des monstres.
Elles déposèrent sur la table les meilleurs mets qui existaient dans la contrées et que l'on ne servaient que pour les grandes occasions . Une fois les plats déposés, elles se retirent vivement, exécutant des gestes qui auraient pu être interprétés comme de profond salus, mais tremblottant de peur et de hate, afin de sortir le plus rapidement de cette pièce.
Les servantes parties, Fart'h se servi un verre de Saris, la boisson dédiée à l'Etre Suprême lors des Grands Sacrifices.
Il tendit la bouteille vers son hôte, lui demandant ainsi s'il en désirait aussi.

Tout en lui remplissant sa coupe, et en attaquant le repas, ils continuèrent leur conversation.


"Ecraser massivement ces freluquets... Ils en auraient bien besoin, cela leur remettrait les idées en place, et puis, je dois renouveler mon service de femme. Vous venez de les voir, elles ne servent plus à rien... Trop de mutilations ont été faite, et cela me dérange, il m'en faudrait de nouvelles. "

Son regard toujours froid resta longuement fixé sur son interlocuteur, comme s'il réfléchissait à ce qu'il allait dire, remplissant ainsi le silence qui parcourait maintenant la pièce. Orgar c'était arréter de parler au moment où il aurait du continuer, laissant ainsi le Roi le questionner. Evidement ce genre de ruses, flaterrie préméditée pur Orgar, ne faisait plus son effet sur Fart'h et il posa la question parce qu'il devait savoir.

"Vous allez bien la partagée avec moi, Orgar, cette fameuse idée qui ne peut que s'avérée exacte, n'est ce pas? Sinon pourquoi auriez vous fait tout ce chemin? Je ne me souviens pas vous avoir déjà vu vous déplacer pour rien ou de simples formalités... Alors quel est donc ce fameux plan impénétrable pour notre future victoire ? "

Anfoglith qui était allé se perché sur le dossier du Roi regardait avec un air interrogateur la discussion des deux hommes, tournant sa tête dans des positions peu orthodoxes mais néanmois habituelles pour un oiseau. Il semblait attendre la réponse avec impatience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgar
L'Orgueil
Orgar

Nombre de messages : 65
Localisation : Le château de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 25

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Sam 20 Mai - 17:46

Le tintement sombre et glacial, que la cloche émit, fit sourire Orgar. Parler de ces créatures trop « bonnes » commençait à dégoûter au plus haut point l’Orgueil. Il attendit que les trois servantes réduites à l’état de chose viennent porter les commandes. Celles-ci sortirent de la pièce, exécutant des signes de respects mal réalisés et perturbés par la peur que devait leur inspirer leur maître. Orgar le jeta un vague regard méprisant.

« C’est à se demander mon cher Fart’h pourquoi vous garder ces choses à votre service. L’honneur est bien trop grand pour pareille créature, incapable de montrer plus pleinement le respect auquel nous inspirons. »

Le regard du jeune homme était posé sur les plats, puis se déplaça sur la bouteille contenant cette boisson si prisée et signe même de faveur. Orgar acquiesça d’un signe de tête afin de signaler son égale envie d’en boire.
Le souverain du royaume maudit fit par de son intention de renouveler son service. Orgar ne pouvait qu’être en accord avec lui. Il lui déplait assez d’être servit par des créatures si hideuses, aussi belles fut-elles autrefois. Cependant la réception de son hôte, ainsi que leur sujet de conversation, ne pouvait que lui faire oublier ces détails.
Le roi se décida à poser la fameuse question, qui ravi intérieurement Orgar, tout pompeux de son importance. Un léger sourire de satisfaction s’esquissa discrètement sur ses lèvres.

« En effet, je ne me déplace pas pour rien. Et si j’ai fait ce trajet c’est dans le but de vous informer de tout ceci. »

Orgar s’avança près de la table et commença à déguster quelques bouchées des mets si raffinés, cadeaux du roi, avant de conter précisément ses opinions sur le sujet qui les intéressait tant tous les deux. Certes, il savait pertinemment que s’il continuait à faire patienter davantage Fart'h Argawaen celui-ci finirait par faire éclater le seul sentiment qu’il pouvait dévoiler. Aussi se décida t’il à parler.

« J’ai cherché à me souvenir de plus ample détail durant la Grande Guerre concernant la Discorde. Je me suis donc rappeler qu’au départ elle était particulièrement faible. L’Être Suprême, mécontent de nos querelles a prit la décision d’endormir 6 êtres appartenant aux 10 : l’Avarice, l’Envi, la Colère, la Tempérance, le courage, et la patience. A cet instant la Discorde a put devenir plus forte et puissante. Il ne fait qu’aucun doute que s’Il a agit ainsi c’est uniquement dans un but et qui ne peut avoir qu’une seule explication : à nous tous nous pouvons vaincre la Discorde. Il nous suffit donc de retrouver ces 6 êtres, rappeler la Discorde et la tuer. Par la suite nous pourrons aisément vaincre le reste de crétins de cette terre. »

Orgar continuait de manger, les yeux rivés sur la nourriture et de temps à autre sur le roi. Une fois son discours terminé il releva totalement les yeux, bu une gorgée et attendit les réactions du roi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Dim 21 Mai - 0:56

Toujours avec la même attitude détachée de tout, Fart'h dégusta un de ces succulents plats, tout en écoutant attentivement les propos de l'Orgueil.

"Vous avez raison. Moi non plus je ne supporte plus leur présence, mais je n'ai pas le choix. Je ne réduirai pas les mien à l'esclavage. Je préfère me contenter de gens comme eut. C'est pour cela qu'il me faut repartir en guerre le plus vite possible. Les esclaves me manquent..."

Après quelques bouchées, Orgar se décida enfin à lui avouer la raison pour laquelle il était venu le voir. Mais, comme à son habitude, il semblait vouloir faire durer le suspence pour bien appuyer sur le fait que seul LUI détennait cette information si précieuse, et que pour cela, il devait être hautement considéré. Ce genre de comportement avait d'ailleurs le don d'énerver le Roi mais avec le temps, il avait aussi reussi à se contrôler sur ce point. Bien évidement il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus.
Alors qu'une personne normale aurait été étonnée de sa réponse ou aurait pu prendre ses paroles comme une moquerie, ce qui était très mal connaître Orgar, Fart'h Argawaen le Troisième resta stoïc.


"En gros, vous souhaitez réunir les Dix pour détruire la Discorde... Ce qui n'est pas une mince affaire... Tout d'abord, peut être allez-vous me révéler où se trovent les Six endormis? Pourquoi ne pas être venu m'en parler plus tôt? Nous aurions pu d'hors et déjà en avoir fini avec les elfes..."

Fart'h n'avait pas poussé sa réflexion plus loin, mais cela lui semblai tout de même étrange qu'il se décide à lui en parlé maitenant alors que ce petit détail de puissance chez la Discorde autait pu faire bascur la balance il y a bien longtemps.
Alors qu'Anfoglith dépecé une carcasse fraîche d'un jeune faon qu'on lui avait emmené, Fart'h restait attentif à l'humeur d'Orgar pour voir comment la conversation allait tourner. Il se risqua tout de même à faire une dernière phrase avant de lui laisser la parole.


"Sinon, concrétement votre plan consisterait en quoi ? Si les endroits où se trouventles Six vous sont connus, avec qui comptez vous y aller ? Comment peut-on faire pour les réveiller? Et si vous le faites, ne craingez-vous pas en retour des représailles de l'Etre Suprême? "

A chaque fois qu'il posait une question, une autre ressurgissait quelques secondes après dans son esprit. Il décida alors d'arréter là son questionnement pour voir ce que lui répondrait son hôte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgar
L'Orgueil
Orgar

Nombre de messages : 65
Localisation : Le château de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 25

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Dim 21 Mai - 11:56

Le roi semblait à peine réagir face aux révélations émises par Orgar. Le jeune homme ne s’en étonna point. Il était dans la nature du roi réagir ainsi. Aussi écouta t’il ses questions avec un certain calme, accompagné d’un sourire. Encore une fois, lui savait et lui apprenait les faits.

« L’Être Suprême, lorsqu’il a endormi une partie des Dix, l’a fait de telle manière à ce que nous ne puissions en connaître l’endroit. En aucun cas Il aurait souhaité que nous puissions vaincre la Discorde si tôt, il fallait que son chantage marche. Si nous avions pu la détruire si tôt, la Grande Guerre aurait continué, et Il aurait perdu ses chers créatures ! »

Orgar prononça cette phrase avec un certain dégout, visant plus particulièrement les pertes du cotés du Bien, que celle du Mal, se refusant de reconnaître que eux aussi avaient perdu gros lors de cette « boucherie ».

« Et je n’ai pu venir plutôt car c’est cette révélation offerte par la vieille qui m’a fait réaliser que la solution de notre problème ne pouvait être que cela. Croyez moi, si j’avais pu le savoir plus tôt, les circonstances auraient été fort différentes aujourd’hui. »

Orgar porta son verre à ses lèvres et le vida d’un geste rapide. Puis il entreprit de terminer son repas, pendant que le roi poserait ses questions.

« Mon plan….. il est simple. Et pour se faire je vais avoir besoin de vous. Ce qu’il nous faut s’est trouver où sont dissimulés ceux que nous recherchons. Et de ce fait votre magie est necessaire. Mais dites moi, Fart'h Argawaen, jusqu’où êtes vous prêt à aller pour cette mission ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Lun 22 Mai - 1:50

Anfoglith avait depuis lontemps terminé sa carcasse derrière les deux hommes, et avait regagné le haut de son perchoir, dossier du siège du Roi en un battemant d'aile, faisant flotter les longs cheveux de Fart'h dans la pièce sous la puissance de son geste.
Il semblait de nouveau attentif à la conversation et les observaient sérieusement alors que le Roi venait lui aussi de terminer sa petite collation .


"Cela risque de nous prendre énormément de temps si l'endroit où ils se trouvent nous est inconnu... En songeant que l'Etre Supreme les a mis à notre portée. Il va donc falloir parcourir toutes les terres, engager des armées dans les Archipels mais aussi sur le Continent de Lumière et vous save que ma race ne sera pas à son aventage en cet endroit...
Nous prennons de gros risques, mais certes, le jeu en vaux certainement la chandelle .
Vous m'avez contactez moi, mais comme je viens de vous le signaler, nous ne pourrons certainement pas mener des recherches sur toutes les Terres d'Asgampth, alors qui allez-vous contacter d'autres? Cela fait maintenant de nombreuses décénnies que je n'ai de nouvelles du Royaume Vampirique. Leur Reine semble bien endormie ces derniers siècles. "

Orgar semblait apprécier le repas que Fart'h venait de lui offrir, et quoi de plus normal après tant d'années d'abscence au sein du Conseil?
Il le laissa alors terminer avant de répondre à son plan.


"Ma magie? Vous savez très bien que cette magie ne s'utilise pas simplement... Il va me falloir des préparatifs et donc des sacrifices si vous désirez faire appel à mes dons de voyances. A moins bien sûr que vous n'aviez pas cette partie là de ma magie en tête? Si vous voulez que je participe à cette lourde quette vous allez devoir m'en dire plus..."

Alors qu' Orgar semblait réfléchir à ces propos, il ne lui laissa pas la possibilité de parler de suite et souhaita tout d'abord répondre à sa question.

"Jusqu'où je suis prêt à aller pour cette mission ? Et bien tout dépendra de ce que vous répondrez aux propos que je viens de vous dire.
Si vous repondez correctement à ce que j'espère,alors je pourrais aller très loin, car vous savez, que l'une des anciennes légendes de mon peuple me tient très à coeur. Vous souvenez-vous? Celle qui disait que : "Parmis le peuple qui révéillera l'Envie, un d'entre eux sera choisi pour qu'elle lui exhausse un voeux. Si le souhait primordial de cet être, l'Envie ultime, le But de sa quête en vaux la peine, alors, il sera réalisé en remerciment de cette délivrance."
Juste pour réaliser ce souhait je vous offrirez mon armée, mon royaume, toute l'aide dont vous souhaitez, du moment que j'ai ma récompense en fin, et que je puisse en profiter."

Fart'h cessa son discours, et regarda Orgar droit dans les yeux, le visage vide. Il tira lentement une nouvelle fois sur la cordelette, et quelques secondes après les mêmes servantes réapparurent retirant la vaisselle usagée entrechoquée par leurs gestes maladroits.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgar
L'Orgueil
Orgar

Nombre de messages : 65
Localisation : Le château de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 25

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Mar 23 Mai - 20:19

Le regard songeur aux dires du souverain du royaume maudit, Orgar arrêta le moindre de ses gestes.

« En effet les recherches risquent de prendre énormément de temps. Cependant si nous informons « l’autre coté » de nos intentions, en les manipulant suffisamment pour que d’eux même acceptent d’entreprendre des recherches de leur coté, ceci ne risquent guère d’être compliqué. Cependant, j’ai la nette conviction que les êtres que nous recherchons ne se trouvent point en terre connue. L’Être Suprême les aura exilés dans les îles oubliées. Jamais il n’aura prit le risque que nous soyons trop près d’eux. Nous aurions sentit leur présence, cela ne fait aucun doute.
Mais bien entendu, votre seule aide ne sera pas requise. Je contacterais dès que je le pourrais la reine des vampires. »

Orgar jeta un vague coup d’œil. Il semblait tout aussi intéressé par la conversation que le roi lui-même. Et pour cause, Orgar n’ignorait point qui il était.

« Je souhaite en effet que vous utilisiez vos propres dons. Combinés avec la magie des ténèbres que mon frère et mes sœurs possèdent nous pourrons entrer en contacte suffisamment longtemps pour pouvoir visualiser le lieu où se trouvent ceux que nous cherchons. Mais ceci ne fonctionnera uniquement avec les nôtres. Le bien devra se débrouiller pour retrouver leurs alliés, à moins que….. »

Une éventualité lui passa par l’esprit, mais il préféra la chasser plutôt que d’imaginer qu’elle puisse être vraie.

« Quant aux sacrifices, je me suis rendu en chasse d’eux. Je pense posséder d’un nombre convenable d’êtres prévus à cet effet. »

Orgar se mit à sourire aux derniers propos de Fart’h.

« En effet c’est ce que dit cette légende. J’espère que vous serez le premier sur le coup. Car si l’Avarice est retrouvé avant l’Envi je crains qu’il ne vous laisse la possibilité d’exaucer votre souhait. Mais bien entendu, je ne suis pas ingrat. Si vous mettez à notre service ce que vous posséder, vous serez récompenser. »

Orgar plongea son regard déterminé au fond de celui du roi. Les servantes revinrent afin de débarrasser les plateaux vides, et nul regard ne leur fut adressé de la part du jeune homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Mer 24 Mai - 1:28

Une fois les servantes sorties de la piece, Fart'h laissa planer un lourd silence avant de reprendre la parole, comme s'il réfléchissait. Lentement et les geste gracieux, il caressa le cou de son aigle toujours dans son dos et se leva pour marcher dans la pièce. Son long manteau de plumes trainait à un metre derrière lui et le son à peine distinctif de ses pas frottant sur le sol meubla pendant quelques instant l'atmosphère pesante.
"Les îles oubliées...Cela ne nos facilite guère la tâche, même si "l'autre côté" comme vous dites décide eux aussi de reprendre des recherches. "

Il aquiesca ensuite d'un signe de tête la décision d'Orgar en ce qui concerna la Reine des Vampires, tout en écoutant la suite, à propos de ses dons. Il s'appercut alors que volontairement, son intrlocuteur venait d'occulter la fin d'une phrase et le Roi, instinctivement et sans s'en rendre réelement compte proposa une hyppothétique fin : "a moins que quelqu'un des leurs ne possèdent les mêmes dons..."

Reprennant conscience de la conversation réelle, il haussa légerement le ton.

"Tous vos arguments mon cher Orgar ne peuvent plaider qu'en votre faveur, comme à votre habitude... Si vous ajoutez la magie ténébreuse à la mienne, et qu'en plus vous me fournissez les sacrifices, alors je ne vois pas pourquoi je refuserai. De plus, que risquerions-nous?
Mais dans ce cas j'attends maintenant de vous d'autres détails plus minutieux. Quand et ou désirez-vous ce rituel? En sachant qu'il me faut plusieurs jours de préparation bien sûr, et que vous et vos frères et soeurs soyez réunis. "

Patiemment il attendit la réponse, le projet commencait à se dessiner et à prendre forme petit à petit, puis Orgar reprit le sujet de la fameuse légende sur l'Envie.

"Si mes visions marchent, il suffira simplement d'éviter l'Avarice jusqu'à ce que nous puissions trouver l'Envie. Bien sûr, je me débrouillerai pour vérifier cette légende le premier. Et je compte sur vous justement pour cette simple récompense. En échange, mes dons et mon armée seront mis à rudes épreuves pour nous faire atteindre notre but. "

Fart'h avait cessé de marcher, et se tenait maintenant derrière l'autre côté de la table, paume appuyées contre la pierre froide, fixant Orgar de son regard vide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgar
L'Orgueil
Orgar

Nombre de messages : 65
Localisation : Le château de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 25

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Dim 28 Mai - 17:45

Orgar suivit des yeux les trajet que Fart’h exécutait devant lui, en réfléchissant à la situation. Les îles oubliées étaient en effet le lieu le plus probable, ou reposaient le reste des 10.
Le souverain du royaume maudit émit une hypothèse quant à la fin de la phrase d’Orgar laissée en suspend. Le jeune exprima la négation d’un geste de la tête. Puis, après avoir libéré un long soupir d’insatisfaction de sa gorge, il entreprit de finir sa phrase commencée.

« Non, je pensais plutôt au fait que nos recherches ne nous apportent pas seulement un des 10 mais deux. L’Être Suprême est fortement attaché à l’équilibre. Il se peut qu’il se soit arranger pour endormir et exiler un des 10, ainsi que son opposé, au même endroit. Ceci, écourte naturellement les recherches à entreprendre, mais me déplait dans l’idée de travailler ainsi pour l’autre coté. »

Le regard du jeune homme semblait perdu au loin, posé sur le mur d’en face, il ne lâchait pas sa prise des yeux, comme si sur celui-ci était noté tout ce qu’il devait savoir et dire. Sa main caresser machinalement et lascivement son menton, puis ses lèvres.
La nécessité de commencer dès maintenant les préparatifs le ramena à la réalité. Il se tourna vers Fart’h, laissant son regard se poser sur lui, et ses mains libres de nouveau d’empoigner les accotoirs du fauteuil sur lequel il était assis.

« Une fois notre conversation terminée je retournerais au château afin de commanditer les premiers préparatifs. Je vous ferais parvenir un message afin de vous convier en ce lieu une fois que tout sera près des deux cotés. »

Le roi fit part à cet instant de son désire de retrouver l’Envi le premier. Sans vraiment avoir d’explication, cet objectif possédait pour Orgar une dimension amusante. Il ne riait point bien entendu car l’heure était à autre chose de bien plus important.

« Vous semblez en effet fort désireux et impatient de retrouver l’Envi. Espérons que ces siècles de solitude l’auront fait gagner en caractère, sinon se serait elle qui serait presque capable de vous faire part de ses envies. »

Un sourire, qui ne cachait point son amusement, se dessina sur son visage plein d’audace.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Mer 31 Mai - 1:48

Apres plusieurs allers-retours dans la pièce, le Roi retourna s'asseoir dans son siège fixant le sol comme pour réflechir aux propos de son interlocuteur. Travailler pour le bien ne l'enchantait guère, et Orgar pesait certainement la même chose.

"Bien, si nous n'avons pas le choix..."

Posant son coude sur le bras du fauteuil et appyant son menton sur sa main fermée en poing il releva le regard vers l'homme en face de lui. Son visage refléttait encore cette expression de supériorité qu'il lui connaissait si bien, alors qu'il lui répondit avec la même attitude détaché de tout.

"Très bien. J'attendrais votre message... Mon armée sera prête dans 7 lunes si cela vous convient."

Fart'h se releva gracieusement, avanca de quelques pas vers Orgar, puis patienta quelques instants voir si celui ci avait encore quelque chose à dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgar
L'Orgueil
Orgar

Nombre de messages : 65
Localisation : Le château de l'obscurité
Date d'inscription : 14/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 25

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Mer 31 Mai - 14:03

Fart’h Argawaen semblait tout aussi gêné qu’Orgar à l’idée de devoir rendre ce service aux forces bénéfiques de cette terre.

« Cependant nous pouvons tirer profit de cette gêne aisément. Il suffira de leur expliquer notre but. Lloyd ne résistera certainement pas à l’envi de détruire la Discorde. Il convaincra les autres de cette importance, et nous les laisserons se vider de leurs pouvoirs, en feintant de faire même et une fois la Discorde anéantie nous prendrons facilement l’avantage sur eux. »

Son sourire cruel refit surface avec une certaine satisfaction.
Le souverain du royaume maudit lui certifia l’assurance de son armée prête d’ici sept lunes. Orgar acquiesça d’un signe de tête puis se leva.

« Se sera suffisant pour mettre en place. J’ai encore deux trois affaires à régler avec mon serviteur, aussi je vous quitte de ce pas. »

Orgar fit un simple signe de tête en guise d’au revoir et avant de quitter la pièce, adressa quelques dernières paroles au roi.

« Je vous attends dans sept lunes au château de l’obscurité. Veuillez à tout mettre en place de votre coté. »

Le pas du jeune homme se fit rapide jusqu’à ce qu’il parvienne devant sa monture, qui commençait à s’impatienter et lorgner d’un œil gourmand les habitants de ce royaume. Orgar prit place dessus et la créature se dirigea rapidement vers le château.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Jeu 1 Juin - 12:26

L'elfe noir ne répondit rien aux premiers propos de l'Orgueil mais se contenta de donner son approbation par un bref hochement de la tête. Cela était certes une abérration de devoir macher le travail de l'ennemi mais c'était tout de même indispensable pour la réalisation de leur entreprise et surtout son bon aboutissement.
Il aurait pu leur détérrer tous les trésor et tous leurs protecteurs si cela lui permettait de réaliser son souhait le plus cher et les écraser tous un par un, par sa main, au tréfonds de ses sombres cachots.

Après lui, Orgar se leva et prit rapidement congés de son allié. Les affaires sembaient pressantes, et le délais que le Roi venait de lui fournir peut être un peu juste pour réuir les bonnes conditions afin d'utiliser correctements ses dons. Connaissant Orgar, tout se passerait dans les temps.

l le salua d'une brêve révérence, minime courbette que son rang lui permettait de réaliser et ajouta d'une voix lointaine lorsqu'il franchit la porte.


"Tout sera prêt ne vous en souciez point. Je respecterai les délais donnés et sera à vos portes dans 7 lunes." (mercredi 7 au soir)

Suite à ces propos, l'Orgueil repartit dans sa demeure. Fart'h pénétra de nouveau dans la petite salle où il se trouvait il y a quelques instants, et avanca vers Anfoglith qui tendit la tête dans sa direction afin de recevoir de nouvelles caresses.
Le Roi le regarda longuement, sans expression précise et lui adressa la parole.


"Peut-être que notre calvère prendra bientôt fin mon cher frère. La libération approche ne crois-tu pas? "

L'aigle émit un léger bruit sonnore, strident mais qui semblait emplit d'affection et d'approbation avec les parole du Roi, accompagné d'un battement d'ailes qui le fit se poser sur son bras. L'oiseau colla sa tête dans le cou de l'elfe noir et ils sortirent tous deux dans cette position pour retourner dans la salle du trône, où les attendaient le Sage et Général.

"Allons leur apprendre la nouvelle et mettre tout ceci en place. Le temps presse."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Mar 6 Juin - 22:48

Les lourdes portes de bois et de métal mennant à la salle du trône s'ouvrirent lentement, poussées par deux gardes dont l'armure métallique amplissait la salle d'un son frois et lugubre.
Son long manteau de plume trainant derrière lui, le bras droit levé soutenant le puissant aigle, il avancait fierement vers son trône de pierre. Le Sage inclinna la tête lors de son passage et son général serra les deux poings l'un contre l'autre, la tête baissée en guise de salut.
Le bruissement de ses habits contre la fourrure blanche d'un ours à ses pieds annoncait qu'il alait s'asseoir et Anfoglith s'envola vers son perchoir.

Une fois installé, le dos droit, les deux mains sur ses accoudoirs et le regard dans le vide, il leur fit un compte rendu bref et rapide de la conversation qu'il venait d'avoir avec l'Orgeuil.
Le Sage semblait méditer sur la situation alors que son Général avait déjà choisit sa voie et attendait que souverain lui donne l'ordre de réunir son armée avant de partir pour le château.

Le débat entre les trois personnes dura plusieurs heures, et ils se déplacèrent dans la salle d'information pour continuer leur conversation. Sur une table de dimension démesurée gisait de nombreuses cartes desinées de la main de différentes personnes représentant tout la même contrée : la Terre Obscure. Sur toutes les chaises qui n'étaient pas occupées, d'autres cartes enroulées et fermées par de longs rubans vieux et usés représentées quand à elle le royaume opposé.

Ils essayaient tant bien que mal de se mettre à face tous les stratagèmes possibles dans les affrontements qui pourraient se passer.

Les résultats leurs semblaient plutôt bons, et le Sage prit alors aussi partie du choix de ses deux interlocuteurs, tout en mettant en garde son petit fils.


"Prenez garde tout de même, Fart'h mon Roi, ne suivait pas les conseils d'Orgar les yeux fermés, même si la récompense qui vous est offerte est la meilleure qu'il puisse exister. L'Orgueil de donne rien sans attendre quelque chose de plus important en retour...Ne l'oubliez pas...
- Je le sais Sage, je ne le connais que trop depuis ces longs millénaires passés en sa présence. Et j'éstime que le fait de lui donner la victoire ainsi que les terres vaincues est assez justifié en retour."

Le dialogue poursuivit encore quelques temps avant que le Seigneur des Elfes Noir ne donne l'ordre de rassembler ses forces.
A ces mots, le Général partit aussitôt réaliser sa mission, alors que Fart'h et le Roi mettait tout en place pour son retour et le départ imminent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Ven 9 Juin - 10:34

Après plusieurs jours de rassembement et de préparation, les Terres Maudites avaient fini de se regrouper.
Alors que le Roi, dans ses appartements était entrain de se faire habiller de son armure par son Général, tout en écoutant les derniers conseils du Sage, son lieutenant se fit annoncer.
IL entra quelques secondes plus tard, raclant ses bottes métalliques contre la mosaique froide qui revétait le sol, et posa un genoux à terre une fois face à son souverain.


"L'Armée des Terres Maudites est prête mon Seigneur. Réunie dans la plaine en contrebas du château comme vous l'aviez demandé. Vos hommes n'attendent plus que vos ordres."

Fart'h était maintenant correctement parré, et pendant que son lieutenant parlait, il prit le casque des mains du Général, que ce dernier lui tendait. C'était un lourd casque en fer, à nasal, avec les paragnatides saillantes en formes de serres, et sur le sommet, un long cimié en descendant jusque dans son dos était entouré de deux ailes d'aigles déployées en bronze insrustées de fils d'argents et d'or.

"Bien ! Cela fait tellement longtemps qu'un tel rassemblement ne c'est pas produit! Allons-y sur le champs!"

Tous se dirigèrent alors vers les écuries afin de rejoindre l'immense troupe militaire qui attendait en contre bas le départ.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fart'h Argawaen
Souverain du Royaume Maudit
Fart'h Argawaen

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   Sam 10 Juin - 0:47

Le Roi traversa son château en tenue de guerre, passant nonchalement devant ses serviteurs têtes basses lorsqu'ils les approchait pour se rendre directement aux écuries. Anfoglith 'était déjà depuis longtemps envolé par une fenêtre restée ouverte et planait en cercle régulier au dessus de la plaine annoncant l'arrivée de Fart'h.
Du haut de la coline, derrière les rempart de sa cour, le Roi pouvait déjà entendre son armée l'acclamer haut et fort au son du fer contre les boucliers. Il hata alors la pas.
Une fois que ses ecuyers avaient accomplis leur travail et aider leur maître à se hisser sur sa monture d'un gris aux reflets d'argent incandescents, ce dernier partit au galop vers la plaine suivit de son Général, du lieutenant et du Sage.

A peine fut il en vue de ses troupes, que les acclamations augmentèrent en puissance, couvertes par le bruit des armes entrechoquées. Trop contents de repartirent à la guerre, ses soldats mirent quelques secondes avant de se calmer pour écouter les paroles de leur seigneur.


"Mes combattants ! Nous voilà de nouveau repartis en guerre contre l'ennemi !! Je sais que vous avez longuement attendu ce départ et non en vain car Orgar nous a promis la VICTOIRE !!! "

Ce dernier mot fut accompagné de cris d'approbation et de haine envers les elfes. Alors il continuait son discours, il descendait lentement la pente après avoir enfilé son heaume, pour parcourir les allées de soldats impatient de prendre la route.

"Cette fois-ci sera la bonne et nous partons sur le champs à la demeure de l'Orgeuil pour mettre se plan à exécution! ELFES DES TENEBRES !! Votre Roi vous ordonne de vaincre !! Eliminez moi c'est satanés puritains et embrochez les de vos fers vengeurs! M'avez-vous compris ? "

Rares étaiet les moment ou Fart'h laissé entrapercevoir ses émotions, mais là, on pouvait clairement ressentir une pointe de colère dans ses phrases.
Une lourde nuée d'un "OUI SEIGNEUR !! " envahit la plaine, résonnant loin dans les terres. Une fois qu'il eut réponse à sa question, Fart'h se placa devant son armée, bras tendu, l'épée pointée droit devant .


"EN AVANT !!!! "

Au son des cornes et des tambours, la marche rythmée de l'armée s'engagea en drection du château de l'obscurité. Les cris de guerres mélés au cliquetis des armures effrayaient tous être vivants se trouvant dans un large rayon autour d'eux. Au centre, menés par le Roi se trouvaient les guerriers lourds, armés de puissantes armes de tailles et d'estocs, derrière se tenait une vingtaine de rangée des geurriers légés, armés de fines épées et de lances mélangés à de nombreux archers. Sur les flancs et en dernières marches plus de deux milles cavaliers accopagnés le reste. Par ci par là les éclaireurs couraient de droite à gauche et venaient faire leur rapport au Général qui se tenait derrière en quinconce du Roi.
La Grande Armée d'Elfes Noirs était lancée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Terres Maudites s'ennuient...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Terres Maudites s'ennuient...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...
» Editions Icare : Les Terres Suspendues
» L'univers des Terres Balafrées
» Chasse en terres Connues [PV Natsumi]
» Chronique ouverte - D&D 3.5 - OGL "Les Terres Balafrées"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asgampth :: Terres Obscures :: Le Royaume Maudit-
Sauter vers: